Jean Rochefort portrait
Avis: 
Date de naissance: 
28 avril 1930 (âge : 86 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Après des études secondaires, Jean Rochefort se destine à la comédie en débutant par le Conservatoire de la rue Blanche à Paris puis le Conservatoire National d’art dramatique en 1949 où il rencontre Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle. Il effectue ses premiers pas au cinéma en 1956 dans Rencontre à Paris puis en 1960, il joue dans Capitaine Fracasse. Malgré ces débuts modestes, il enchaîne de nombreux films : on peut le voir dans Le Masque de Fer (1962) ou La porteuse de Pain l’année suivante.Pendant de nombreuses années, on peut le voir par intermittence dans Angélique, Marquise des anges (1964) et dans Cartouche de Philippe de Broca. Il retrouvera ce réalisateur plusieurs fois dans sa carrière : dans Les tribulations d’un Chinois en Chine (1965) et dans le Diable par la queue (1968).Jean reste fidèle à certains metteurs en scène : il retrouvera aussi plusieurs fois Yves Robert, dans Le grand blond avec une chaussure noire (1972), Salut l’artiste (1973), Un éléphant ça trompe énormément (1976) puis Nous irons tous au Paradis (1977) et Le Bal des casse-pieds (1992).En 1976, Rochefort est récompensé par le César du meilleur acteur pour Que la fête commence de Bertrand Tavernier. Jean Rochefort tourne avec les plus grands : il aura une participation active à la filmographie de Patrice Leconte où on peut le voir dans Les WC étaient fermés de l'intérieur  (1975), Tandem (1977), Tango (1993), Les grands Ducs et Ridicule, deux films tournés en 1996.A partir des années 2000, les jeunes réalisateurs ne lui tournent pas le dos et on continue à le voir sur dans les salles obscures. Ainsi on peut le voir dans la comédie Le Placard en 2001, dans RRRrrr d’Alain Chabaten 2004 et il tourne dans Akoibon (2005), le second film d’Edouard Baer. Il joue le père de Guillaume Canet dans son thriller Ne le dis à personne (2006) et partage l’affiche de Désaccord Parfait avec Charlotte Rampling, la même année.En 2007, on peut l’apercevoir dans Les vacances de Mr Bean et il est à l’affiche du film La clef de Nicloux où il retrouve Canet.En 2008, Jean tourne sous un autre jeune réalisateur : Samuel Benchetrit dans son film J’ai toujours rêvé d’être un gangster.

Films réalisés par Jean Rochefort

Commentaires sur Jean Rochefort

Dernières news sur cette star

18/05/2016 - 14:00

On y croit. Le réalisateur est à Cannes aujourd’hui pour ressusciter L’homme qui tua Don Quichotte avec de nouveaux comédiens.

31/03/2016 - 18:15

The Man who killed Don Quixote sera financé par Paulo Branco, le producteur de Cosmopolis.

15/02/2016 - 18:30

Il fait encore des siennes en mode lascar.

Les plus vues