DR

Plus gros succès de Valérie Lemercier en tant que réalisatrice, Palais Royal ! a connu une genèse douloureuse.

L'été dernier, à l'occasion de la sortie de Marie-Francine, Première a recontré Valérie Lemercier pour parler des films qui ont marqué sa carrière, aussi bien en tant qu'actrice que réalisatrice. Célèbre pour ne pas avoir la langue dans sa poche, voici ce qu'elle nous a confié sur Palais Royal !, son plus gros succès au cinéma (il a été vu par 2,7 millions de spectateurs en 2005). Cette comédie sera rediffusée ce soir à 21h sur TFX .

 

Marie-Francine : Valérie Lemercier en roue libre

"Claude Berri avait vu plusieurs fois mon spectacle aux Folies Bergères et avait décidé de produire mon nouveau film. Cela devait s’appeler La Reine des Belges. Très vite, des désaccords sont apparus tant et si bien qu’un jour, en pleine préparation, il m’a convoquée avec mon agent et m’a demandé de mettre le projet de côté. Il souhaitait à la place ' une petite comédie drôle et pas chère'. J’étais sonnée. Dans l’intervalle, il m’avait proposé un rôle dans L’un reste, l’autre part dont il m’avait envoyé le scénario. Alors, j’ai changé la page de garde sur laquelle j’ai écrit, Et mon cul, c’est du poulet !, accompagnée d’une note à son intention : 'voici une comédie drôle et pas chère'. Je ne l’ai plus revu pendant un bon moment… J’ai traversé une petite période de déprime. Heureusement, Edouard Weil voulait travailler avec moi depuis quelque temps. Il a repris le projet, associé à Gaumont qui a décidé de nous coller deux auteurs pour corriger les fautes et trouver des gags. Avec Brigitte Buc, ma coscénariste, on était atterrées : quand on disait de Gisèle Casadesus qu’elle sucrait les fraises, ils proposaient de le montrer réellement dans la scène suivante ! Mais finalement, le tournage a été assez idyllique et la sortie, très joyeuse."

Voici la bande-annonce de Marie-Francine :

 

Sommaire du nouveau Première avec Tom Cruise, Valérie Lemercier, Ridley Scott, Cédric Klapisch…

Prochainement au Cinéma