Box-office US du 1er avril : nul ne peut battre Hunger Games

01/04/2012 - 19h52
  • Partager sur :
  • 2
Box-office US du 1er avril : nul ne peut battre Hunger Games© DR

Ni La Colère des Titans, ni Blanche-neige ne peuvent mettre en danger Jennifer Lawrence. (Source : Box-office Mojo)

Hunger Games continue d'être le phénomène de ce premier semestre 2012 au box-office américain. Après un premier week-end où le film de science-fiction teenager a réalisé le troisième meilleur démarrage de tous les temps aux Etats-Unis, Hunger Games est toujours numéro un pour son deuxième week-end. Avec 61 millions de recettes supplémentaires,le film a déjà récolté 364 millions de dollars sur la planète. Le week-end prochain, Katniss (Jennifer Lawrence) saura-t-elle résister sans mal à deux sorties d'importance : American Pie 4 et Titanic 3D ?


La déception est grande pour Sam Worthington et La Colère des Titans, qui se paye un retour critique plutôt désastreux (ce qui n'est pas trop grave), en ne démarrant que deuxième avec 34,4 millions (ce qui est plus grave). Le premier volet, Le Choc des Titans, sorti le 2 avril 2010 aux USA, avait ouvert à 61 millions de dollars : La Colère des Titans fait donc deux fois moins bien que Le Choc, qui avait finit sa carrière à 493 millions. Les Titans ont beau être en colère, ils ne risquent guère d'atteindre ce score. Si la promotion a fait son job (les différents trailers étaient plutôt réussis), il semble que les nombreux défauts du film aient pris le pas sur le reste. Sorti chez nous le 28 mars dernier, le film a d'ailleurs trois fois moins bien démarré que le premier volet, étant battu notamment par Mince alors ! de Charlotte de Turckheim.


Blanche-Neige, relecture pop et délirante du conte de fées, avec Lily Collins, Julia Roberts et Armie Hammer, a toutes les allures d'un gros flop au box-office. Avec un démarrage de seulement 19 millions, le film aura à souffrir -du moins aux USA- pour espérer rembourser son budget estimé de 85 millions. Une actrice principale encore peu connue (Lily Collins), des choix esthétiques particulièrement outranciers et kitsch n'ont pas aidé à positionner Blanche-neige comme le film de fantasy des enfants pour les vacances de Pâques. Le film a surtout été desservi par sa comparaison avec la promo de Blanche-neige et le chasseur, une autre version de la même histoire (la pomme, le miroir, les nains). Mais avec le trio beaucoup plus bankable Kristen Stewart, Chris Hemsworth et Charlize Theron. Et également un look de dark fantasy qui s'annonce sérieux et spectaculaire. Le studio Relativity Media comptait beaucoup sur Blanche-Neige pour consolider sa position à Hollywood après une année 2011 mi-figue mi-raisin (le flop de sa co-production Cowboys et envahisseurs ayant pesé lourd), devra se faire une raison, c'est un échec. On verra si l'international saura combler le manque (le film sort en France le 11 avril prochain).


A côté de ces deux démarrages ratés, le succès de 21 Jump Street en troisième semaine semble bien insolent. Quatrième position avec 15 millions de dollars récoltés ce week-end, qui lui font dépasser les 93 millions de recettes aux Etats-Unis. Les fans de la série télé originale n'étaient pas contents de savoir que le film transformait le show en comédie vulgaire et délirante menée par les indispensables Jonah Hill et Channing Tatum (devenu le nouveau beau gosse bankable aux USA) : tant pis pour eux.


Enfin, Le Lorax semble enfin montrer des signes de lassitude, après un mois de squat des sommets du box-office américain. Le film d'animation co-signé Chris Renaud (Moi, moche et méchant) est cinquième avec 8 petits millions. Mais en ayant accumulé 189 millions de dollars de recettes en cinq semaines, le petit bonhomme orange porteur d'un message écolo sorti de l'imagination du Dr Seuss (Le Grinch) et ayant pris vie dans les ordinateurs du studio Illumination a accompli sa mission.


  • 2
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
00h35 : tu parles de cette sous merde crée spécialement pour rapporter des gros sous avec des acteurs pitoyables tel que Scarlett Johansson et des vendus comme Mark Ruffalo? Rêve,Hunger Games délivre un message beaucoup plus important et ce film a un sens au moins...
  • 0
  • 1
Anonyme | le 02/04/2012 à 12h57 | Signaler un abus
Votre réponse...
the avengers (les vengeurs) peuvent détrôner hunger games
  • 0
  • 0
Anonyme | le 02/04/2012 à 00h35 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé