Nom de naissance Jacques Perrin
Naissance (77 ans)
Paris 14e, (Seine), France
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Jacques Perrin, de son vrai nom Jacques André Simonet, est né le 13 juillet 1941 à Paris.Acteur et producteur de cinéma, c’est depuis son enfance qu’il plonge dans le monde du spectacle. Fils d’un régisseur à la Comédie-Française et d’une comédienne, il s’intéresse rapidement à l’univers du théâtre et intègre le Conservatoire d’art dramatique. Il a alors pour professeur Jean Yonnel, acteur français d’origine roumaine ayant effectué une grande partie de sa carrière à la Comédie-Française.À ses débuts sur les planches, Jacques Perrin joue dans L’Année du Bac, une pièce mise en scène par Yves Boisset, puis il finit par effectuer quelques apparitions au cinéma. En 1957, il prend part à un film Claude Boissol : La Peau de l’ours.C’est toutefois grâce au cinéaste italien Valerio Zurlini que Jacques Perrin va connaître sa première grande expérience au grand écran. Le réalisateur est intéressé, en réalité, par l’apparence juvénile de l’acteur et lui propose un rôle important dans La Fille à la Valise (1960), puis dans Journal Intime en 1962.Deux ans plus tard, il commence à enchaîner les tournages avec des metteurs en scène comme Pierre Schoendoerffer (La 317e Section, 1964), ou encore Costa-Gavras dans Compartiments tueurs (1965). Ce dernier est un film policier dans lequel Jacques Perrin apparaît aux côtés de Simonne Signoret, Yves Montand, Jean Louis Trintignant et d’autres personnalités, alors qu’il n’a que vingt-quatre ans. C’est aussi en 1965 qu’il reçoit à Venise le Prix d’Interprétation pour Un Homme à moitié de Vittorio De Seta.Il joue ensuite dans La Ligne de Démarcation (en 1966), drame que dirige par Claude Chabrol. Là encore, le jeune homme côtoie d’importants acteurs tels que Claude Berri, Dominique Zardi et Jean Yanne.Il participe par la suite à la comédie musicale de Jacques Demy, Les Demoiselles de Rochefort, dans laquelle il interprète le rôle d’un marin romantique à la recherche de l’âme sœur. Après cela, toujours sous la direction de Jacques Demy, on le retrouve dans Peau d’Âne (en 1970), un film fantastique pour enfants, avec Catherine Deneuve.En 1968, Jacques Perrin fonde sa propre maison de production, Reggane, et finance, pour commencer, la mise en scène de Z de Costa-Gavras. La réussite de cette expérience lui permettra par la suite de produire d’autres travaux du même réalisateur (État de Siège en 1972 et Section Spéciale en 1974).En 1977, il renoue avec l’interprétation et apparaît dans Le Crabe-Tambour de Pierre Schoendoerffer. Il y incarne Wilsdorf, un personnage totalement différent de ceux que l’acteur a l’habitude de jouer. Cette collaboration continue ensuite en 1982 avec L’Honneur d’un Capitaine.Jacques Perrin poursuit sa carrière d’acteur durant les années quatre-vingt. Il est dirigé par différents réalisateurs comme Elie Chouraqui (Paroles et musique en 1984) et Gérard Vienne (Vanille Fraise, en 1989). Il joue également dans Cinema Paradisio de Giuseppe Tornatore, et obtient un succès remarquable.En outre, il travaille pour la télévision et produit quelques œuvres dans lesquelles il joue, à l’instar de Médecin des hommes, une série télévisée datant de 1988 et dans laquelle Perrin est aussi le réalisateur de certains épisodes.Jacques Perrin collabore avec Gérard Vienne sur le Peuple singe en 1984, Yves Deschamps sur Les Enfants de Lumière, ou encore Marie Pérennou et Claude Nuridsany dans Microcosmos : Le peuple de l’herbe. Celui-ci, réalisé en 1995, retrace l’incroyable voyage au cœur du monde des insectes et lui vaut le César du Meilleur Producteur en 1997.En 2000, il produit Le Peuple Migrateur, un autre documentaire qui s’intéresse cette fois aux parcours d’une trentaine d’espèces d’oiseaux migrateurs, et qui met l’accent sur la précarité de la vie de ces animaux, mais aussi sur leur beauté inaltérable. Puis, en 2007, il assure la production de Faubourg 36, une comédie de Christophe Barratier, qui suit le combat trois ouvriers du spectacle au chômage pour survivre à Paris.Jacques Perrin reçoit, en 2005, l’Étoile d’Or du Producteur, puis il est fait Officier de la Légion d’Honneur par Nicolas Sarkozy le 7 février 2008.En 2010, il réalise Océans qui reçoit le César du meilleur documentaire.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Saisons Réalisateur, Scénariste -
2011 Animaux & Cie Acteur Socrate le lion
2010 L'Empire du milieu du sud Réalisateur -
2009 Océans Réalisateur -
2008 Tabarly Producteur -

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Frank Riva Acteur -
2015 La Lance de la Destinée Acteur -
1998 Nora Acteur -
1998 Victor Schoelcher, l'abolition Acteur -
1991 Légende Acteur -

Stars associées