Nom de naissance Vittorio De Seta
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Il interrompt ses études d'architecture pour devenir l'assistant de Jean-Paul Le Chanois (le Village magique, 1955). Il dirige ensuite une série de documentaires (CM) à sujet ethnographique tournés en Sicile et en Sardaigne (Pasqua in Sicilia, 1954 ; Lu tempu di li pisci spata, id. ; Isole di fuoco, id. ; Sulfatara, 1955 ; Contadini del mare, id. ; Parabola d'oro, id. ; Pescherecci, 1957). Les deux derniers, Pastori di Orgosolo (1958) et Un giorno in Barbagia (id.) traitent les mêmes thèmes du sous-développement en Sardaigne, qu'il aborde aussi dans son premier long métrage : Bandits à Orgosolo (Banditi a Orgosolo, 1961). Ce film obtient un grand succès critique (mais une distribution commerciale limitée) parce qu'il montre pour la première fois avec efficacité les problèmes des bergers pauvres forcés au banditisme. Cette réussite fait parler d'un « retour au néoréalisme », mais son film suivant est d'un tout autre style : Un homme à moitié (Un uomo a metà, 1966), essai expérimental pour analyser la crise d'un intellectuel, trop influencé par les uvres d'Antonioni. Avec l'Invitée (L'invitata, 1970, tourné en France), il poursuit la description psychologique d'une femme qui abandonne son mari. À partir de 1975, il s'oriente vers la TV.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 I Dimenticati (court-métrage) Réalisateur -
2015 Pasqua In Sicilia Réalisateur -
2015 Un Giorno In Barbagia Réalisateur -
2015 Parabola D'Oro Réalisateur -
2015 Sulfarara (court-métrage) Réalisateur -

Stars associées