Mort de Claude Giraud, l'acteur de Rabbi Jacob et voix de Tommy Lee Jones, Alan Rickman, Robert Redford...
StudioCanal

Triste année pour les comédiens de doublage.

Peu après les décès de Patric Poivey (voix de Bruce Willis) et de Roger Carel (légende du doublage qui était entre autres la voix d'Astérix et de C-3PO), on apprend la disparition de Claude Giraud, mort à l'âge de 84 ans, révèle La Montagne. Il est notamment célèbre pour avoir doublé Robert Redford (Nos plus belles années, Les Hommes du président, L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux), Tommy Lee Jones (Le Fugitif, US Marshals, Men in Black), Harrison Ford (Les Aventuriers de l'arche perdue), Sean Connery (Le Nom de la rose), Alan Rickman (Harry Potter, Sweeney Todd, Michael Collins) et Liam Neeson (La Liste de Schindler, Batman Begins, Hantise). Il était aussi la voix du héros d'Ulysse 31, série animée phare des années 1980.

Claude Giraud a joué dans plusieurs films populaires, à commencer par Les Aventures de Rabbi Jacob, où il incarnait Slimane/Rabbi Seligman face à Louis de Funès, en 1973, ou la saga Angélique, où il jouait l'amant de l'héroïne, Philippe de Plessis-Bellières. Il était également à l'affiche de drames remarqués comme Un roi sans divertissement, l'adaptation du roman de Jean Giono réalisée par François Leterrier, en 1963, ou La Ronde, de Roger Vadim, sorti un an plus tard avec Anna Karina et Marie Dubois. Débutant au théâtre dans les années 1960, il a fait partie de la Comédie-Française pendant 20 ans, de 1962 à 1982, et a joué dans de multiples adaptations de classiques : Bérénice, de Racine, Macbeth et Richard IIII, de Shakespeare, Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand... Il a aussi connu quelques succès à la télévision, à commencer par Les Rois Maudits, au début des années 1970.

Comment Louis de Funès a travaillé pour maîtriser la célèbre danse des Aventures de Rabbi Jacob

Claude Giraud a pris sa retraite en 2011, après l'ultime doublage de Rogue dans la saga Harry Potter (Les Reliques de la Mort – Partie 2). S'il avait accepté de doubler Robert Redford dans la bande-annonce de Sous surveillance, dévoilée la même année, il n'a finalement pas prêté sa voix au comédien lors du doublage du film, qui s'est déroulé en 2012, laissant sa place à Patrick Béthune, la voix française de Kiefer Sutherland.

Alan Rickman : ses 5 moments Rogue