Date de sortie 1 février 2017
Durée 105 mn
Réalisé par Dany Boon
Avec Alice Pol , Dany Boon , Michel Blanc
Scénariste(s) Sarah Kaminsky, Dany Boon
Année de production 2016
Pays de production France, Belgique
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Johanna Pasquali est une policière plutôt maladroite mais qui rêve d'intégrer le Raid. Grâce aux relations de son père, ministre de l'Intérieur, elle est acceptée au centre de formation du groupe d'élite. Las, Eugène Froissard, le plus misogyne des agents du groupe d'élite et qui n'aime pas les pistonnés, est chargé de la former. Distraite, la jeune recrue accumule les bévues, notamment quand il s'agit d'assurer la protection de président de la République. Une nouvelle mission lui est bientôt confiée. Avec Froissard, ils doivent mettre hors d'état de nuire le Gang des Léopards, qui nargue les autorités lors d'une série de braquages de haut vol dans la capitale...

Infos de la rédaction

<p>[Actualisation du 24 mars 2016] La journée de tournage de Raid Dingue prévue dans l'aéroport de Zaventem, à Bruxelles, a été annulée, suite aux attaques terroristes. La sortie du film, prévue pour le 1er février 2017, n'est pas remise en cause pour autant. Sur sa page Facebook, Dany Boon s'est exprimé sur les attentats : "Toutes nos pensées vont aux victimes, à leurs proches, à cette Belgique que j'aime tant, à ce pays si accueillant où j'ai fait mes études et où j'ai vécu 7 ans. Les Belges ont inventé la gentillesse. La Belgique est petite par sa taille mais grande par son humanité et son courage".</p>
<p><strong>Date de sortie de Raid Dingue</strong><br />
Raid Dingue sortira le 1er février 2017, soit trois ans tout rond après Supercondriaque, le précédent film de Dany Boon, qui avait réuni 5 268 380 spectateurs en salles en 2014. Raid Dingue est le cinquième long-métrage réalisé par Dany Boon, après La Maison du Bonheur, Bienvenue chez les ch'tis, Rien à déclarer et Supercondriaque.</p>
<p><strong>Bande-annonce de Raid Dingue</strong><br />
La bande-annonce de Raid Dingue est sortie le 5 décembre.</p>
<p><strong>Le casting de Raid Dingue</strong><br />
Comme à son habitude, Dany Boon réalisateur met en scène Dany Boon l'acteur. Il retrouve dans Raid Dingue sa partenaire de Supercondriaque, Alice Pol, avec qui il formera un tandem de comédie inédit dans ce qui s'annonce comme une buddy-comédie d'aventure : l'alliance contre-nature entre une policière maladroite et un agent du Raid ultra-misogyne. Michel Blanc, Yvan Attal ainsi que Patrick Mille complètent la distribution.</p>

Offres VOD

Imineo SD HD Imineo 5.99 € Louer 10.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 9.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 4.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 7.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 8.99  € Acheter
CANAL VOD HD SD CANAL VOD 7.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 7.99  € Acheter

Dernières News

César 2018 : un nouveau prix récompensera le film qui a fait le plus d’entrées

Le « César du public » devrait donc être attribué à Dany Boon.

Top 10 des plus gros succès ciné de 2017 en France

Dont 3 films français, 3 animés, 1 Star Wars et 0 super-héros. (Source : Le Film Français)

Casting

Alice Pol
Johanna Pasquali
Dany Boon
Eugène Froissard
Michel Blanc
Jacques Pasquali

Critiques

  1. Première
    par Gael Golhen

    Après le képi des facteurs et celui des douaniers, Dany Boon endosse l’uniforme du Raid pour assurer la sécurité du public français. Circulez y a rien à voir ? Pas si vite : cette fois-ci, il n’est plus au centre du dispositif. Ce n’est plus Dany la star, mais Alice Pol, jolie brin de fille allongée dont la maladresse et l’élasticité bizarre lorgnent ici vers l’humour clownesque de Pierre Richard. Boon lui offre les vingt premières minutes de son film (un one woman show qui enchaîne les gags physiques et change constamment de registre) et la regarde comme Pygmalion sa muse. On la voit gesticuler, grimacer, gaffer, bafouiller, chuter à répétition avec une énergie hallucinante. On frise l’overdose, jusqu’au moment où Boon rentre en piste. En s’offrant le rôle de l’Auguste (un flic dépressif, taciturne, misanthrope et misogyne) face au clown blanc, il fait décoller Raid Dingue. Alors qu’on le connaît surtout dans le rôle de l’hystérie (sur scène et dans ses films), il est ici tout en maîtrise, dans un registre plus sombre que d’habitude, laid back, et il est réellement drôle et fascinant à regarder. Le rôle (bête et méchant) confirme après Radins ! que Boon s’éloigne un peu plus de ses avatars de benêts façon Bourvil, pour assumer l’héritage de De Funès, à la fois dans son jeu et dans son choix de personnages plus acariâtres. Après ? Le film fonce avec l’arrivée maboule du personnage d’Yvan Attal, terroriste d’Europe Centrale qui finit déguisé en trav et file des torgnoles à son « ami ». Raid Dingue  devient une succession programmatique de poursuites, de cascades et de gags progressant jusqu’à un final (la destruction de Vaux-Le-Vicomte) beau comme un quatorze juillet.