Willem Dafoe portrait
Avis: 
Date de naissance: 
21 juillet 1955 (âge : 61 ans)
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Willem Dafoe est un acteur américain né le 22 juillet 1955 à Appleton, dans le Wisconsin. Il est célèbre pour ses rôles dans les films Platoon, Mississippi Burning, La dernière tentation du Christ, Sailor et Lula, Danger Immédiat, Le Patient Anglais, la trilogie Spider-man et Antichrist. Après avoir grandi au bord de la Fox River avec ses quatre soeurs et ses trois frères, William Dafoe, de son vrai nom, entre dans le monde du spectacle à vingt printemps en s'associant à une compagnie de théâtre expérimental originaire de la ville voisine de Milwaukee. Willem Dafoe et le groupe de comédiens quittent le Wisconsin pour s'installer à New York. C'est là qu'il fait la connaissance de sa future épouse Elizabeth LeCompte, avec laquelle il fonde la troupe théâtrale Wooster Group au début des années soixante-dix.En 1980, Willem Dafoe entame une carrière d'acteur de près de trente ans avec une participation au film La Porte du paradis (Heaven's Gate) de Michael Cimino, dont les têtes d'affiche sont Kris Kristofferson, Christopher Walken et Isabelle Huppert. Il incarne par la suite un vampire dans Les Prédateurs de Tony Scott en 1983. Après Roadhouse 66, New York Nights et Les Rues de Feu en 1984, Willem Dafoe devient un malfrat qui manipule des faux billets dans Police fédérale, Los Angeles signé William Friedkin.Elias VS Barnes, l'affrontement des deux AmériquesL'année suivante, il décroche un rôle mémorable dans le légendaire film de guerre Platoon d'Oliver Stone. Willem Dafoe endosse l'uniforme du sergent Elias, soldat aux principes moraux louables et gardant sa lucidité malgré les coups durs, qui s'oppose au sergent Barnes interprété par Tom Berenger. Elias est alors un hippie utopiste, qui pense que l'on peut faire la guerre proprement et qui s'oppose violemment aux méthodes de Barnes, militaire de talent mais aux méthodes expéditives. Oliver Stone, qui résume bien les dissensions de la société américaine d'alors, fait appel à de nombreuses vedettes confirmées ou en devenir pour compléter son casting, parmi lesquels Charlie Sheen, Forest Whitaker et Johnny Depp. Pour s'être illustré dans ce drame qui a pour cadre le conflit au Viêtnam, Willem Dafoe est nominé à l'Oscar du meilleur second rôle masculin.Après avoir tourné dans Saigon Off Limits de Christopher Crowe en 1988, l'acteur américain joue, cette même année, le rôle de Jésus que lui confie le cinéaste Martin Scorsese dans La Dernière Tentation du Christ. Le film, durement contesté par les religieux, est adapté du roman de Nikos Kazantzakis. Du propre aveu de l'interprète du Christ, le personnage est lourd à porter du fait de ce qu'il représente et des critiques qui ont suivi la sortie du long-métrage. Willem Dafoe se trouve vraiment effronté pour s'être cru capable d'assumer le rôle de Jésus.En dépit de l'accueil peu favorable de la part des représentants de l'Eglise et d'une frange de spectateurs, ces derniers allant même jusqu'à incendier des salles de cinéma, Willem Dafoe signe là un des rôles-clé de sa carrière dans le grand écran.Dafoe continue sa lutte pour les droits civiquesToujours en 1988, l'acteur se transforme en agent du FBI inexpérimenté et pressé d'en découdre nommé Alan Ward dans Mississippi Burning, à travers lequel le réalisateur Alan Parker se penche sur des faits réels qui se sont déroulés au milieu des années soixante aux Etats-Unis: l'enlèvement de trois militants pour les droits civiques et les troubles que l’événement causa par la suite. Gene Hackman campe son partenaire mieux rôdé et plus réfléchi, Rupert Anderson. Willem Dafoe joue ensuite aux côtés de Tom Cruise, vétéran devenu pacifiste de la guerre du Viêt-Nam et héros du film Né un 4 juillet d'Oliver Stone. Il est donc une nouvelle fois au cœur d'un film qui s’intéresse à l’Amérique des années 60-70. Cette fois ce n'est plus la ségrégation ni le bien fondé de la guerre du Vietnam qui sont au centre du film, mais la reconnaissance des victimes du Vietnam et leur acceptation dans une société qui après des années de guerre, s'est désintéressé du sort de ses fils estropiés.Après avoir pris les commandes d'un bombardier A-6 dans Flight of the Intruder en 1991, il est aux côtés de Madonna lors du tournage de Body d'Uli Edel deux années plus tard. En 1994 il fait également face à Harrison Ford alias Jack Ryan dans le film Danger Immédiat. On le retrouve aussi en méchant dans Speed 2 mais a cette époque-là, c'est pour son rôle de Caravaggio dans Le Patient Anglais d'Anthony Minghella qu'il fait parler de lui.De Spider-man à Mr Bean, Willem fait le grand écartWillem Dafoe co-produit ensuite New Rose Hotel, mis en scène par Abel Ferrara et dans lequel il joue en 1998. Il campe le détective Donald Kimball dans American Psycho de Marry Harron en 2000, puis Max Schreck, interprète de Nosferatu, sous la direction d'Elias Merhige, dans L'Ombre du Vampire. Sam Raimi lui attribue par la suite le rôle de Norman Osborn, qui se mue en Bouffon Vert pour affronter l'homme-araignée (Tobey Maguire) dans les trois volets de Spider Man (2002, 2004 et 2007).Willem Dafoe plonge également dans Le Monde de Némo, film d'animation pour lequel il anime de sa voix le poisson nommé Gill, et dans la comédie à l'occasion de La Vie aquatique de Wes Anderson, réalisateur qu'il retrouve dans son film, Fantastique maitre Renard en 2010. Il intègre le casting fourni d'Aviator de Martin Scorsese. Il y interprète le personnage de Roland Sweet dans ce récit de la vie de Howard Hughes interprété par Leonardo Di Caprio. Le projet réunit Cate Blanchett, la chanteuse Gwen Stefani, Kate Beckinsale, Alec Baldwin et Jude Law. En plus de ses activités d'acteur et de co-producteur, Willem Dafoe est également à l'origine du scénario de Before It Had a Name en 2005, réalisation de Giada Colagrande.Il côtoie Denzel Washington, Clive Owen et Jodie Foster en jouant le rôle du Capitaine John Darius pour le compte d'Inside Man – l'homme de l'intérieur en 2006 (Spike Lee), l'année de son Prix spécial obtenu au Festival de Locarno. Willem Dafoe renoue avec le cinéma comique à l'invitation de Steve Bendelack et de Rowan Atkinson pour Les Vacances de Mr. Bean, paru en 2007.La période Van TrierEn 2009, il est à nouveau dans un film au cœur de la polémique en interprétant le mari de Charlotte Gainsbourg dans le subversif Antichrist de Lars Von Trier, présenté à Cannes. Le public peut ensuite retrouver Willem à l'affiche du film L'affaire Farewell de Christian Carrion aux côtés de Guillaume Canet et Emir Kusturica, mais aussi des films L'assistant du vampire et Daybreakers.En 2011 il retrouve Abel Ferrara pour 4h44 : Dernier jour sur terre mais tourne également dans le flop de l'année : John Carter. Néanmoins, en 2013, c'est à l'affiche de plusieurs films très attendu que Willem apparaît. Il est en effet au casting des films Out of the furnace de Scott Cooper, A Most Wanted Man d'Anton Corbijn, Odd Thomas de Stephen Sommers et du Nymphomaniac de Lars Von Trier, dans lequel il retrouve Charlotte Gainsbourg.En 2014, il intègre le jury du Festival de Cannes présidé par Jane Campion.

Commentaires sur Willem Dafoe

Dernières news sur Willem Dafoe

18/11/2016 - 11:15

"Mon personnage sera simplement introduit dans le film de Zack Snyder puis ce sera l’un des rôles principaux d’Aquaman."

03/08/2016 - 15:30

Netflix peaufine le casting de son adaptation en live action du célèbre manga.

23/05/2016 - 13:45

Retour à Cannes pour Cage et Dafoe, après la Palme d’or de Sailor et Lula en 1990. Le duo infernal de Dog Eat Dog avait encore l’énergie de répondre à nos questions après une longue journée d’interviews. 

Les plus vues