Simone Signoret
Avis: 
Date de naissance: 
24 mars 1921 (âge : 64 ans)
Date de décès: 
29 septembre 1985
Sexe: 
Femme

Biographie: 

Simone Signoret est une actrice française née le 25 mars 1921 d’un père juif polonais, André Karminker, et d’une mère française (née Signoret). De son vrai nom Simone Karminker, elle est l’aînée de deux frères, Alain et Jean-Pierre.La jeune fille grandit à Paris et part, durant la Deuxième Guerre Mondiale, séjourner en Angleterre. Elle y poursuit ses études secondaires au lycée de Vannes et se passionne pour l’histoire. Elle intègre, par la suite, une organisation de la France Libre et travaille comme figurante dans des productions de guerre des studios anglais.Mais ses tous premiers pas dans le domaine artistique se font dans des œuvres telles que Le prince charmant et Boléro toutes deux de Jean Boyer (en 1941) ainsi que L'Ange de la nuit d'André Berthomieu et Le Voyageur de la Toussaint de Louis Daquin, en 1942.Ce sera finalement sa rencontre, en 1943, avec le cinéaste français Yves Allégret qui va marquer le tournant de sa carrière. Le réalisateur la fait d’abord tourner dans La boîte aux rêves, en 1943, avant de lui offrir son premier grand rôle marquant dans Les Démons de l'aube, en 1945.Sa carrière est alors lancée et elle tourne, dès l’année suivante, dans Macadam de Marcel Blistène et Jacques Feyder. Sa performance, au sein de cette œuvre lui vaudra d’obtenir, en 1947, le Prix Suzanne Bianchetti.En plus d’être sa muse au cinéma, Simone est devenue la femme d’Allégret en 1948 et la mère de leur unique enfant Catherine, née deux années auparavant.Après a voir tourné leur dernier film, Manèges, l’actrice quitte son mari, en août 1949, pour vivre avec Yves Montand qu’elle épousera deux années plus tard, en décembre 1951.Cette instabilité dans sa vie privée en déteint en rien son talent désormais publiquement reconnu. Signoret confirme sa réputation et consolide le respect de ses pairs et de la critique en interprétant, en 1951, le rôle de Marie, dans le film Casque d'or de Jacques Becker. Grâce à son jeu sublime dans la peau d’une amoureuse éconduite, elle décroche le trophée de la British Film Academy.Parallèlement, elle mène également une carrière au théâtre et compte notamment une participation marquante en 1954, dans la pièce Les Sorcières de Salem mise en scène par Arthur Miller.Au cinéma, il faut attendre l’année 1959 pour voir l’actrice connaitre son grand moment de consécration internationale. Elle joue le rôle d’Alice Aisgill dans le film Les Chemins de la haute ville de Jack Clayton et remporte, pour son exceptionnelle performance, deux récompenses prestigieuses, le Grand Prix d'Interprétation à Cannes, en 1959, et l'Oscar de la Meilleure Actrice, le 4 avril 1960.Le cinéma américain est alors à ses pieds et les sollicitations lui parviennent de partout. Elle participe à quelques œuvres telles que La Nef des fous de Stanley Kramer (1965), M 15 demande protection de Sidney Lumet (1966) et Le diable à trois de Curtis Harrington (1968).Mais ce sont surtout ses rôles politiquement engagés et, particulièrement, sa collaboration avec le célèbre Costa-Gavras qui illuminent le plus son parcours à cette période avec, notamment, Compartiment tueurs (en 1965) et L’Aveu (en 1969).Le dernier rôle marquant de l’actrice sera celui de Madame Rosa dans le film La Vie devant soi de Moshé Mizrahi (en 1977). Elle obtiendra, pour cette remarquable interprétation, le César de la Meilleure Actrice.Bien qu’elle participe encore à quelques œuvres cinématographiques, Signoret se consacre surtout dès lors à l’écriture et présente, en 1976, son autobiographie intitulée La nostalgie n'est plus ce qu'elle était puis, en 1985, le roman baptisé Adieu Volodia.L’abus de tabac et d’alcool aura, petit à petit et à partir de 1981, raison de la santé de l’actrice, la dégradant progressivement.Simone Signoret, qui déclarait que son « cœur est une penderie dans laquelle les costumes de ses personnages sont accrochés », s’est éteint le 30 septembre 1985, à l'âge de 64 ans.

Dernières news sur Simone Signoret

PREMIERE ACTU

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues