Nom de naissance Yves Allégret
Naissance
Asnières-sur-Seine, Île-de-France
Décès
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Yves Allégret est un réalisateur et scénariste français. De son nom complet Yves Édouard Allégret, il est né le 13 octobre 1907 à Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine. Après des études secondaires, il fait ses premiers pas dans le monde du septième art aux cotés de son frère, le cinéaste Marc Allégret, en tant qu’assistant sur son film Les Amours de minuit. Yves Allégret exerce ensuite divers métiers du cinéma ; costumier pour Ciboulette de Claude Autant-Lara, directeur de production pour Forfaiture de Marcel L'Herbier, et scénariste pour le film de Léo Joannon, L' Émigrante, en 1939. Ayant déjà réalisé quelques courts-métrages, dont Prix et profits en 1931 et Ténériffe en 1932, il s’essaie en 1941 au long-métrage et dirige Janine Darcey et Pierre Brasseur dans Tobie est un ange. Réalisé en zone libre pendant la Deuxième Guerre mondiale, le film est toutefois détruit lors d’un incendie et ne sera jamais projeté. Sous le pseudonyme d’Yves Champlain, il signe son premier long-métrage, Les Deux timides en 1943, puis dirige, sous son vrai nom, La Boîte aux rêves et Les Démons de L'aube, réalisé trois années plus tard. Resté inconnu jusque-là, il se révèle en 1948 avec Dédée d'Anvers, suivi d’Une si jolie petite plage en 1949 et Manèges en 1950, dont Jacques Sigurd signe le scénario. Ces trois films sont considérés aujourd’hui comme les plus emblématiques de l’œuvre d’Yves Allégret. Dans Dédée d'Anvers et Manèges, Simone Signoret, qu’il épouse en secondes noces, et Bernard Blier se donnent la réplique pour illustrer le déclin d’une société que seuls le pouvoir et l’argent régissent. De son union avec Simone Signoret naîtra l’actrice Catherine Allégret le 16 avril 1946 qui est, également, la mère de l'animateur Benjamin Castaldi.Nommé pour le Lion d’Or au Festival du Film de Venise pour Dédée d'Anvers, Yves Allégret revient en 1951 avec Les Miracles n'ont lieu qu'une fois, Nez de cuir, ainsi que Les Orgueilleux en 1953, où il dirige Michèle Morgan et Gérard Philipe, pour offrir un film authentique où se mêlent réalisme et satire sociale. Il enchaîne avec Mam'zelle Nitouche et Quand la Femme s'en mêle, permettant ainsi à Alain Delon de faire ses débuts au cinéma en 1957.Après quelques films, dont La Fille de Hambourg, Chien de pique ou encore l’adaptation du roman d’Émile Zola, Germinal en 1963, il se tourne vers le petit écran et réalise l’un des segments de Max le débonnaire, intitulé De quoi je me mêle, en 1967. Il y met en scène Jacques Balutin, Jean-Pierre Darras et Christian Marin. Toujours pour la télévision, Yves Allégret dirige quatre épisodes de la série Les Enquêtes du commissaire Maigret. En 1976, le cinéaste revient sur grand écran avec la comédie dramatique Mords pas, On t'aime, qui clôture sa production cinématographique. Bernard Fresson, Yves Coudray et sa fille Catherine Allégret en sont les principaux protagonistes.Yves Allégret s’éteint le 31 janvier 1987 à Paris d’une crise cardiaque, à l’âge de quatre-vingts ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2016 Prévert tout court Réalisateur, Scénariste -
2015 Les Miracles N'Ont Lieu Qu'Une Fois Réalisateur -
2015 Prix Et Profits, La Pomme De Terre (court-métrage) Réalisateur -
2015 Tobie Est Un Ange Réalisateur -
2015 Quand La Femme S'En Mêle Réalisateur -

Stars associées