Guy Marchand
Avis: 
Date de naissance: 
21 mai 1937 (âge : 80 ans)
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur, Compositeur, Chanteur, Musicien

Biographie: 

Guy Marchand est un acteur, chanteur et musicien français né le 22 mai 1937 à Paris. Il est célèbre pour ses rôles dans les films Tendre poulet, Garde à vue, Les sous-doués en vacances, Coup de foudre, Noyade interdite, Ripoux contre ripoux, Ma femme s'appelle Maurice mais aussi pour son rôle dans le film Nestor Burma, détective de choc. Si l'inspecteur est interprété par Michel Serrault, Guy Marchand l'interprétera plusieurs années durant dans la série Nestor Burma.

En 1962, il décroche un petit rôle de parachutiste dans la superproduction Le Jour le plus long portée par Sean Connery, Richard Burton, Henry Fonda, John Wayne, Robert Mitchum, Robert Ryan, Paul Anka, Clint Eastwood, Arletty, Bourvil, George Wilson ou encore Hans Christian Blech.Pourtant, Guy Marchand préfère se consacrer à la musique. Sa voix de crooner couplée à ses talents de pianiste, saxophoniste et clarinettiste lui permettent de se faire une belle réputation dans le milieu du jazz, du blues et du tango. En 1965, il sort son premier SP (short-play, 1 à 2 chansons) ou simple (on dirait aujourd'hui single), La passionnata, qui sera également son premier succès. Ainsi, durant toute la décennie 1960 il se consacre à la musique, enchaînant les SP et les EP (extended play, 5 à 6 chansons). En 1969, il sort son premier album intitulé Je cherche une femme.

Retour à la comédie

A l'orée des années 1970, Guy Marchand revient à la comédie dans le film Boulevard du rhum de Robert Enrico puis tourne pour François Truffaut dans Une Belle Fille Comme Moi. En 1975, il est à l'affiche d'Attention les Yeux de Gérard Pirès avant de rejoindre le casting de L'Acrobate de Jean-Daniel Pollet.De plus en plus à l'aise dans son costume d'acteur, Guy Marchand continue d'enchaîner les tournages, jouant notamment pour des réalisateurs comme Claude Pinotteau (Le Grand Escogriffe, 1976), Philippe de Broca (Tendre Poulet, 1977), Michel Lang (L'Hotel de la plage, 1977), Jean-Louis Trintignant (Le Maître nageur, 1978) ou encore Maurice Pialat (Loulou, 1979).Au début des années 1980, Guy Marchand confirme son statut de second rôle incontournable en donnant la réplique au grand Lino Ventura dans le film Garde à Vue de Claude Miller. Cette même année, il est à l'affiche de Nestor Burma, détective de choc. Il interprète alors Marc Corvet, et non le célèbre détective qu'il incarnera pour France 2 quelques années plus tard. Le rôle de Nestor Burma est alors tenu par Michel Serrault.

Guy Marchand suit sa destinée

Après avoir été dirigé par Bertrand Tavernier dans Coup de torchon, Guy Marchand décroche peut-être l'un de ses rôles les plus célèbre dans Les Sous-doués en vacances. Dans le film de Claude Zidi, il interprète aux côtés de Daniel Auteuil, Charlotte de Turckheim et Grace de Capitani, le chanteur Paul Memphis. C'est également lui qui a composé et interprété la chanson Destinée pour les besoins du film. Cherchant à composer un slow loufoque à l'image du film, il était loin de penser que cette chanson serait immédiatement un tube. Lui qui continue sa carrière de chanteur en parallèle de sa carrière cinématographique, avoue même être frustré par le fait qu'il soit systématiquement associé à ce tube, qui selon-lui, ne fait pas réellement partie de sa discographie.Néanmoins, ce film et cette chanson permettent à Guy Marchand de continuer avec succès sa carrière au cinéma. Mortelle Randonnée (1983), La tête dans le sac (1984), Hold-Up (1985), Conseil de Famille (1986), Grand Guignol (1987), Bonjour l'angoisse (1988) sont autant de films dans lesquels Guy Marchand étale tout son talent.S'il ne décroche que très rarement des premiers rôles, des réalisateurs de renoms à l'instar de Gérard Krawczyk, Costa Gavras ou encore Pierre Tchernia lui confient des seconds rôles à sa mesure.

Ses retrouvailles avec Burma

Dans les années 1990, après avoir tourné aux côtés de Philippe Noiret et Thierry Lhermitte dans Ripoux contre Ripoux de Claude Zidi, Guy Marchand se consacre à la télévision en acceptant le rôle titre de la série Nestor Burma en 1991. S'il avait déjà tourné pour la petite lucarne pendant sa carrière, c'est son premier rôle récurrent. La série, diffusée jusqu'en 2003, compte 39 épisodes et est largement rediffusée sur la TNT. Au casting de la série on retrouve notamment Sophie Broustal, Jeanne Savary ou encore Pierre Tornade.Il faut attendre l'année 1995 pour le revoir au cinéma dans Le Nouveau monde d'Alain Corneau. L'année suivante, il est à l'affiche du film Le Plus beau métier du monde aux côtés de Gérard Depardieu puis de Beaumarchais l'insolent d’Édouard Molinaro. Seulement Guy Marchand re-disparait du grand écran jusqu'en 2001, date à laquelle il tourne dans La Boîte de Claude Zidi.Mais Guy Marchand continue également sa carrière à la télévision. Entre 2003 et 2007, il interprète Fargas dans la série du même nom. En 2011, il est également au générique de la seconde saison de la série de TF1 Doc Martin. Il joue alors le père de Martin Le Foll, lui-même interprété par Thierry Lhermitte.

Il échappe à la mort ... a deux reprises

En 2007, il sort son autobiographie intitulée Le Guignol des Buttes-Chaumont dans laquelle il évoque son enfance douloureuse, pendant l'occupation, où les privations et sa santé fragile l'ont conduit à plusieurs reprises aux portes de la mort. "Je restais souvent à la maison - un ridicule appartement du XIXeme arrondissement parisien - car j'étais souvent malade".D'abord atteint d'une conjonctivite purulente, il a failli perdre la vue, puis il fut atteint seulement quelques mois plus tard par une tuberculose,  tuberculose qui a cette période tuait près de 500 enfants par jour. Mais une fois encore Guy se remet miraculeusement de cette maladie. Dans cette autobiographie qu'il a tant rechigné à écrire (par pudeur), Guy revient donc sur son passé douloureux, passé qui remonte à la surface quand sa dévouée maman connaît à son tour les affres de la maladie. S'il fait le maximum pour elle, c'est aussi grâce à Adelina, son nouvel amour, qu'il trouve la force de se confier dans ce livre. Car en 2007, il épouse cette jeune femme russe de quarante ans sa cadette et semble depuis plus heureux que jamais. 

Nouvelle femme, nouvel album, nouveaux films

Débordant de projet, il sort également à cette période un nouvel album, La dernière vague. Mais il ne laisse pas pour autant le cinéma derrière lui puisque l'année suivante il tourne avec Chevallier et Laspalès la comédie Ma Femme s'appelle Maurice, réalisée par Jean-Marie Poiré. En 2006, c'est sous la direction de Christophe Honoré dans le film Dans Paris qu'il côtoie Louis Garrel, Romain Duris ou encore Helena Noguerra.En 2007, il est à l'affiche d'Après lui de Gaël Morel avant de donner la réplique à Nathalie Baye et Edouard Baer dans le film Passe-Passe (2008) de Tonie Marshall. Au casting de L'Arbre et la forêt en 2010, il est en 2012 au casting des films L'Art de la fugue et La Dune.

Films avec Guy Marchand

Dernières news sur Guy Marchand

La Résidence : Michel Jonasz, Guy Marchand et Hélène Vincent tournent pour France 2
27/08/2010 - 12:09

Les acteurs Guy Marchand, Michel Jonasz, et Hélène Vincent tournent en ce moment pour France 2, La Résidence, un film de Laurent Jaoui, d’après le roman Lune captive dans un œil mort de Pascal Garnier.

11/08/2011 - 18:12

Le téléfilm Un bébé pour mes 40 ans sera diffusé le lundi 13 septembre 2010 à 20h45 sur TF1. Natacha Amal jouera le rôle d'une femme obsédée par l'idée d'avoir un enfant pour ses 40 ans. Jean-Michel Tinivelli, Jean-Luc Lemoine et Raphaël Mezrahi feront paris du casting.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues