Sean Connery portrait
Avis: 
Date de naissance: 
24 août 1930 (âge : 86 ans)
Nationalité: 
Britannique
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Thomas Sean Connery est un acteur britannique né le 25 août 1930 à Edimbourg, en Ecosse. Célèbre pour être le premier acteur à avoir interprété l'espion James Bond, dans 7 films de la franchise, sa carrière est l'une des plus fastes que le cinéma ait connu. Entre 1955 et 2003, soit près de 50 ans de carrière, il tourna dans plus de 70 films, dont des succès aussi phénoménaux que Le Jour le plus long, Un pont trop loin, Pas de printemps pour Marnie, Le crime de l'Orient-Express, Le nom de la rose, Highlander, Les Incorruptibles, A la poursuite d'Octobre Rouge, Robin des bois prince des voleurs, Lancelot, Rock, Haute Voltige, A la rencontre de Forrester ou encore la saga Indiana Jones. Anobli en 2000, Sir Sean Connery est également commandeur des Arts et des Lettres et chevalier de la Légion d'Honneur. Il est également le récipiendaire d'un Oscar et de trois Golden Globes.Alors, comment l'ancien marin devenu culturiste est-il parvenu à devenir l'un des acteurs les plus célèbres de la planète ? Comment ce gamin né dans un quartier populaire d'Edimbourg est-il parvenu à devenir le sex-symbol des années 60, l'atout charme du Royaume-Uni, et le visage éternel du plus célèbre agent secret du cinéma ? Lui qui aurait aussi bien pu devenir footballeur professionnel.Né à Fountainbridge d'une mère femme de ménage et d'un père chauffeur d'engins de chantiers, le petit Sean Connery commence à travailler à l'âge de huit ans pour subvenir aux besoins de sa famille après la naissance de son petit frère Neil. Milkman le matin et apprenti boucher l'après-midi, Sean n'est pas passionné par les études. Son goût pour l'aventure est plus fort, et dès ses 17 ans, il décide d'abandonner l'école pour s'engager dans la Marine. Démobilisé après 3 ans de service à cause d'un ulcère à l'estomac, il exerce par le suite de nombreux métiers comme maçon, livreur, maître-nageur ou encore modèle pour l'ecole des Beaux-Arts d'Edimbourg. Car Sean a un physique avantageux. Et il le sait. D'ailleurs, il pratique le culturisme et finit même en 1950 sur la troisième marche du podium lors de l'élection de Mister Univers - une passion qui inspirera une décennie plus tard un certain Arnold Schwarzenegger. D'ailleurs, c'est un culturiste qui lui proposa en premier d'embrasser une carrière d'acteur. En effet, en 1951, il se voit proposer un rôle de figurant dans la pièce South Pacific. Mais en parallèle de sa carrière larvée d'acteur, Sean Connery s'adonne à sa passion, le football. Jouant dans une équipe amateur, il est repéré lors d'un match par le manager de Manchester United qui lui propose de rejoindre le club professionnel pour 25£ par semaine, une somme conséquente pour l'époque. Tenté par l'expérience, il décide finalement de refuser, expliquant des années plus tard que ce fut certainement "une des décisions les plus intelligentes" qu'il ait jamais prises : "J'ai réalisé qu'un footballeur professionnel pouvait avoir son passé derrière lui à 30 ans, et j'en avais déjà 23. J'ai décidé de devenir acteur".James Bond : premier rôle notable, et quel rôle !Décrochant alors plusieurs rôles au théâtre, il parvient petit à petit à se faire une place à la télévision, en jouant dans des téléfilms de Terence Young notamment, une rencontre Ô combien importante pour la suite de sa carrière. Il lui faut toutefois attendre l'année 1961 pour se faire remarquer, grâce à son rôle dans le téléfilm de la BBC Anna Karenine, dans lequel il donne la réplique à Claire Bloom, déjà célèbre pour avoir joué au côté de Charlie Chaplin. Durant cette période, il enchaîne également les figurations ou les petits rôles au cinéma, notamment dans Le Jour le plus long, film de guerre magistral porté par un casting impressionnant (Richard Burton, Henry Fonda, John Wayne, Robert Mitchum, Robert Ryan, Paul Anka, Arletty, Bourvil, Georges Wilson) et qui, à l'instar de Sean Connery, fut l'un des premiers films de Clint Eastwood et Guy Marchand.En 1961, Sean Connery a 31 ans et il est grand temps pour lui de voir sa carrière décoller. Et le destin ne tarde pas à lui offrir un sérieux coup de pouce. Tandis qu'Albert R. Broccoli décide d'adapter à l'écran les aventures de l'agent 007, alias James Bond, sorti de toute pièce de l'imagination du romancier Ian Fleming, un grand casting est organisé. Sean Connery s'y présente, et, face à 600 concurrents, décroche la palme face à des acteurs déjà renommés comme David Niven ou Cary Grant. En 1962, sous la direction de Terence Young, il enfile pour la première fois le costume du célèbre espion dans James Bond contre Dr No. L'année suivante, il dégaine une nouvelle fois son Walter PPK pour Bons baisers de Russie (toujours sous la houlette de Young) et continue les années suivantes à faire chavirer le coeur des plus belles femmes et à enchaîner les Vodka-Martini dans Goldfinger (Guy Hamilton - 1964), Opération Tonnerre (T. Young - 1965) et On ne vit que deux fois (Lewis Gilbert - 1967). Grâce à la franchise, Sean Connery est devenu l'un des acteurs les plus célèbres de la planète. Parfait dans le rôle de l'espion-gentleman capable de refroidir ses ennemis d'une manière aussi efficace qu'il réchauffe le coeur des femmes qu'il rencontre, Sean Connery reste à jamais celui qui a imposé le style James Bond. Ses successeurs (George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig), aussi bons soient-ils, resteront quant à eux éternellement dans l'ombre de Connery. D'ailleurs, après avoir abandonner son permis de tuer en 1967, laissant sa place à George Lazenby, il est rappelé par les producteurs en 1971 pour Les diamants sont éternels (G. Hamilton), son successeur n'ayant pas convaincu. Néanmoins, après ce dernier tour de piste, il abandonne une nouvelle fois le rôle au profit de Roger Moore. Il fera néanmoins une nouvelle apparition dans le costume de James Bond en 1983 dans le film Jamais plus jamais, film d'Irvin Kershner qui n'appartient pas à la franchise officielle.L'après James BondMais durant sa période James Bond, Sean Connery a également endossé d'autres rôles au cinéma. Il tourne notamment pour Alfred Hitchcock dans Pas de printemps pour Marnie (1964) et pour Sidney Lumet dans La Collines des hommes perdus (1965). Ce film marque d'ailleurs le début de la collaboration des deux hommes puisque Connery et Lumet se retrouveront par la suite pour quatre autres films : Le Gang Anderson (1971), The Offence (1973), Le Crime de l'Orient-Express (1974) et Family Business (1989). L'après James Bond est tout aussi faste pour l'acteur puisque le public peut le retrouver dans le rôle de Robin de Bois dans La Rose et la flèche (Richard Lester - 1976) au côté d'Audrey Hepburn puis dans le rôle du Major Robert Urquhart dans le film Un pont trop loin de Richard Attenborough. Cette fois, il donne la réplique à Dirk Bogarde, Michael Caine, Elliott Gould, Gene Hackman, Anthony Hopkins, Hardy Kruger, Laurence Olivier, Robert Redford et James Caan, et ne se contente plus d'un rôle de faire valoir comme ce fut le cas quinze ans plus tôt pour Le jour le plus long. Les années 1980 sont également prolifiques pour l'acteur puisqu'il enchaîne à cette époque certains de ses rôles les plus célèbres. En effet, après un rôle dans le film Bandits, bandits de Terry Gilliam en 1982, il rejoint Christian Slater sous la houlette de Jean-Jacques Annaud pour Le Nom de la Rose (1986), puis donne la réplique à Christophe Lambert dans Highlander (1986). L'année suivante, c'est Brian de Palma qui fait appel à lui pour rejoindre son équipe des Incorruptibles, menée par Kevin Costner. Au casting on retrouve également Andy Garcia, Charles Martin Smith et Robert de Niro. Mais Sean Connery ne s'arrête pas en si bon chemin puisqu'en 1989, bien décidé à finir la décénie en beauté, il accepte d'interpréter le père d'Harrison Ford, alias Inidiana Jones, dans Indiana Jones et la dernière croisade, troisième volet de la saga signée Steven Spielberg et George Lucas.Les années fastesContinuant sur sa lancée, il commence également les années 1990 avec brio puisque le public peut le retrouver au casting du film A la poursuite d'Octobre Rouge, adapté du roman éponyme de Tom Clancy par John McTiernan, dans le rôle du commandant Marko Ramius face à un Alec Baldwin dans le costume du célèbre Jack Ryan. En 1991, plus de quinze ans après avoir interprété Robin des bois, il accepte d'interpréter le roi Richard Coeur de Lion dans le Robin des bois, prince des voleurs de Kevin Reynolds. Cette fois c'est Kevin Costner qui interprète le célèbre voleur. La même année, il tourne dans La Maison Russie (de Fred Schepisi) puis retrouve Christophe Lambert pour Highlander, le retour (toujours dirigé par Russell Mulcahy). Les années suivantes, le public peut également le retrouver à l'affiche de films comme Medicine Man (J. McTiernan - 1992), Soleil Levant (Philip Kaufman - 1993), Un Anglais sous les tropiques (Bruce Beresford - 1994) ou encore Lancelot (Jerry Zucker - 1995), dans lequel il prête ses traits au Roi Arthur face à Richard Geere qui de son côté interprète Lancelot du lac. L'année suivante, il enchaîne avec un autre succès : Rock. Dans ce film musclé dirigé par Michael Bay, il aide Nicolas Cage à neutraliser Ed Harris, bien décidé à décimer la population de San Francisco. Après des rôles dans Chapeau melon et bottes de cuir (Jeremiah S. Chechik - 1998) et La Carte du Coeur (Willard Carroll - 1998), il retrouve le succès en 1999 au côté de Catherine Zeta-Jones dans le film Haute Voltige de Jon Amiel. Il faut ensuite attendre l'année 2001 pour le retrouver à l'écran, dans le film A la rencontre de Forrester de Gus Van Sant. Malheureusement, sa carrière va se terminer sur un flop monumental : La ligue des gentlemen extraordinaires de Stephen Norrigton.Il décide alors de se retirer du monde du cinéma, un décision qui attriste bon nombre de réalisateurs qui tentent par la suite de le faire changer d'avis en lui proposant des rôles, en vain. L'Ecossais n'est pas du genre à revenir sur sa décision. En 2007, lors de la production du quatrième épisode d'Indiana Jones - Le Royaume du crâne de cristal -, il met un terme aux rumeurs qui l'annoncent au casting en déclarant "la retraite est simplement trop amusante" pour que je revienne. Autant dire que les chances sont minces de revoir un jour Sean Connery sur les écrans.Vie privéeSean Connery s'est marié une première fois avec l'actrice australienne Diane Cilento. Ensemble, ils ont eu un fils, Jason Connery, le 11 juillet 1963. Mais Sean et Diane divorcent en 1973, et de manière assez douloureuse. D'ailleurs, Sean n'entretient pas non plus des relations très cordiales avec son fils, également devenu acteur. En 2008, Diane Cilento ira jusqu'à déclarer : "Mon fils n'a jamais reçu un centime de son père et Sean n'a aucune intention de lui laisser une part de son importante fortune". Elle explique également que Sean a reproché à son fils de profiter de son illustre nom pour faire carrière.Depuis 1974, jugeant la fiscalité britannique trop lourde, Sean Connery s'est installé en Espagne. En 1975, il s'est d'ailleurs remarié avec l'artiste française Micheline Roquebrune qui est la grand-mère de la journaliste Stéphanie Renouvin.Engagé pour l'independance de l'Ecosse, Sean Connery créé en 2000 un mini-scandale auprès des conservateurs anglais lorsqu'il choisit de porter le costume traditionnel écossais lors de son anoblissement par la Reine Elizabeth II.

Commentaires sur Sean Connery

Dernières news sur cette star

25/08/2016 - 20:15

L'adaptation de la BD d'Alan Moore et Kevin O'Neill est la dernière apparition à l'écran de Sean Connery. Voici son histoire.

21/04/2016 - 17:00

Grand nom du film d'espionnage, Guy Hamilton aura réalisé 4 James Bond au cours de sa carrière.

11/01/2016 - 10:45

Une bonne dose de James Bond, un mystère signé Agatha Christie et une comédie dramatique à la française, voici la sélection TV 100% ciné de la rédaction.

Les plus vues