Metropolitan Filmexport

Heureusement qu'il a changé d'avis, il est parfait en mentor de Katniss.

Woody Harrelson ne voulait pas jouer dans Hunger Games : "J’ai d’abord dit non", a révélé l’acteur dans une interview au site Shortlist. L’insistance du réalisateur Gary Ross a toutefois eu raison de ses réticences. "Le réalisateur m’a appelé et m’a dit ‘Tu dois le faire pour moi, je n’ai pas de deuxième choix.’ Il était tellement passionné, j’ai alors pensé que s’il me voulait à ce point, je devais le faire." On ne saura pas pourquoi l'acteur a dit non à la base. Problème d'agenda ou refus du projet ? Et si Woody avait persisté dans son refus ? Quel aurait été le deuxième choix contraint et forcé de Ross ? L’acteur de Tueurs nés ne regrette heureusement pas d’avoir dit oui : "C’est la première fois que je participe à quelque chose qui cartonne !"

Effectivement, avec 691 millions de dollars de recettes mondiales, le premier film fut un véritable hit en mars 2012. Woody y joue donc Haymitch Abernathy, le mentor de Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence), vétéran des Jeux de la faim et alcoolique notoire. Harrelson, plutôt habitué du cinéma indépendant US (No country for old men, 7 psychopathes) a trouvé là le rôle le plus mainstream de sa carrière jusqu’ici.

Hunger Games : le trailer qui dit la vérité

En attendant de retrouver Haymitch dans Hunger Games : L’Embrasement le 27 novembre prochain (et dans les deux parties de la Révolte, en novembre 2014 et novembre 2015), on pourra voir Harrelson dans le rôle d’un mentaliste cambrioleur aux côtés de Jesse Eisenberg et Mark Ruffalo dans Insaisissables de Louis Leterrier le 31 juillet :