Mostra venise
Universal/20th Century Fox/UGC Distribution/Warner Bros

Grosse programmation pour la 75ème édition du festival italien.

La sélection officielle de la 75ème Mostra de Venise vient d’être révélée, lors de la conférence de presse qui s’est déroulée à Rome ce matin. Vingt films ont été retenus par le jury en compétition officielle, dont plusieurs productions Netflix et Amazon.

Absents du festival de Cannes, Jacques Audiard et Alfonso Cuaron seraient en lice pour la Mostra de Venise

First Man, le biopic de Neil Armstrong réalisé par Damien Chazelle, sera projeté en avant-première mondiale lors de l’ouverture du festival. Ballad of Buster Scruggs des frères Coen - initialement conçue comme une série - a notamment été annoncé en compétition parmi les longs métrages, à la grande surprise des cinéphiles.

Cette nouvelle édition veut visiblement faire  la part belle aux films produits par les géants du streaming, Amazon et Netflix. La Mostra souhaite ainsi se démarquer du Festival de Cannes, qui a boycotté les productions de Netflix en mai dernier. Un film d’Amazon - le remake de Suspiria - et deux films Netflix - Roma d’Alfonso Cuaron et 22 July de Paul Greengrass - sont en lice pour le Lion.

First Man, avec Ryan Gosling, ouvrira la Mostra de Venise 2018

Les projets produits dans le circuit traditionnel ne sont pas en reste pour autant. Parmi les films attendus : le western de Jacques Audiard, The Sisters Brothers, avec Jake Gyllenhaal et Joaquin Phoenix ; le film d’époque barré de Yorgos Lanthimos,The Favourite, avec Rachel Weisz et Emma Stone ; et Capri, Revolution, le production historique de Mario Martone. Peterloo, le film en costumes de Mike Leigh, Sunset, celui de Laszlo Nemes (Hongrie) sur le Budapest d’avant la Première guerre mondiale, et Killing de Shinya Tsukamoto seront également en compétition.

Trailer décalé de The Favourite, le prochain film de Yorgos Lanthimos avec Emma Stone

Hors compétition, les festivaliers auront notamment l’occasion de découvrir A Star Is Born de Bradley Cooper avec Lady Gaga, Shadow de Zhang Yimou, les documentaires El Pepe, Una Vida Suprema d’Emir Kusturica et Monrovia, Indiana de Frederick Wieseman, ainsi qu’une restauration de The Other Side Of The Wind d’Orson Welles.

L'Australienne Jennifer Kent est la seule réalisatrice en compétition.

Le Festival international du film de Venise se déroulera du 29 août au 8 septembre 2018.

 

Films en compétition

First Man de Damien Chazelle (Etats-Unis)
The Mountain de Rick Alverson (Etats-Unis)
Doubles Vies d’Olivier Assayas (France)
The Sisters Brothers de Jacques Audiard (France, Belgique, Roumanie, Espagne) 
The Ballad of Buster Scruggs d’Ethan and Joel Coen (Etats-Unis)
Vox Lux de Brady Corbet (Etats-Unis)
Roma d’Alfonso Cuaron (Mexique)
22 July de Paul Greengrass (Norvège, Islande) 
Suspiria de Luca Guadagnino (Italie)
Work Ohne Autor de Florian Henkel Von Donnersmark (Allemagne)
The Nightingale de Jennifer Kent (Australie)
The Favorite de Yorgos Lanthimos (Etats-Unis)
Peterloo de Mike Leigh (Grande-Bretagne, Etats-Unis)
Capri-Revolution de Mario Martone (Italie, France)
What You Gonna Do When The World’s On Fire? de Roberto Minervini (Italie, Etats-Unis, France)
Sunset de Laszlo Nemes (Hongrie, France)
Frères Ennemis de David Oelhoffen (France, Belgique)
Neustro Tiempo de Carlos Reygadas (Mexique, France, Allemagne, Danemark, Suède)

At Eternity’s Gate de Julian Schnabel (Etats-Unis, France)
Killing de Shinya Tsukamoto (Japon)

Films hors compétition

Evènement spéciaux

The Other Side Of The Wind d’Orson Welles (Etats-Unis)
They’ll Love Me When I’m Dead de Morgan Neville (Etats-Unis)

Séances spéciales

My Brilliant Friend de Saverio Costanzo (Italie, Belgique)
Il Diario Di Angela – Noi Due Cineasti de Yervant Gianikian (Italie)

Fictions

Una Storia Senza Nome de Roberto Andò (Italie)
Les Estivants de Valeria Bruni Tedeschi (France, Italie)
A Star Is Born de Bradley Cooper (Etats-Unis)
Mi Obra Maestra de Gaston Duprat (Argentine, Espagne)
A Tramway in Jerusalem de Amos Gitai (Israël, France)
Un Peuple et Son Roi de Pierre Schoeller (France, Belgique)
La Quietud de Pablo Trapero (Argentine)
Dragged Across Concrete de S. Craig Zahler (Etats-Unis)
Shadow de Zhang Yimou (Chine)

Documentaires

A Letter to a Friend In Gaza d’Amos Gitai (Israël)
Aquarela de Victor Kossakovsky (Grande-Bretagne, Allemagne)
El Pepe, Una Vida Suprema d’Emir Kusturica (Argentine, Uruguay, Serbie)
Process de Sergei Loznitsa (Pays-Bas)
Carmine Street Guitars de Ron Mann (Canada)
Isis, Tomorrow. The Lost Souls Of Mosul de Francesca Mannocchi, Alessio Romenzi (Italie, Allemagne)
American Dharma d’Errol Morris (Etats-Unis, Grande-Bretagne)
Introduzione All’Oscuro de Gaston Solnicki (Argentine, Autriche)
1938 Diversi de Giorgio Treves (Italie)
Your Face de Tsai Ming-Liang (Taïwan/Chine)
Monrovia, Indiana de Frederick Wieseman (Etats-Unis)