Les Derniers Jedi est-il vraiment le pire épisode de la saga ?

Star Wars : Les Derniers Jedi

Un spécialiste de Star Wars donne son avis.  

Attention gros spoilers sur l’épisode VIII !

Après deux années d’attente, Star Wars : Les Derniers Jedi est enfin sortie en salles et est un véritable succès au box-office. En effet il s’agit du meilleur démarrage de l’année en France, avec plus de 2,2 millions d’entrées en premier week-end, mais aussi du deuxième plus gros démarrage de tous les temps aux Etats-Unis en récoltant 220 millions de dollars de recettes (derrière Star Wars : Le Réveil de la Force et ses 247 millions). Néanmoins, malgré des critiques plutôt positives, les fans ne réagissent pas de la même manière et sont beaucoup plus mitigés face au long-métrage de Rian Johnson qui fait table rase du passé. Pire, certains pensent qu’il s’agit du moins bon épisode depuis la prélogie de George Lucas (les épisodes I et II ont souvent été considérés comme les plus mauvais). Première a interviewé un spécialiste de la saga - Jérémy, porte-parole du site de fans Star Wars Universe - pour donner son avis et comprendre les réactions autour de l’épisode VIII.

Rian Johnson répond aux fans énervés par Star Wars : Les Derniers Jedi

Dans la continuité de notre critique qui affirme que "Les Derniers Jedi n’est pas une revisite de L’Empire contre-attaque", Jérémy fait partie des fans qui ont globalement apprécié la prise de risques de Rian Johnson et notamment sa créativité, à l’inverse de l’épisode d’Abrams qu’il considère comme un "copié-collé" d’Un nouvel espoir. "Cet épisode VIII nous offre quelque chose de neuf avec, certes quelques clins d’œil aux épisodes précédents, mais un ensemble original et très dense. Nous avons droit à pas mal de nouveautés avec, notamment, l’affrontement à distance entre le Premier Ordre et la Résistance, les environnements (Canto Bight et Crait, la planète de sels) ou encore les thèmes abordés (la question des vendeurs d’armes)."

Un fan lance une pétition pour que Star Wars : Les Derniers Jedi soit non officiel

Jérémy appuie son propos par rapport au traitement des personnages qui sont bien développés dans l’ensemble malgré les nombreux arcs narratifs. La relation conflictuelle entre Rey (Daisy Ridley) et Kylo Ren (Adam Driver) est bien amenée, le montage de leurs scènes renforce d’autant plus notre affect autour de ces deux personnages en quête d’identité.  "Kylo Ren continue d’être le personnage le plus intéressant de cette nouvelle trilogie avec une instabilité permanente qui le rend passionnant à suivre. C’est les montagnes russes avec ce Ben Solo tout au long du film, et l’interprétation nuancée et sensible d’Adam Driver y est pour beaucoup."

Les Derniers Jedi divise fortement les fans de Star Wars

Néanmoins, le film n’est pas parfait et montre plusieurs failles. À l’instar de J.J. Abrams, Rian Johnson privilégie le mouvement et l’action en permanence, il n’installe pas de contexte, et n’apporte que trop peu de réponses aux nombreuses questions de fans depuis Le Réveil de la Force, le rôle de Snoke (Andy Serkis) en tête de liste. "C’est clairement un parti pris de nous laisser dans ce flou, mais quelques informations supplémentaires n’auraient pas été de trop. On reste aussi sur sa faim au niveau de l’histoire personnelle de Rey." La réalisation est dynamique et présente "l’un des meilleurs plans d’ouverture de toute la saga avec cette caméra qui plonge littéralement dans l’espace et traverse la flotte." Cependant, nous sommes en manque de plans contemplatifs. Avec Star Wars, les fans veulent pouvoir admirer l’environnement, les cultures et découvrir ces planètes dans de grands plans d’ensemble qui étaient omniprésents dans la prélogie de George Lucas.

George Lucas a beaucoup aimé Star Wars : Les Derniers Jedi

Là où le membre de Star Wars Universe rejoint les fans mécontents c’est dans l’humour signé Disney et l’évolution de Luke Skywalker. Mark hamill est mal amené, et les valeurs autour de la mythologie Jedi ne sont pas respectées.  "Luke Skywalker est la grosse déception de ce film. L’humour à la sauce Marvel utilisé dans les scènes de Luke et Rey est, pour moi, totalement raté. C’est dommage car les thèmes des Jedi et de la Force auraient dû être traité avec toute l’ampleur épique qu’ils méritent. Je n’ai pas aimé la première scène de Luke qui jette le sabre laser. Je vois que le personnage a évolué depuis 30 ans, mais le jeter de cette façon alors qu’il reste un Jedi et surveille les reliques anciennes n’est pas logique. C’est un irrespect pour la Force et les Jedi qui rabaisse toute cette mythologie."

Mark Hamill et le réalisateur de Star Wars 8 décryptent la séquence finale de Luke Skywalker

Pour Jérémy, le bilan est tout de même positif, Les Derniers Jedi est bien mieux que l’épisode VII. Il est très intrigué par la suite avec le destin des différents protagonistes laissé en suspens. "Ce qui est plaisant c’est l’inconnue permanente sur la destinée de chaque héros et Rian Jonhson réussit à remettre systématiquement en cause les choses que l’on pense acquises. Nous sommes dans le même état de flou que toute la galaxie et les personnages." Il soulève toutefois le manque de souffle épique qui aurait dû rendre ce deuxième film grandiose.

Les Derniers Jedi a déjà passé les 500 millions de dollars au box-office mondial

Concernant le public scindé en deux après la sortie de l’épisode VIII, Jérémy reste confiant, et malgré les critiques à l’encontre de Rian Johnson, il est persuadé que la saga a encore de beaux jours devant elle. "C’est étonnant cette réaction des fans. Cela démontre qu’il y a vraiment deux groupes : ceux qui veulent conserver un univers connu et familier (et qui ont souvent aimé l’épisode VII), et ceux qui veulent que Star Wars les surprenne et leur fasse découvrir de nouvelles choses. C’est ce que tente de faire l’épisode VIII mais avec une réussite mitigée. Malgré cet accueil, les fans continueront d’aller voir Star Wars au cinéma. Ceux qui sont moins dedans sans doute s’en lasseront mais les passionnés de cet univers continueront d’aller au cinéma, ne serait-ce que par curiosité." Jérémy espère que Rian Johnson va continuer d’innover dans la nouvelle trilogie et que s’écarter des Skywalker lui donnera encore plus de libertés. "Il faut que Star Wars continue de nous surprendre et de nous faire rêver."

Rian Johnson n’est pas sûr de réaliser les trois films de la nouvelle trilogie Star Wars


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Brillantissime
L'Enfant de Goa
24H Limit