La Belle et la Bête : Le teaser avec Emma Watson bat des records

La Belle et la bête avec Emma Watson

Disney a intrigué plus de spectateurs qu'avec celui de Star Wars 7 !

 

 

Quelques notes de musique, des plans du château, une rose et le regard curieux de Belle (Emma Watson). Il n'en fallait pas plus pour jouer sur la nostalgie des -nombreux- fans de La Belle et la Bête. Disney a partagé lundi le premier teaser de son adaptation live du dessin animé à succès du début des années 1990 et a sans surprise fait un carton. La vidéo a été vue 91,8 millions de fois en une journée, révèle The Hollywood Reporter. C'est plus que le teaser de Star Wars 7, vu 88 millions de fois le jour de sa mise en ligne. La firme semble bien partie pour s'offrir un nouveau succès planétaire, si l'on se fie au résultat final du Réveil de la Force au box-office cet hiver (plus de 2 milliards de dollars de recettes).

 

"Histoire éternelle"
Disney cartonne avec Star Wars, mais aussi avec ses adaptations live de ses classiques animés. Alice au Pays des Merveilles a amassé plus d'un milliard de dollars en 2010 et Le Livre de la Jungle, sorti au printemps, s'en approche également (860 millions pour l'instant). Un peu en dessous, Cendrillon et Maléfique ont tout de même franchi les 500 et 750 millions de dollars sur la planète en 2015 et 2014.
La Belle et la Bête s'inscrit dans cette lignée. Troisième plus gros succès de l'année 1991 dans le monde avec 351 millions de dollars (derrière Terminator 2 et Robin des Bois : Prince des Voleurs), il était en tête du top animé du studio, avant d'être doublé par Aladdin et Le Roi Lion les années suivantes. Depuis, La Reine des Neiges, Raiponce ou encore Zootopie l'ont également dépassé (sans compter les Pixar, la firme détenant ce studio d'animation depuis 2006), mais La Belle et la Bête reste dans le top 10 de Disney, son score ayant grimpé à 424 millions de dollars au fil des mois (en France, par exemple, il est sorti seulement en octobre 1992).

Ce teaser est-il à la hauteur ?
Certes, la vidéo est courte. Pourtant, ce montage parvient à être enchanteur, tout en promettant un long-métrage qui respectera l'original. Les plans rappellent précisément ceux du dessin animé (la porte du château, le tableau griffé, la rose...). Et la musique fait le reste. Retravaillée par Alan Menken, le compositeur de la bande originale oscarisée à l'époque, elle est sans aucun doute l'élément qui joue le plus avec la nostalgie des spectateurs. Comme le faisait si bien le teaser de Star Wars avec le célèbre thème de John Williams, d'ailleurs.
Sans oublier un détail symbolique mais important : la firme a changé son logo pour l'occasion, afin que le château ne soit pas celui de La Belle au Bois dormant, mais bien celui de la bête. L'accroche "Be our guest", titre de l'un des morceaux incontournables du dessin animé (traduite en français "C'est la fête", mais qui signifie en fait "soyez les bienvenus"), boucle la boucle. Il faut à présent patienter jusqu'au 29 mars 2017 pour répondre à l'invitation de Bill Condon.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project