Un singe en hiver
Comacico

Son duo mémorable avec Jean Gabin est à revoir sur France 3.

En 1961, l'émission Les échos du cinéma assistait en Normandie au tournage d'Un Singe en hiver, le film de Henri Verneuil porté par Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo, qui attira plus de 2 millions de spectateurs dans les salles à sa sortie et fait depuis le bonheur du petit écran. Il sera d'ailleurs rediffusé ce vendredi après-midi sur France 3, dans le cadre du cycle des films français de patrimoine organisé par la chaîne en journée. Cette vidéo, aujourd'hui disponible sur le site de l'INA, montre un peu les coulisses des prises de vue d'une séquence où son personnage, Fouquet, a beaucoup bu et se prend pour un toréador face à des voitures. Elle offre surtout une interview enthousiaste de Bébel, qui présente son personnage "très poétique, malgré le fait qu'il boit beaucoup", évoque le modèle de Gabin ("Savoir si je suis le Gabin jeune ? Je préfère être Belmondo", répond-il dans un sourire) et son statut de vedette.

 

Jean-Paul Belmondo : son interview culte pour Première de 1995

L'histoire d'Un singe en hiver : Albert Quentin, tient un hôtel dans une petite station balnéaire de la Cote normande. Grand alcoolique devant l'éternel, Quentin, qui buvait pour oublier son quotidien terne, a juré qu'il ne boirait plus. Or, un soir débarque un client, Fouquet, qui va faire oublier à Albert toutes ses promesses et lui permettre de vivre la joie d'une nuit folle et gaie.

Bande-annonce :

Jean Gabin, impérial Commissaire Maigret : la preuve par trois