Le Cave se rebiffe
C.F.D.C

Le Cave se rebiffe sera proposé cet après-midi sur France 3.

Le cycle des films français de patrimoine se poursuit sur la troisième chaîne avec la rediffusion cet après midi du Cave se rebiffe, classique de Gilles Grangier sorti au cinéma en 1961.

Complices incontournables de Michel Audiard - ils ont tourné chacun dans près d'une vingtaine de films du scénariste et réalisateur - Bernard Blier et Jean Gabin se sont donnés la réplique à de nombreuses reprises. Des rencontres sur grand écran qui ont fait naître entre eux une vraie et profonde amitié. A tel point qu'ils ont même vécu plusieurs mois ensemble. Une cohabitation bon enfant qui a donné lieu à de nombreuses anecdotes. Des détails drôles que Bernard Blier a dévoilé dans un entretien télévisé animé par Philippe Bouvard, diffusé en février 1983.

"Je peux dire que je suis le seul acteur français à avoir été en ménage avec Jean Gabin, raconte le comédien dans cette vidéo diffusée par l'INA, entre deux imitations de ses proches. J'ai tourné une quinzaine de films avec Jean, si on remonte au Jour se lève qui a été le premier. Quand nous avons tourné Les Misérables (de Jean-Paul Le Chanois ndlr), ça se passait à Berlin, entre autres. Et nous étions en ménage Jean et moi. Nous avions pris un appartement dans un hôtel avec un salon, deux chambres, chacun la nôtre, bien sûr, deux télévisions séparées parce qu'on ne voulait pas regarder les mêmes programmes, et on buvait le coup assez violemment."

Buffet Froid raconté par Bertrand Blier

L'histoire de Le Cave se rebiffe : Robert Mideau, surnommé "le cave", est un graveur talentueux qui a raté sa vie. Eric Masson, l'amant de sa femme Solange, souhaite se servir de lui afin de fabriquer des faux billets de banque néerlandais. Masson réussit à convaincre deux amis, Charles-Le-Picard, ex-tenancier de "maison" et Maitre Lucas, un homme d'affaires, mais ils ont aussi besoin d'un spécialiste pour mener leur entreprise à terme. L'homme en question se nomme Maréchal, dit "le dabe", et vit retiré en Amérique...

Le Quai des Brumes/Le Jour se lève : Les belles réussites du trio Marcel Carné/Jacques Prévert/Jean Gabin