James Dean A l'est d'Eden
Warner Bros
James Dean A l'est d'Eden

La star, décédée à seulement 24 ans, sera à l'honneur ce week-end, sur Arte.

Sa carrière fut aussi courte que fulgurante, fauchée par un accident de voiture faisant de lui une icône de cinéma immortelle. James Dean reviendra dimanche soir sur Arte, la chaîne diffusant à 21h A l'Est d'Eden, suivi d'un documentaire sur le réalisateur Elia Kazan.

1. James Dean naît le 8 février 1931. À 9 ans, il vit à Los Angeles quand sa mère décède. Son père le renvoie alors dans sa région natale, l’Indiana, chez son oncle et sa tante. Il pratique le basket-ball (malgré sa grande myopie) et le théâtre avant de retourner en Californie rejoindre son père, une fois son diplôme en poche.

2. Après des pubs télé dont une pour Coca-Cola, James Dean joue dans de nombreuses pièces de théâtre et fait quelques apparitions dans des films, pour lesquelles il n’est pas crédité.

3. Il n’a que 23 ans quand Elia Kazan l’engage pour incarner le premier rôle de son nouveau film, À l’Est d’Eden, adaptation du roman de John Steinbeck, dans lequel il joue Cal, un jeune homme torturé en quête de l’amour de son père. Un premier rôle qui lui vaudra le Golden Globe posthume et une nomination (également posthume) à l’Oscar du meilleur acteur.

Premiers castings : James Dean et Paul Newman pour A l'Est d'Eden

4. Après une entrée fracassante dans la cour des grands, l'acteur devient l’idole d'une certaine jeunesse rebelle avec La Fureur de vivre de Nicholas Ray. Il interprète Jim, un ado perturbateur au grand coeur qui se lie d’amitié avec un autre jeune marginalisé. À noter que les acteurs composant le trio de tête du long-métrage ont tous perdu la vie dans des circonstances violentes. Outre James Dean, Natalie Wood est décédée à 43 ans, noyée, et Sal Mineo a été assassiné à 37 ans en pleine rue par un toxicomane en manque et à la recherche d’argent.

5. Géant de George Stevens est son troisième et dernier film. Il partage l’affiche avec Elizabeth Taylor qui deviendra une de ses plus grandes amies, et Rock Hudson. Il campe Jett, un jeune ambitieux qui part à la conquête du pétrole. Avec ce film, il est cité une seconde fois (toujours de manière posthume) à l’Oscar du meilleur acteur. Il décède seulement deux semaines après la fin du tournage. Les producteurs lui avaient d’ailleurs interdit de prendre le volant durant celui-ci. Autre fait troublant : James Dean avait prêté son image à une pub pour la prévention routière avant de jouer dans Géant.

6. James Dean a connu plusieurs relations amoureuses tant hétérosexuelles qu’homosexuelles. On lui connaît surtout trois relations sérieuses. Il a d'abord trouvé l’amour dans les bras de son colocataire et ami William Bast qui a partagé sa vie au début de sa carrière quand il suivait encore des cours à l’Actor’s Studio de New York. Il a ensuite vécu une grande passion avec l’actrice Pier Angeli dont la mère n’a jamais approuvé leur union au point de causer leur séparation. Au moment de sa mort, il était en couple avec la belle Ursula Andress. Cette dernière fréquentait aussi Marlon Brando au même moment. Elle raconte que ce dernier la harcelait pour savoir lequel de ces deux petits amis était le meilleur amant.

7. L’acteur décède à 24 ans, fin septembre 1955, dans un accident de la route. Il roule depuis quatre heures quand sa Porsche percute (à cause d’un manque de visibilité) la voiture lui faisant face et lui coupant la priorité. James Dean meurt sur le coup. L’autre conducteur impliqué n’a que quelques égratignures.

8. Il s'était découvert une passion pour les courses automobiles et les belles voitures sur le tournage de La Fureur de vivre. C’est d’ailleurs dans l’une de ses plus belles possessions, une Porsche 550 Spyder, qu'il a perdu la vie.

9. James Dean a été inhumé dans l’Indiana dans la ville de Fairmount, le 8 octobre 1955. Un mémorial lui est consacré sur les lieux de son décès. Sur la stèle, on peut lire l’une de ses citations préférées, tirées du roman Le Petit Prince : "L’essentiel est invisible pour les yeux".

10. L’acteur a fait l’objet de plusieurs films. Il a, entre autres, été interprété par James Franco dans le téléfilm James Dean en 2001. En 2015, Life d’Anton Corbijn était revenu sur son amitié avec le photographe Dennis Stock. Dane Dehaan incarnait l’acteur pendant que Robert Pattinson se glissait dans la peau du reporter.

A lire aussi sur Première