DR

La réponse du créateur de la saga est ambiguë.

En 2012, George Lucas a vendu les droits de Lucasfilm à Disney, et donc de sa célèbre franchise créée à la fin des années 1970. Détaché sans vraiment pouvoir se le permettre - tout le monde veut connaître son avis sur le film -, le cinéaste a maintenu ses distances avec la production pendant des mois. On finissait même par penser qu'il irait voir le film comme simple spectateur à sa sortie en salles, quand finalement, la semaine dernière, Kathleen Kennedy révélait que Lucas avait vu Le Réveil de la Force. Mieux : elle assurait qu'il avait apprécié le spectacle proposé par J. J. Abrams. Pour ses successeurs, avoir l'aval du créateur de La Guerre des Etoiles est un joli coup de pub. Mais l'ont-il vraiment obtenu ?

 

>>> George Lucas explique pourquoi il a laissé tomber

 

Ce week-end au Kennedy Center Honors de Washington, le créateur de la saga en personne a confirmé avoir vu cette suite. En revanche, il n'a pas tout à fait donné son avis sur son contenu. "Je pense que les fans vont adorer le film, a-t-il répondu sur le tapis rouge de l'événement. Il représente parfaitement ce qu'ils attendent". Mais encore ? Rétorquer que "les fans vont adorer" ne signifie pas forcément qu'il a aimé le long-métrage. 

 

>>> Le pire et le meilleur de la promotion de Star Wars 7

 

Cette réponse rappelle celle d'un autre créateur de saga qui a "adoubé" une suite à laquelle il n'a pas participé : James Cameron. Avant la sortie de Terminator Genisys, le cinquième volet de la saga qu'il a créée, le réalisateur expliquait avoir découvert le film "comme un simple fan" car il ne l'avait "ni écrit ni mis en scène", avant d'affirmer : "Si vous avez aimé les premiers Terminator, vous allez adorer Genisys". Quelques semaines plus tard, le blockbuster d'Alan Taylor recevait globalement des mauvaises critiques, notamment de la part des fans des premiers épisodes... Mais personne ne pourra reprocher à James Cameron d'avoir juré que le film était réussi !

 

L'exemple de George Lucas est un peu différent, car contrairement à Cameron, il n'a pas enregistré de vidéo dans le cadre de la promotion de la suite de sa franchise. Depuis qu'il ne contrôle plus l'empire Star Wars, il se montre discret et détaché à son sujet. Sa "non-réponse" ne signifie d'ailleurs pas que Star Wars 7 sera raté. Verdict la semaine prochaine. Bande-annonce :