Affiche Un Prophète

Un prophète

Affiche Un Prophète
  • Drame
  • Date de sortie : > Toutes les sorties de la semaine
  • Réalisé par : 
    Jacques Audiard
  • Avec : 
    Tahar Rahim
    ,
    Niels Arestrup
    ,
    Adel Bencherif
    ...> Tout le casting
  • Durée : 
    2h29min
  • Pays de production : 
    France
  • Année de production :  2008
  • Titre original : Un prophete
  • Distributeur : 
    UGC Distribution

Notes et critiques

  • Internautes(32 avis)3
  • Presse(6 critiques)4
  • Premiere(1 critique)4
Un prophèteBande-annonce

Synopsis

Condamné à six ans de prison, Malik El Djebena, ne sait ni lire, ni écrire. À son arrivée en Centrale, seul au monde, il paraît plus jeune, plus fragile que les autres détenus. Il a 19 ans. D’emblée, il tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers corses qui fait régner sa loi dans la prison. Le jeune homme apprend vite. Au fil des « missions », il s’endurcit et gagne la confiance des Corses. Mais, très vite, Malik utilise toute son intelligence pour développer discrètement son propre réseau…

Bandes-annonces et photos de Un prophète

> Toutes les photos> Toutes les bandes-annonces

Critiques Presse de Un prophète

(7)4
  • Première4
  • Pariscope3
  • Télé 7 jours3
  • Nouvel Obs4
  • Brazil4
  • Le JDD4
  • Le Monde4
  • Critique de Premiere ( Christophe Narbonne)Pour beaucoup, Un prophète méritait la Palme d’or du dernier festival de Cannes. Haut la main. Reparti avec le Grand Prix, Jacques Audiard a néanmoins prouvé une chose : il est sans conteste le plus grand cinéaste français en activité, comme en témoigne d’ailleurs sa filmo, cohérente et sans tâche. On comprend, à la... Lire la suite
> Toutes les critiques

Avis internautes sur Un prophète

(32) 3
Un prophète est vraiment un très beau film. La mise en scène est somptueuse mais aussi d'une grande richesse: elle fait alterner tableaux réalistes du quotidien carcéral, scènes de violence et moments d'intimité. La peinture de ces malfrats, si elle n'est pas profondément originale, est sans simplisme ni concession. C'est un univers barbare, sans pitié mais où on perçoit toujours une part d'humanité (même faible) en chacun. Chaque personnage, même secondaire (le Gitan, Reyeb, les Corses...), est superbement caractérisé et interprété, ce qui donne une impression constante de vie réelle. Mentions spéciales à Niels Arelstrup (sublime et effrayant parrain sombrant peu à peu dans la solitude) mais aussi à Adel Bencherif (l'ami de Malik atteint du cancer, bouleversant de retenue et de justesse). Quant à Tahar Rahim, il incarne avec une palette de jeux incroyable toutes les contradictions de Malik. La barbarie et une forme d'innocence, de sensibilité se mêlent étrangement chez ce héros noir, lui donnant une grande densité. A noter que les passages fantastiques apportent une touche mystérieuse au film. Le fantôme qui vient hanter Malik (fantôme de celui qu'il a tué en cellule) vient approfondir la figure de Malik. Un prophète c'est le portrait cynique ou émouvant d'un homme, animé pourtant de sentiments vrais au départ, qui s'enfonce dans le mal et voit peu à peu sa conscience disparaître.
  • 1
  • 0
Sa note : 4
Anonyme | le 09/08/2010 à 14h54 | Signaler un abus
je viens de voir le film-sa reputation le précède-c'est dense-mais pesant-les critiques se gargarisent du mot maitrisé-ca evite de penser-l'hisoire est décousue-quelqu'un entre en prison et il sort-enfin les palmes d'or n'echappent pas à la règle-on ne sait pas ce qu'il faut comprendre-l'acteur crève l'ecran-
  • 0
  • 1
Sa note : 1
Anonyme | le 20/05/2012 à 23h58 | Signaler un abus
> Tous les avis

Dernières news sur Un prophète

> Toutes les news sur Un prophète

Réalisateurs et acteurs de Un prophète

Dossiers sur Un prophète