Titre original Pater
Date de sortie 22 juin 2011
Réalisé par Alain Cavalier
Avec Vincent Lindon , Alain Cavalier , Bernard Bureau
Scénariste(s) Alain Cavalier, Vincent Lindon
Distributeur Pathé Distribution
Année de production 2011
Pays de production français
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Vincent Lindon et Alain Cavalier, liés par l’amitié, presque comme fils et père. Boire du Porto dans les bars, se demander quel film on peut faire ensemble. De temps en temps, mettre une cravate et un costume. Se filmer en hommes de pouvoir. Histoire de voir jusqu’où on peut mettre les pieds dans le plat. Histoire de rire. Histoire à dormir debout si on confond histoire personnelle et histoire tout court. Et toujours, la bonne question sans réponse du cinéma : est-ce vrai ou pas ?Le film est présenté en compétition officielle lors du Festival de Cannes 2011.

Offres VOD

Imineo SD Imineo 9.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
ARTE FRANCE ARTE FRANCE 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
SFR SD SFR 2.99 € Louer
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter 0  € Abonnement
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 8.99  € Acheter
Nolim Films SD Nolim Films 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD SD MYTF1VOD 7.99  € Acheter

Photos

DR

Pater

Critiques

  1. Première
    par Damien Leblanc

    Quand Alain Cavalier et Vincent Lindon jouent au Président et au Premier ministre, c'est tout un cinéma de l'intime qui atteint une irrésistible dimension collective. Piquant, détonant, revigorant, Pater s'impose comme un des grands films de l'année.

  2. Première
    par Bernard Achour

    C'est un jeu, une fiction politique, une histoire d'amitié, un making of, une amorce de confession, une mise en abyme, un documentaire sur une certaine France, une démonstration de tout ce qu'il est possible - ou presque - d'accomplir et de faire croire par le biais d'une caméra. Malicieux, libre, poignant, Pater procure aussi une vraie jubilation, sans échapper pour autant au destin des installations artistiques conceptuelles pour public sophistiqué, aussitôt vues et presque aussitôt oubliées. S'il est heureux que tous les films ne lui ressemblent pas, il est tout aussi capital qu'un objet comme celui-là puisse exister.