Titre original Nowhere Boy
Date de sortie 8 décembre 2010
Réalisé par Sam Taylor-Johnson
Avec Aaron Taylor-Johnson , Thomas Sangster , Anne-Marie Duff
Scénariste(s) Matt Greenhalgh
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2010
Pays de production US
Genre Biopic

Synopsis

Liverpool, 1955. John, un garçon de quinze ans aussi intelligent que tourmenté, rêve d’aventure. Dans une famille minée par les secrets, il est écartelé entre deux femmes : Mimi, la tante sévère qui l’a élevé, et Julia, la mère prodigue. John s’évade à travers l’univers naissant du rock’n’roll, où son génie va s’épanouir aux côtés de son complice, un certain Paul McCartney.Alors qu’une nouvelle vie commence pour John, la tragédie va le frapper. Mais plus rien ne pourra empêcher ce jeune homme à part de tracer son chemin vers le destin qui est le sien.

Toutes les séances de Nowhere Boy

Photos de Nowhere Boy

DR
PRODUCTION / ECOSSE FILMS
PRODUCTION / ECOSSE FILMS
PRODUCTION / ECOSSE FILMS
PRODUCTION / ECOSSE FILMS
PRODUCTION / ECOSSE FILMS
PRODUCTION / ECOSSE FILMS
PRODUCTION / ECOSSE FILMS

Nowhere Boy

NOWHERE BOY (2009)

NOWHERE BOY (2009)

NOWHERE BOY (2009)

NOWHERE BOY (2009)

NOWHERE BOY (2009)

NOWHERE BOY (2009)

NOWHERE BOY (2009)

Critiques de Nowhere Boy

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Inspiré des mémoires de l’une des demi-soeurs de John Lennon, ce premier film d’une réalisatrice issue de l’avant-garde artistique vaut bien plus que son apparence de biopic opportuniste. Avec l’aide du scénariste de Control, Sam Taylor-Wood s’est concentrée sur la maturation émotionnelle du futur Beatle, tout en évoquant avec justesse le contexte qui a forgé la jeunesse anglaise de l’après-guerre. Sous les traits d’Aaron Johnson, excellent, Lennon apparaît comme un adolescent potentiellement brillant qui dissimule sa colère derrière un humour caustique et un flegme contrôlé. Sa mère, affectueuse, frivole et superficielle, est le contraire de sa tante Mimi, une femme à poigne sensible et intelligente dont l’influence sera déterminante sur l’éveil artistique du gamin. Elle est jouée tout en force et en subtilité par Kristin Scott Thomas, qui trouve ici l’un de ses meilleurs rôles.