Date de sortie 27 janvier 2016
Réalisé par Jacques Perrin, Jacques CLUZAUD
Scénariste(s) Jacques CLUZAUD, Jacques Perrin
Distributeur Pathé !
Année de production 2015
Pays de production FR
Producteurs Jacques Perrin
Genre Documentaire

Synopsis

Après avoir parcouru le globe à tire d’ailes avec les oiseaux migrateurs et surfé dans tous les océans en compagnie des baleines et des raies mantas, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent pour ce nouvel opus sur des terres plus familières. Ils nous convient à un formidable voyage à travers le temps pour redécouvrir ces territoires européens que nous partageons avec les animaux sauvages depuis la dernière ère glaciaire jusqu’à nos jours.

 

L’hiver durait depuis 80 000 ans lorsque, en un temps très bref, une forêt immense recouvre tout le continent. Une nouvelle configuration planétaire et tout est bouleversé. Le cycle des saisons se met en place, le paysage se métamorphose, la faune et la flore évoluent. L’histoire commence… A un interminable âge de glace succède une forêt profonde et riche puis, sous l’impulsion d’hommes nouveaux, une campagne riante.

 

Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux.

Dernières News

La 5e Vague en tête, Star Wars 7 sort du top 5

Quatre nouveautés débarquent et seul Creed leur résiste.

Les sorties ciné de la semaine

Michael Keaton enquête sur une sombre affaire, Albert Dupontel et Bouli Lanners sont chasseurs de primes et Jacques Perrin filme la Nature.

Critiques

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Nouveau pari fou pour Jacques Perrin et son équipe, après les hauteurs lyriques du Peuple migrateur et les plongées d’Océans : retracer l’histoire des territoires européens de la fin de l’ère glaciaire, où surgit une forêt luxuriante peuplée d’animaux sauvages, jusqu’à la création des campagnes sous l’impulsion de l’homme moderne. Il y a quelque chose de simple et d’évident dans la succession des saisons et des séquences qui enjambent parfois des siècles en une seconde. Là, se croisent bisons et écureuils, chevaux et hérissons, biches et lynx... Un film techniquement parfait, avec des moments de grâce absolue, des batailles homériques d’ours bruns au vol vrombissant d’un lucane cerf-volant.