Titre original 17 Filles
Date de sortie 14 décembre 2011
Réalisé par Delphine Coulin, Muriel Coulin
Avec Roxane Duràn , Louise Grinberg , Esther Garrel
Scénariste(s) Delphine Coulin, Muriel Coulin
Distributeur Diaphana Distribution
Année de production 2011
Pays de production FR
Genre Drame

Synopsis

Dans une petite ville au bord de l’océan, dix-sept adolescentes d’un même lycée prennent ensemble une décision inattendue et incompréhensible aux yeux des garçons et des adultes : elles décident de tomber enceintes en même temps. Ce film est inspiré d’un fait divers survenu en 2008.Le film est présenté en compétition officielle lors de la 50ème Semaine de la Critique.

Offres VOD

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné HD SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
ARTE FRANCE ARTE FRANCE 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 3.99 € Louer 7.99  € Acheter

Dernières News

17 filles vs. Le Pacte des grossesses : Quelle fiction a gagné le match sur la TNT ?

Le même fait divers a été décliné en long-métrage et en téléfilm en deux parties, diffusés au même moment hier soir.

A ne pas rater cette semaine à la télé

Comédie, animation, super-héros ou drame : il y en aura pour tous les goûts !

Photos

DR
DR
Photographer: frederic castelnot

17 Filles

17 Filles

Photographe

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Dans leur premier long métrage, inspiré d’un fait divers, les sœurs Coulin recourent abondamment à la synecdoque, cette figure de rhétorique qui privilégie la suggestion à la démonstration. Les réalisatrices visent juste : rien ne sert d’expliquer l’inexplicable. Une scène s’y essaie pourtant, et elle est comique. On y entend les professeurs des filles avancer de grandes théories qui semblent tout droit sorties des rubriques psycho des magazines... S’il fallait rapprocher 17 Filles d’un autre film, ce serait de Virgin Suicides. Même langueur pop, même image délicatement granuleuse, même genre de casting féminin hétérogène, même absence de garçons, réduits à des rôles de faire-valoir. Notre Kirsten Dunst nationale, elle, se nomme Louise Grinberg. Aussi belle et solaire que l’Américaine, elle a, dans l’attitude, cette touche d’arrogance typiquement française.