Quand Daniel Day-Lewis envoyait des SMS à Sally Field dans la peau d'Abraham Lincoln

Quand Daniel Day-Lewis envoyait des SMS à Sally Field dans la peau d'Abraham Lincoln

L'immersion de l'acteur irlandais dans ses personnages sur ses tournages ne connaît décidément aucune limite.

De tous les acteurs de la Méthode adeptes de l'immersion totale dans leurs personnages, Daniel Day-Lewis est peut-être l'exemple le plus extrême de tous. Toute au long de sa filmographie, l'acteur s'est en effet fait le spécialiste des préparations les plus rigoureuses possibles, que ce soir en passant le tournage entier de My Left Foot dans une chaise roulante ou en suivant une véritable formation de boucher pour Gangs of New York.

Une méthode payante puisque grâce à elle, Daniel Day-Lewis fait partie du cercle très fermé des triples oscarisés, le troisième d'entre eux l'ayant sacré pour sa prestation dans les habits de Lincoln. Pour incarner le président américain dans le biopic de Steven Spielberg, l'acteur irlandais suivit comme toujours une préparation intensive d'un an, pendant laquelle il s'imprégna de plus d'une centaine d'ouvrages sur Lincoln. Et à en croire sa partenaire à l'écran Sally Field, son dévouement donna lieu à quelques situations étranges.

Sur le plateau du Late Night de Seth Meyers, celle qui interprète Mary Todd Lincoln revient sur ses souvenirs du film de Spielberg. Parmi les confidences les plus étranges, on y apprend que Day-Lewis était à ce point plongé dans la peau de l'ancien président américain qu'il s'adressait à tout le monde de la sorte sur le plateau... y compris dans les SMS qu'il pouvait envoyer.

"J'aurais fait pareil à sa place. Ça ne m'a pas dérangé le moins du monde. Il est d'une école d'acteurs différente de la mienne, mais je viens aussi de l'Actors Studio. Je me suis formée auprès de Lee Strasberg. Mais étant donné que je suis une femme, et vu du milieu où je viens, j'avais tendance à cacher le fait que je restais dans mes personnages, que je parlais leur dialecte, que je vivais leur vie. Je le cachais parce que j'avais peur que les gens pensent : "Elle est bizarre, il ne faut plus qu'on l'engage à l'avenir !". Daniel, lui, fait savoir aux gens comment les acteurs travaillent réellement. J'ai adoré ça".

Sally Field revient aussi au cours de l'interview sur quelques découvertes qu'elle a pu faire sur la vie privée d'Abraham Lincoln et son épouse, qui n'avait rien à envier sur certains points à la vie des couples modernes : "J'ai lu les lettres qu'ils s'envoyaient, et elles étaient très sexuelles. Elle le menaçait souvent de partir avec un homme. Et il lui répondait : 'Regarde la balance, Mary. Tu as vu combien tu pèses ces temps-ci ? Il avait raison sur le fait qu'elle a pris quelques kilos avec le temps, mais quand même... Mais après tout, on le surnommait Honest Abe".

Si Lincoln valut l'Oscar du Meilleur acteur à Daniel Day-Lewis, il permit également à Sally Field de décrocher une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. L'actrice est actuellement à l'affiche aux États-Unis de Hello, My Name Is Doris de Michael Showalter, qui n'a pas encore de date de sortie française. Bande-annonce :


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project