Val Kilmer

Val Kilmer

Val Kilmer Val Kilmer
  • Profil mis à jour le 07/05/2013
  • Nationalité :
    Américain
  • Date de naissance :
    31 décembre 1959 (âge : 54 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Acteur

La biographie de Val Kilmer

  • IL A DIT « Quand il m'a dit qu'on me proposait le rôle de Batman, j'ai cru que mon agent me faisait marcher. » Première N°422 (Avril 2012)

Val Kilmer est un acteur américain né le 31 décembre 1959 à Los-Angeles. Cadet d'une famille de trois fils, Val a toujours voulut être acteur. C'est pourquoi il s'inscrit à la prestigieuse Julliard School de New-York pour prendre des cours de comédie. Il pousse d'ailleurs son ami Kevin Spacey à le suivre dans l'aventure. Une bonne idée quand on connait les prestations de ce dernier dans des films comme Usual Suspect, L.A. Confidential ou encore Seven.

Val Kilmer commence sa carrière sur les planches en jouant Hamlet puis décroche son premier rôle au cinéma en 1984 dans le spoof musical Top Secret !. Il y fait pour la première fois ses preuves en tant que chateur et ira jusqu'à enregistrer un album sous le nom de Nick Rivers, son personnage dans le film.

Il devra pourtant attendre deux ans et la sortie du film Top Gun pour se révéler au grand public. Incarnant un pilote de chasse gonflé à la testostérone aux côtés de Tom Cruise, ce film de Tony Scott le propulse au rang de star et de sex-symbol.

Mais Val Kilmer ne veut pas s'enfermer dans le rôle du playboy. En 1988, il interprète le mercenaire Madmartigan dans le film Willow. C'est sur le tournage de ce film de Ron Howard qu'il rencontrera sa femme Joanne Whaley avec qui il aura deux enfants : Mercedes et Jack. Le couple se séparera en 1996.

Sans le savoir, ce film qui cartonnera à travers le monde lui offrira ce qui sera certainement le rôle de sa vie. En effet, en 1991, Oliver Stone qui prépare son biopic sur les Doors pense avoir trouvé son Jim Morrison en voyant Val Kilmer arborer une longue perruque brune dans Willow. Et son choix fut le bon. Val Kilmer est epoustouflant dans le rôle de Jim Morrison, au point d'impressionner Ray Manzarek, John Densmore et Robbie Krieger, les trois membres du groupe mythique, lorsqu'il chante leurs chansons.

En 1993, c'est à l'affiche des films Tombstone et True Romance que le public le retrouve mais c'est deux ans plus tard qu'il décrochera un autre de ses rôles les plus marquants en interprétant Bruce Wayne, alias Batman dans le film Batman Forever de Joel Schumacher. Il succède ainsi à Michael Keaton qui interprétait Batman dans les deux premiers volets de la saga. Néanmoins, en 1997, pour le quatrième opus de Batman, Val Kilmer ne pourra reprendre son rôle, occupé par le tournage de Le Saint. C'est alors George Clooney qui prend les commandes de la batmobile.

En 1995, il décroche également un rôle important dans le cultissime Heat de Michael Mann. Il se retrouve alors entre deux monstres sacrés du cinéma : Al Pacino et Robert de Niro.

La suite devient plus compliquée pour Val Kilmer. Le flop du film Le Saint pour lequel il recevra d'ailleurs un Razzie Award marque un tournant dans sa carrière, tournant que Val aurait certainement aimé éviter.

En effet, malgré le succès commercial du film Le Prince d'Egypte dans lequel il interprète Dieu, (et oui, rien que ça !) il enchaîne bon nombre de navets, navets qui n'auront même pas la chance de devenir des nanars. Sa carrière est alors en berne. Val Kilmer entre alors en dépression et prend beaucoup de poids.

En 2002, après plusieurs années de disette, il décroche le premier rôle dans le film Salton Sea de D.J.Caruso, rôle pour lequel il obtiendra même le Prix du Meilleur acteur lors des Prism Awards en 2003. Pour autant, les propositions intéressantes ne se bousculent toujours pas.

Néanmoins, en 2003, il incarne la pornostar John Holmes dans le film Wonderland de James Cox, film qui lui permet de garder la tête hors de l'eau. L'année suivante, en 2004, il décroche le rôle de Philippe II de Macédoine dans le blockbuster Alexandre réalisé par Oliver Stone. En 2006, après quelques navets de plus - il faut bien qu'il mange - Il obtient un rôle dans le film Déjà Vu de Tony Scott avec Denzel Washington.

On pourrait alors croire que Val Kilmer remonte la pente mais il n'en est rien. Les années qui suivent sont encore pires que les précédentes puisque les nombreux navets qu'il tourne ne sortent même plus en salles mais en DTV (direct to video), de quoi faire de l'ombre à Steven Segal et Chuck Norris ...

Il en tournera une bonne dizaine avant de revenir au cinéma en 2009 dans le détonnant Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans de Werner Herzog dans lequel il partage la vedette avec Nicolas Cage. Physiquement, les téléspectateurs peuvent s'apercevoir que Val Kilmer, à la limite de l'obésité, n'est pas dans le meilleur de sa forme, mais son talent, lui, reste intacte. Pour autant, encore une fois ce rôle ne suffira pas à le rappeler aux bons souvenirs des réalisteurs hollywoodien. La traversée du désert continue, et ce jusqu'en 2012.

Cette année, il est en effet au casting du film Twixt de Francis Ford Coppola aux côtés d'Elle Fanning et Ben Chaplin. Reste seulement à savoir si ce film marquera enfin la renaissance de sa carrière ou si ce n'est qu'un ultime sursaut de l'acteur avant de tomber définitivement dans l'oubli.

> Son signe astro > Personnalité du prénom Val > Popularité du prénom Val

Dernières news sur Val Kilmer

0

La filmographie de Val Kilmer