Nom de naissance Tom Wilkinson
Naissance (69 ans)
Leeds, Yorkshire de l'Ouest, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Britannique
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Fils de Thomas Wilkinson Senior, qui descend lui-même d’une longue lignée de fermiers, Thomas Jeffrey Wilkinson est un acteur britannique, célèbre pour son rôle dans The Full Monty et Batman begins.Faisant face à de grandes difficultés financières en 1952, la famille Wilkinson se trouve dans l’obligation de quitter le pays pour s’installer au Canada. Le petit Thomas n’a alors que 4 ans. Quelques années plus tard, de retour en Angleterre, ils inaugurent et tiennent un bar à Cornwall.Wilkinson poursuit alors ses études supérieures à l’Université du Kent, où il est également membre de la T24 Drama Society, et obtient un diplôme de littérature anglaise et américaine avant de rejoindre la Royal Academy of Dramatic Art.Des débuts timidesIl entame sa carrière au milieu des années 70 et plus précisément en 1976, avec le film The Shadow Line. En dépit de ce début cinématographique, l’acteur mènera une carrière majoritairement télévisuelle durant près de 20 ans. Une carrière sans réelle reconnaissance publique ou critique. Ses participations sont pourtant des plus diversifiées et actives ; Crimes et Punishment en 1979, Miss Marple: A Pocketful of Rye en 1985, The Attic : the Hiding of Anne Frank en 1988 et enfin, pour ne citer que ceux-là, First and last en 1989.En tout, une moyenne de deux participations par an tout au long des années 80.La décennie suivante ne représente pas une différence majeure… tout du moins jusqu’en 1995, année durant laquelle l’acteur est nominé au BAFTA TV Award du Meilleur Acteur pour son rôle de Seth Pecksniff dans cinq épisodes de la série Martin Chuzzlewit, diffusée en 1994.Et Tom se déshabilla...Il faudra cependant attendre l’année 1997 pour voir la longue et persévérante carrière de Wilkinson se couronner d’un succès critique et public mondial bien mérité.Il incarne, cette année-là, dans la comédie douce-amère The Full Monty, le rôle de Gerald, un des six chômeurs que le désespoir pousse à tenter une reconversion dans la bien délicate carrière de stripteaseur. La satire sociale fait le tour du monde, devient référence dans le genre et vaut surtout à Wilkinson de décrocher le BAFTA Award du Meilleur Acteur dans un Second Rôle Masculin.Mieux vaut tard que jamais ; l’artiste devient, à l’aube de ses 50 ans, aussi sollicité qu’apprécié et cette décennie se refuse à le quitter sans marquer son parcours par deux autres participations à de grands succès mondiaux ; Oscar et Lucinda en 1997 et surtout Shakespeare in Love, sorti en 1998. Il sera nommé, pour son rôle dans cette dernière œuvre, au BAFTA Award du Meilleur Acteur dans un Second Rôle Masculin.Se faisant, dès lors, de plus en plus rares à la télévision, ses rôles sur le petit écran se limiteront à quelques apparitions aussi rarissimes que dispersées.À partir de 2000, il concentrera ses efforts et son énergie artistique sur le grand écran, participant à des projets tels que The Patriot, le chemin de la liberté en 2000 (Avec Mel Gibson), In The Bedroom en 2001 (qui lui vaut d’être nommé, dans la catégorie Meilleur Acteur aux Oscars, aux BAFTA Awards, aux AFI Awards et aux Chicago Film Critics Association Awards et d’obtenir l’Independent Spirit Award), La jeune fille à la perle en 2003, Eternal Sunshine of a Spotless Mind en 2004, Batman Begins en 2005, Dedication en 2007, etc.La même année (2007), il donne la réplique à George Clooney dans Michael Clayton, jouant le rôle secondaire d’Arthur Edens. Cette composition lui vaudra d’être nommé aux Oscars, aux BAFTA, aux Chicago Film Critics Association Awards ainsi qu’aux Golden Globes.Se remettant à peine d’un succès pour en apprécier un autre, il incarne, l’année suivante (2008), le rôle de Benjamin Franklin dans la série acclamée John Adams grâce à laquelle il décroche le Golden Globes et l’Emmy Award du Meilleur Acteur dans un Second Rôle.Après avoir pris part au complot qui visait à assassiner Hitler dans Walkyrie (2008), Wilkinson participe à une autre grosse production ; Duplicity, dans laquelle il partage l’affiche avec Julia Roberts et Clive Owen.L'année suivante, en 2010, il tourne sous la direction de Roman Polanski dans The Ghost Writer avant de faire un retour à la télévision en 2011 pour incarner Joseph Patrick Kennedy dans la série Les Kennedy. Il a également participé au film Mission Impossible, protocole fantôme, quatrième opus de la série, ainsi qu'à la fresque historique de Robert Redford sur le procès de l'assassinat d'Abraham Lincoln : La Conspiration.Toujours en 2011, le public a pu le retrouver dans L'affaire Rachel Singer de John Madden, réalisateur qu'il retrouve en 2012 pour le film Indian Palace. Aux côtés de Judi Dench et Maggie Smith, il incarne un retraité qui décide de s'installer dans un palace en Inde, palace qui n'en est pas vraiment un.En 2015, il joue dans le drame historique Selma dans lequel il interprète le Président Johnson.En 2004, Tom Wilkinson a été distingué de l'ordre de l'Empire Britannique par la Reine ELizabeth II au grade d'officier.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 The Happy Prince Acteur Fr Dunne
2016 Le Procès du siècle Acteur Richard Rampton
2016 Le Merveilleux Jardin secret de Bella Brown Acteur Alfie Stephenson
2015 Selma Acteur Le président Lyndon B. Johnson
2015 La conspiration Acteur Reverdy Johnson

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Pour l'amour d'un empire Acteur -
2015 Un ange pour May Acteur -
2015 Les Kennedy Acteur -

Stars associées