Sandrine Kiberlain
Avis: 
Date de naissance: 
24 février 1968 (âge : 48 ans)
Sexe: 
Femme
Profession: 
Actrice

Biographie: 

Comédienne française reconnue et récompensée, Sandrine Kiberlain est née le 25 février 1968 à Paris. Elle est célèbre pour ses rôles dans les films Les Patriotes, En avoir (ou pas), Un Héros très discret, Le Septième Ciel, A Vendre, Mademoiselle Chambon, Le Petit Nicolas, 9 mois ferme et Les Gamins.

Sandrine Kiberlain s'intéresse très tôt au théâtre. Lycéenne, elle pense déjà à s’orienter vers le métier de comédienne. Après son bac et avec l’aide de Francis Huster, elle réussit à intégrer la classe libre du célèbre Cours Florent puis le Conservatoire National Supérieur d'art dramatique, où elle suit entre autres, les cours de Daniel Mesguich jusqu'en 1992. Elle apparaît à l'écran pour la première fois, dans le film de Pierre Granier-Deferre, Cours privé en 1986. Elle participe ensuite à un grand nombre de films en jouant des seconds rôles notamment dans On a volé Charlie Spencer (1986) de Francis Huster, Cyrano de Bergerac (1990) de Jean-Paul Rappeneau, ou encore Des filles et des chiens de Sophie Fillières (1991).

Accès à la reconnaissance

Il faut attendre le film d'Éric Rochant, Les Patriotes (1993), pour que Sandrine soit enfin reconnue aussi bien par le public que par ses pairs. Son rôle de call-girl lui vaut d’ailleurs une nomination au César du Meilleur espoir féminin. Deux ans plus tard, elle tourne sous la direction de la jeune réalisatrice Laetitia Masson, dans son premier film, En avoir (ou pas). Elle y incarne le personnage principal d'Alice, une ouvrière qui en plus d’un travail, aimerait trouver l'amour. Avec son émouvante interprétation, elle est l’heureuse lauréate du César du Meilleur espoir féminin en 1996 juste après avoir été distinguée par le Prix Romy-Schneider en 1995. Sandrine Kiberlain enchaîne les films et endosse plusieurs personnages. Toujours en 1995, on la retrouve à l'affiche de deux films, Un héros très discret de Jacques Audiard et du film historique d'Edouard Molinaro, Beaumarchais l'insolent.Elle monte également sur les planches du Petit Théâtre de Paris pour une pièce particulièrement importante pour elle car écrite par son propre père, Le Roman de Lulu de David Decca, mise en scène par Didier Long . Ce rôle lui vaut cette fois les salutations et la distinction des gens de théâtre puisqu’on lui décerne le prestigieux Molière de la révélation théâtrale en 1997. La même année, sous la direction de Benoît Jacquot, Kiberlain joue dans Le Septième Ciel (1997). Elle y incarne le personnage d'une cleptomane adepte de l'hypnose au côté de son compagnon, Vincent Lindon. En 1997 toujours Sandrine rejoint également sa complice Laetitia Masson pour le film À vendre, pour l’interprétation duquel elle reçoit l’Étoile d'or du premier rôle féminin en 1999. Les deux femmes se retrouveront deux ans après pour Love Me (1999). Artiste complète, Sandrine confirme également ses talents dans le registre de la comédie, dans le film de Pascal Bonitzer, Rien sur Robert (1998).

Une artiste complète

On la retrouve aussi dans des films à caractère dramatique notamment, Tout va bien on s'en va, un film de Claude Mouriéras (2000), où elle joue la fille de Michel Piccoli et dans Betty Fisher et autres histoires de Claude Miller (2001), dans lequel elle interprète si bien le rôle de la mère tourmentée qu’elle obtiendra le prix d'interprétation au Festival de Montréal et à celui de Chicago. Dans les deux années qui suivent, elle remet le couvert et joue dans trois comédies, Filles uniques de Pierre Jolivet (2002), Après vous de Pierre Salvadori (2002) et Un petit jeu sans conséquence de Bernard Rapp (2004). En 2005, Sandrine Kiberlain, déjà consacrée dans les deux arts qu’elle pratique, n'hésite pas à se lancer dans la chanson et réalise un album vendu à plus de 100.000 exemplaires intitulé, Manquait plus que ça. Elle recommence l’expérience avec un deuxième album et prends des compositeurs confirmés comme Pierre Souchon, Etienne Daho et Camille Bazbaz pour mettre en musique un univers très personnel, où elle passe de la mélancolie à l'euphorie, de la gravité à la légèreté avec cette aisance qu’on lui connaît et qui n'est pas sans rappeler ses rôles au cinéma.

Une valeur sûre du 7ème art

Mais Sandrine n'abandonne pas pour autant le cinéma. On la retrouve dans plusieurs films notamment, Très bien, merci d'Emmanuelle Cuau et La Vie d'artiste de Marc Fitoussi (2007). Elle interprète également une attachante godiche dans Romaine par moins 30, comédie sortie en 2009, année où on l'a retrouve aussi dans Mademoiselle Chambon et Le petit Nicolas. En 2010, elle tourne dans Un Balcon sur la mer de Nicole Garcia aux côtés de Jean Dujardin, Claudia Cardinale, Michel Aumont et Marie-Josée Croze. L'année suivante, elle intègre le casting du film Les Femmes du 6ème étage puis joue dans Beur sur la ville. Cette année-là elle participe également au succès du film Polisse de Maïwenn.En 2012, le public la retrouve dans L'Oiseau puis dans Les Infidèles de Jean Dujardin et Gilles Lellouche. Elle est ensuite à l'affiche de Pauline Détective et de 13 rue Mandar. Valeur sûre du cinéma français, Sandrine Kiberlain rejoint la distribution des films Tip Top de Serge Bozon et Les Gamins d'Anthony Marciano, deux films en salles en 2013. Cette année-là, elle fait également face à Albert Dupontel dans le film 9 mois ferme réalisé par ce dernier. Encore un choix heureux pour l'actrice qui décroche le César de la Meilleure actrice. L'année suivante, elle est à l'affiche du film Elle l'adore. Encore une fois, la performance de l'actrice est remarquable et lui permet d'être nommée au César de la meilleur actrice.

Films réalisés par Sandrine Kiberlain

Commentaires sur Sandrine Kiberlain

Dernières news sur Sandrine Kiberlain

31/01/2016 - 14:30

Si vous regardez Camping ce soir sur France 2, vous aurez peut-être un point commun avec Sandrine Kiberlain. "Apéro ?"

29/01/2016 - 15:45

Dans la peau d'une amie du personnage d'Alex Lutz, l'actrice a rendu visite au duo des commères de l'émission de Canal+ pour y semer la pagaille.

27/01/2016 - 16:00

Les deux acteurs sont à l'affiche d'Encore heureux, la nouvelle comédie de Benoît Graffin.

Les plus vues