© Eon Productions / United Artists

Roger Moore

© Eon Productions / United Artists© Eon Productions / United Artists
  • Profil mis à jour le 28/08/2013
  • Nationalité :
    Britannique
  • Date de naissance :
    14 octobre 1927 (âge : 87 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Acteur

La biographie de Roger Moore

  • IL A DIT Le public va devoir reconnaître que Daniel Craig est le meilleur James Bond. TéléStar N°1885 (17 novembre 2012)

Sir Roger George Moore est un acteur britannique né le 14 octobre 1927 à Stockwell, dans la banlieue de Londres. Il est célèbre pour avoir interprété James Bond dans sept films de la franchise (entre 1973 et 1985), pour son rôle de Brett Sinclair dans la série Amicalement Votre et pour son rôle de Simon Templar dans la série Le Saint. Il est Chevalier de l'Ordre de l'Empire Britannique, équivalent de la Légion d'Honneur.

Fils unique du policier George Alfred Moore et de Lillian Pope-Moore, il fréquente l'école primaire de Battersea, un quartier du sud de Londres rendu célèbre par sa centrale électrique qui servit de jaquette à l'album Animals des Pink Floyd.

En 1940, pendant la bataille d'Angleterre, alors que la Luftwaffe bombarde continuellement la capitale britannique, le petit Roger, comme la plupart des enfants londoniens, est éloigné des combats et envoyé à Holsworthy, dans le Devon.

Toujours pendant la guerre, il suit sa scolarité à Amersham dans le Buckinghamshire puis, après un passage au Bede College, il s'inscrit à l'Université de Durham mais n'aura pas le temps de passer son diplôme.

Moore sous les drapeaux

Car à 18 ans, la Seconde Guerre mondiale à peine terminée, Roger Moore est à son tour appelé sous les drapeaux. Il est alors intégré à une école d'officier et en sort au grade de capitaine. Il est affecté au Royal Army Service Corps et déployé en Allemagne de l'Ouest, où il commande un dépôt de l'armée d'occupation. Seulement, en Allemagne, il est victime d'un grave accident de voiture qui lui fracture la mâchoire et le crâne. Il passe plusieurs mois dans un hôpital d'Hambourg avant d'être renvoyé au Royaume-Uni. Démobilisé, il va pouvoir enfin se consacrer à sa passion : la comédie.

Car Roger a toujours été attiré par le cinéma, et dès 1945, avant-même son séjour en Allemagne, Roger est apparu à l'écran, dans Perfect Strangers d'Alexander Korda, César et Cléopâtre de Gabriel Pascal, ainsi que dans Gaiety George et Piccadilly Incident. Aussi, à son retour, il s'inscrit à la Royal Academy of Dramatic Art grâce au réalisateur Brian Desmond Hurst qui paye ses frais d'inscription après l'avoir remarqué dans César et Cléopâtre.

Ainsi, c'est tout naturellement que Brian Desmond Hurst lui offre un rôle en 1949 dans son film Trottie True. Il enchaîne ensuite avec des petits rôles dans les films La Dernière fois que j'ai vu Paris (1954), Mélodie Interrompue (1955), Le Voleur du roi (1955), Diane de Poitiers (1956) et Quand la terre brûle (1959).

Une star du petit écran

Seulement, c'est la télévision qui va lui permettre de se faire remarquer par le public en lui offrant le rôle d'Ivanhoé dans la série éponyme diffusée entre 1958 et 1959. Il tient ce rôle durant 39 épisodes puis enchaîne avec le rôle de Maverick dans la série du même nom entre 1959 et 1961. Il continue en parallèle sa carrière au cinéma mais il ne parvient toujours pas à décrocher des rôles d'envergure. Il décide donc de continuer sa carrière cathodique.

Une stratégie payante puisqu'en 1962 la petite lucarne lui offre le rôle qui va le rendre célèbre, celui de Simon Templar dans la série Le Saint. Durant sept saisons et 118 épisodes, jusqu'en 1969, il incarne à merveille ce détective privée charmeur à qui personne ne résiste.

En 1971, il rejoint Toni Curtis au casting de la série Amicalement Votre et devient durant 24 épisodes le Lord Brett Sinclair, un aristocrate britannique stéréotypé associé à Danny Wilde, un riche homme d'affaires américain. Ensemble ils doivent réussir de nombreuses missions, toutes plus périlleuses les une que les autres. En touchant 1 million de dollars pour les 24 épisodes de la série, Roger Moore devient dès lors l'acteur le mieux payé de la télévision.

Des occasions manquées

Seulement, alors que la notoriété lui a déjà sourit, Roger Moore n'imagine pas qu'il va devenir une star planétaire. Car en 1973, alors que George Lazenby rengaine son Walther PPK, Roger Moore est enfin choisi pour lui succéder dans le rôle du plus célèbre agent double zéro : James Bond. Enfin car dès 1962, pour la première adaptation cinématographique des romans de Ian Fleming, Roger Moore avait été pressenti pour tenir le rôle de James Bond, seulement, s'il était le premier choix de Fleming, les producteurs du films lui ont préféré Sean Connery. D'autant qu'à l'époque Roger était contractuellement engagé sur la série Le Saint.

Quand il faut succéder à Sean Connery en 1969, il est de nouveau approché pour reprendre le rôle mais, toujours sous contrat pour Le Saint, la production choisi par défaut l'acteur George Lazenby. Ainsi, en 1973, quand ce dernier décide de quitter la franchise, Roger Moore, enfin libre contractuellement, est en toute logique choisi pour lui succéder.

James Bond, enfin !

C'est donc en 1973 que Roger Moore commande sa première Vodka-Martini, "au shaker, pas à la cuillère", pour le film Vivre et laisser mourir de Guy Hamilton. Dès ce premier film, Roger apporte sa touche personnelle au personnage, cet humour "so british" qui caractérisera désormais Bond. L'année suivante, il est à l'affiche de L'Homme au Pistolet d'Or face à Christopher Lee.

L'Espion qui m'aimait (1977), Moonraker (1979), Rien que pour vos yeux (1981), Octopussy (1983) et Dangereusement Votre (1985), au total Roger Moore a incarné James Bond dans sept films de la franchise. Il est d'ailleurs celui qui est le plus souvent apparu dans l'uniforme du Commandeur Bond. Lorsque Roger Moore décide à son tour de quitter le MI-6, il est alors remplacé par Timothy Dalton.

Mais pendant sa période bondienne, Roger Moore ne s'est pas contenté d'incarner Bond puisqu'il est également apparu dans de nombreux films. Ainsi, le public a pu le voir dans le film Gold (1974) de Peter Hunt, dans Le Veinard (1975) de Christopher Miles, dans Les Oies Sauvages (1978), Les Loups de Haute Mer (1980), Les Seducteurs (1980), Le Commando de Sa Majesté (1980), L’Équipée du Cannonball (1981), Machination (1982) ou encore L'Héritier de la Panthère Rose (1982).

A l'écran avec parcimonie

Après avoir couru les tournages pendant plus de dix ans, Roger Moore prend du repos. Il ne revient au cinéma qu'en 1989, pour le film Bed and Breakfast. En 1990, après la sortie de Double Arnaque, il s'éloigne de nouveau des plateaux pendant quatre ans, et quand il revient enfin, c'est à la télévision, dans le téléfilm L'Homme qui refusait de mourir de Bill Condon.

Son retour au cinéma, il le fait en 1996, dans Le Grand Tournoi. L'année suivante il donne la réplique aux Spice Girls dans Spice World, le film puis retrouve une nouvelle fois le petit écran en 1999 pour le téléfilm Une Journée de fous. En 2001, il est à l'affiche du film Stratégiquement Votre puis il apparaît dans les séries Alias et Tatort en 2002. Cette année-là il décide de mettre un terme à sa carrière. Il a alors 75 ans et plus de 45 films à son compteur. Il acceptera néanmoins de jouer dans Comme chiens et chats : La revanche de Kitty Galore en 2010 et dans le téléfilm Il était une fois à Castlebury en 2011.

En 2012, Roger Moore sort un un livre revenant sur sa période bondienne sobrement intitulé James Bond par Roger Moore.

Vie privée

Côté Vie privée, Roger Moore a un tableau de chasse digne de Bond. Marié dès 1946 à la patineuse Doorn Van Steyn, il divorce de cette dernière en 1953 pour épouser la chanteuse Dorothy Squires. Il se sépare de Dorothy en 1961 mais le couple reste marié jusqu'en 1968. Sitôt séparé de Dorothy Squires, il rencontre l'actrice italienne Luisa Mattioli, qu'il épouse en 1969, après que Dorothy ait enfin accepté le divorce. D'ailleurs, en 2012, il explique dans une interview télévisée avoir été violenté par ses deux premières femmes. Doorn le griffait régulièrement tandis que Dorothy l'a frappé à plusieurs reprises à la tête avec une guitare.

Heureusement, sa relation avec Luisa Mattioli est beaucoup plus harmonieuse. C'est d'ailleurs cette dernière qu'il choisit comme mère de ses enfants puisqu'ensemble ils ont eu trois enfants : une fille et deux garçons. Déborah Moore, devenue actrice, est née le 27 octobre 1963, et est notamment apparue dans le film Meurs un autre jour en 2002 ; Geoffrey Moore, acteur également, est né le 28 juillet 1966 ; enfin le couple Mattioli-Moore donne naissance à Christian en 1973. Ce dernier est devenu producteur de cinéma.

Chevalier de l'Ordre de l'Empire Britannique depuis 1999, Roger Moore est fait Commandeur des Arts et des Lettres en octobre 2008. Il inaugure son étoile sur le Hollywood Walk of Fame en octobre 2007.

La plupart du temps Roger Moore est doublé en français par l'acteur Claude Bertrand, mais Claude Giraud, Jean-Claude Michel et Jean-Louis Jemma lui ont également prêté leur voix.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Roger> Popularité du prénom Roger

Dernières news sur Roger Moore

Commentaires sur Roger Moore

Je vous suit depuis le temps d ivahnoe, le saint , et d autes series, depuis gamine je vous est tout de suite adote, comme comedien , je vous adore comme acteur.vous avez pris de l age comme tous le monde , mais vous avez toujours autant de charme.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 12/12/2014 à 20h51 | Signaler un abus
sir roger moore est deloin le seul acteur brittish a finir sa carriere comme un gentlemen
  • 0
  • 0
Anonyme | le 01/04/2013 à 13h28 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Roger Moore