Robert Wise
Avis: 
Date de naissance: 
09 septembre 1914 (âge : 91 ans)
Date de décès: 
13 septembre 2005
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Ayant dû interrompre ses études à cause de la crise, il entre dans le département montage de la RKO en 1933 et parvient, en 1939, au poste de monteur. Dans ce domaine, ses plus grands titres de gloire sont assurément Citizen Kane (1941) et la Splendeur des Amberson (1942) d'Orson Welles. C'est le producteur Val Lewton qui le fait passer à la réalisation pour remplacer le défaillant Gunther von Fritsch dans la Malédiction des hommes-chats (1944), film fantastique, raffiné et délicat, où déjà sa maîtrise technique force l'admiration. C'est un cinéaste appliqué qui ne s'enflamme pas facilement. La chorégraphie explosive de West Side Story (CO J. Robbins, 1961) semble l'avoir laissé presque de glace et, dans ce film célèbre, il n'a peut-être été qu'un simple exécutant. Bien plus vilipendés, mais bien meilleurs sont la Mélodie du bonheur (1965) et Star (1968), qui mêlent le musical et le drame : en fait, Wise a toujours été à l'aise dans des entreprises qui s'adressent à un reste d'enfance chez le spectateur. Le Jour où la terre s'arrêta (1951) est un film de science-fiction d'une rare intelligence, dont Wise a su rendre convaincant le message pacifiste. Il a retrouvé sans peine le ton particulier de ce film dans Star Trek (1979), également réussi. Il a aussi jonglé avec la technologie et avec un suspense très intense dans le palpitant Mystère Andromède (1971). C'est là une autre caractéristique de Robert Wise : il peut rendre haletant un suspense dont l'issue nous est déjà connue (l'Odyssée du « Hindenburg », 1975). Le policier noir, âpre et violent, puissamment rythmé, réveille son talent. Né pour tuer (1947) est excellent. Mais Nous avons gagné ce soir (1949) et le Coup de l'escalier (1959) sont de véritables classiques, concis et justes, qui définissent exactement ses possibilités.

PREMIERE ACTU

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues