Nom de naissance Richard Dreyfuss
Naissance (70 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Acteur américain, Richard Stephan Dreyfuss est né le 29 octobre 1947 à Brooklyn, dans l’État de New York, aux États-Unis. Après avoir passé son enfance dans les quartiers de Brooklyn et du Queens, Richard Dreyfuss emménage avec sa famille dans l’État de Californie.C’est à l‘âge de douze ans que Dreyfuss, passionné par le métier d’acteur, monte pour la première fois sur les planches du West Side Jewish Center Theatre à Beverly Hills. Trois ans plus tard, il fait ses débuts dans une production télévisée, In Mama’s House. Richard Dreyfuss poursuit ses études de théâtre pendant un an au San Fernando Valley State College, à Northridge, en Californie et obtient, en 1964, un rôle dans la série télévisée Karen.Avec l’éclatement de la guerre au Vietnam, Richard Dreyfuss décide de s’engager en tant qu’objecteur de conscience à l’hôpital de Los Angeles, il va y rester deux ans. Il poursuit néanmoins sa carrière d’acteur en enchaînant de multiples apparitions dans des téléfilms, des pièces de théâtre à Broadway et des spectacles d’improvisation durant les années soixante et soixante-dix.En 1968, Dreyfuss tient un petit rôle dans Le Lauréat aux côtés de Dustin Hoffman et Anne Bancroft. Ce n’est que cinq ans plus tard que sa carrière sur grand écran est lancée avec Dillinger dans lequel son interprétation du gangster Baby Face Nelson lui vaut de bonnes critiques. En 1973, Richard Dreyfuss obtient également le rôle de Curt Henderson dans le célèbre American Graffiti de George Lucas dans lequel il partage l’affiche avec d’autres stars en devenir telles que Ron Howard et Harrison Ford.C’est en 1974 que Richard Dreyfuss décroche son premier rôle principal en jouant dans une production canadienne, L'appentissage de Duddy Kravitz. Il y interprète avec brio un jeune entrepreneur doté d’une ambition démesurée et d’un goût particulier pour l’autodestruction. Sous la direction de Steven Spielberg, Richard Dreyfuss joue dans deux des films les plus populaires des années soixante-dix : Les Dents de la Mer en 1975, dans le rôle du jeune biologiste Matt Hooper, et Rencontres du Troisième Type en 1978, dans celui de Roy Neary, un père de famille dont le comportement devient instable après avoir vu des Ovnis.A l’âge de 29 ans, Richard Dreyfuss devient l’un des plus jeunes acteurs à recevoir un Oscar pour sa prestation dans le film Adieu je reste de Herbert Ross en 1977.A la fin des années 1970 et au début des années 1980, Dreyfuss joue dans des films au succès modéré, dont The Big Fix en 1978 et La compétition en 1980. Sombrant dans la dépression et la drogue, il est victime d’un accident de voiture en 1982 et arrêté pour détention de cocaïne.Suite à une cure de désintoxication, il fait son retour à Hollywood en 1986 avec Le Clochard de Beverly Hills de Paul Mazursky, où il partage l’affiche avec Nick Nolte et Bette Midler. En 1987, il joue dans Indiscrétion assurée et dans Nuts, une comédie dramatique avec Barbra Streisand. La même année, Richard Dreyfuss partage l’affiche avec Danny de Vito dans Tin Men de Barry Levinson, une comédie satirique dans laquelle les deux acteurs jouent le rôle de vendeurs rivaux partageant le même espace de travail dans le Baltimore des années soixante.Durant le début des années 1990, Dreyfuss est à l’affiche de quelques productions cinématographiques qui ne font pas partie des succès du box-office américain, telles que Rozencrantz and Guildenstern are Dead en 1990 et Quoi de neuf Bob en 1991. Il faudra attendre 1995 pour voir Richard Dreyfuss dans Le Professeur Holland, dans le rôle d’un professeur de musique aux méthodes novatrices. Son interprétation particulièrement nuancée du personnage principal lui vaut une nomination aux Golden Globes et à l’Oscar du meilleur acteur.Richard Dreyfuss poursuit sa carrière d’acteur en jouant des rôles de plus en plus variés dans des films tels que la comédie dramatique Stand by Me, la comédie romantique Le Président et Miss Wade, ou encore Always, film fantastique dirigé par Steven Spielberg. Outre ses rôles cinématographiques, Dreyfuss s’oriente vers le milieu de l’animation, où il prête sa voix au mille-pattes de James et la Pêche Géante en 1997, ainsi que vers les productions télévisées. Son interprétation du gangster Meyer Lansky dans le téléfilm Lansky de David Mamet en 1999, ainsi que celle du président des États unis dans la série Fail Safe en 2000, ont été saluées par la critique.Malgré la tournure prise dans sa carrière, Richard Dreyfuss reste tout de même fidèle au grand écran. En 2006, il est à l’affiche du film catastrophe de Wolfgang Petersen, Poseidon, et, en 2007, il donne la réplique à Henry Simmons dans Sweetwater pour y incarner le personnage de Abe Saperstein, fondateur des Harlem Globe-trotters.En 2008, Richard Dreyfuss est engagé par Oliver Stone dans W pour y interpréter Dick Cheney. Dans ce film sur George W. Bush, il partage l’affiche avec Josh Brolin, Thandie Newton et Elizabeth Banks.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 Le Book Club Acteur George
2015 Paranoïa Acteur Frank Cassidy
2015 Escroc(s) en herbe Acteur 	Pug Rothbaum
2010 Red Acteur Alexander Dunning
2010 Piranha Acteur Dr. Matt Hooper

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2016 Shots Fired Acteur -
2015 Coma Acteur -

Stars associées