Nom de naissance Rebecca Hall
Naissance (36 ans)
Londres, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Britannique
Genre Femme
Profession(s) Actrice, Interprète
Avis

Biographie

Rebecca Maria Hall est une actrice britannique née le 19 mai 1982 à Londres. Elle est célèbre pour ses rôles dans les films Le Prestige, Vicky Cristina Barcelona, Frost/Nixon, The Town, Iron Man 3 et Transcendance.Enfant d’un milieu d’artistes, Rebecca Hall est la fille du célèbre acteur et metteur en scène Peter Hall, une figure légendaire du théâtre britannique, fondateur de la Royal Shakespeare Company et successeur de Laurence Olivier à la tête du National Theater. Sa mère n’est autre que la chanteuse d’opéra américaine Maria Ewing. Sa sœur Lucy et son frère Edward sont également dans le théâtre. Elle, décoratrice et lui, metteur en scène.Elle poursuit sa scolarité à la Roedean School. En 1992, à seulement dix ans, elle fait sa toute première apparition sur les écrans télévisés britanniques dans une adaptation de l’œuvre de Mary Wesley par son père, The Camomile Lawn. Brillante étudiante, elle entreprend des études de langue anglaise au St Catherine’s college de l’université de Cambridge, qu’elle abandonne pourtant après sa deuxième année. Durant son cursus universitaire, elle apparait dans près d’une douzaine de pièces et monte une compagnie théâtrale.Sous la houlette de papaElle retrouve son père en 2002 pour l’une de ses productions, Mrs Warren's Profession au Strand Theatre de Londres. Elle y incarne Vivie, un personnage qui lui permet de décrocher la reconnaissance de la critique anglaise et de remporter un Charleson Award en 2003. Le théâtre étant une passion commune et une longue histoire de famille, elle multiplie les collaborations avec son père notamment en 2003, lors de la célébration des cinquante années de carrière de ce dernier. Elle tient le rôle principal dans deux des cinq pièces du cycle jouées par la compagnie Peter Hall au Théâtre Royal de Bath. Elle apparait ainsi sous les traits de Rosalind de Shakespeare dans Comme il vous plaira, récoltant une deuxième nomination aux Charleson Awards. Durant l’été 2003, elle joua Barbara dans Fight for Barbara de D.H. Lawrence, sous la direction de Thea Sharrock, au Théâtre Royal de Bath.En 2004, la comédienne tient la tête d’affiche dans trois autres pièces de la troupe de Peter Hall, dont deux sous la direction de son père, à savoir : Man and Superman de George Bernard Shaw et Galileo's Daughter de Timberlake Wertenbaker, ainsi que Don Juan de Molière dans laquelle elle est à nouveau dirigée par Thea Sharrock. Elle reprend par la suite, toujours avec autant de succès, son rôle de Rosalind, sous la direction de son père, à l’occasion de la tournée internationale de la pièce en 2005 qui passe au Rose Theater de Kingston, à la Brooklyn Academy of Music, à l’Ahmanson Theater de Los Angeles et au Curran Theater de San Francisco. En 2008, elle endosse ses habits d’héroïne shakespearienne dans Le conte d’hiver et interprète Varya dans La cerisaie de Tchekhov.Des planches à l'écranDans ses apparitions sur le petit écran, Rebecca se distingue notamment dans Wide sargasso sea de Brendan Maher, Einstein & Eddington avec David Tennant et Andy Serkis, Joe's place de Stephen Poliakoff avec Michael Gambon, et Don’t leave me this way de Stuart Orme. Elle effectue sa première apparition sur grand écran dans un succès à la fois commercial et critique, la comédie Starter for ten de Tom Vaughan, une adaptation du roman de David Nicholls, aux côtés de James McAvoy. Elle y incarne Rebecca Epstein, une jeune étudiante en droit juive et marxiste.En 2007, elle apparait dans Le prestige, brillant film de Christopher Nolan sur l’univers de la magie au XIXème siècle, et dans lequel elle interprète Sarah Borden, épouse de l’un des prestidigitateurs joué par Christian Bale. En 2008, c’est la consécration grâce à Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen. Elle est nommée pour le Golden Globe de La Meilleure Actrice pour son rôle de Vicky. Elle apparait également au générique de Frost/Nixon (2008) – basé sur la célèbre entrevue télévisée de l’ancien président américain en 1977 - et Dorian Gray (2009), tiré du roman éponyme d’Oscar Wilde. De plus en plus de cinémaSa carrière au cinéma bien lancée, Rebecca commence à enchaîner les rôles à partir de 2010. Ainsi, Elle tourne dans La Beauté du geste, The Town, Everything must go et La maison des ombres cette année-là. En 2012, après avoir partagé l'affiche du film Lady Vegas, les mémoires d'une joueuse de Stephen Frears avec Bruce Willis, elle rejoint la super-production Iron Man 3 pour interpréter Maya Hansen. En 2014, c'est au casting des films Une promesse et Transcendance que le public peut la retrouver.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 Holmes & Watson Acteur Grace Hart
2017 My Wonder Women Acteur Elizabeth Marston
2016 Christine Acteur Christine Chubbuck
2015 La beauté du geste Acteur Rebecca
2015 Starter For 10 Acteur Rebecca Epstein

Stars associées