Mathieu Amalric
Avis: 
Date de naissance: 
24 octobre 1965 (âge : 50 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Acteur

Biographie: 

Né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine, Mathieu Amalric est un acteur et réalisateur français célèbre pour ses rôles dans les films Comment je me suis disputé...(ma vie sexuelle), Fin août, début septembre, Rois et Reine, La Question Humaine, Munich, Le Scaphandre et le Papillon, Quantum of Solace et Un conte de Noël. On lui doit également le film Tournée.

Mathieu Amalric quitte ses études de littérature pour se lancer dans le cinéma, où il débute en tant qu’accessoiriste et cantinier. Un ami de la famille, le cinéaste Otar Iosseliani, lui propose en 1984 de jouer la comédie dans son nouveau film, les Favoris de la lune. Continuant de travailler sur différents plateaux de tournage, en 1987, il décroche le poste d’assistant réalisateur sur Au revoir les enfants.Il poursuit sa carrière de comédien en jouant de petits rôles dans diverses productions mais c’est en 1996 qu’il accède à la notoriété en tant que comédien, en se faisant remarquer dans le Journal du séducteur. Il enchaîne ensuite avec la comédie dramatique d’Arnaud Desplechin, Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) (1996), pour laquelle il obtient le César du Meilleur Espoir masculin. Se spécialisant dans les films d’auteurs, il tourne par la suite sous la direction d’André Téchiné (Alice et Martin, 1998) ou encore d’Olivier Assayas (Fin août, début septembre, 1999). Les frères Larrieu, Arnaud et Jean-Marie, font appel à lui à deux reprises pour la Brèche de Roland en 2000 et Un Homme, un vrai en 2003.

Première réalisation

En 1997, il passe ensuite derrière la caméra pour son premier long métrage, la comédie Mange ta soupe. Il poursuit sa carrière de réalisateur avec le Stade de Wimbledon en 2002 pour lequel il dirige sa compagne de l’époque, Jeanne Balibar, puis la Chose publique (2003), présenté à Cannes dans la sélection parallèle la Quinzaine des Réalisateurs.Il ne délaisse pas pour autant sa carrière d’acteur et retrouve à deux nouvelles reprises Otar Iosselani pour Adieu, plancher des vaches(1999) et Lundi matin (2002), avant de collaborer pour la seconde fois avec Arnaud Desplechin sur Rois et reine (2004), dans lequel il donne la réplique à Catherine Deneuve. Il obtient pour à cette occasion le César du Meilleur Acteur.

Et un troisième César !

Au générique en 2005 de la Moustache et de J’ai vu tuer Ben Barka, une carrière internationale semble s’ouvrir à lui avec son rôle d’agent double dans le Munich (2006) de Steven Spielberg. Il rejoint ensuite le casting de Marie-Antoinette sous la direction de Sofia Coppola, avant de retourner vers des productions françaises avec Quand j’étais chanteur, Fragments sur la grâce ou le Grand Appartement.Pour le Scaphandre et le papillon, c’est Johnny Depp qui devait interpréter le rôle de Jean-Dominique Bauby. Finalement, Mathieu Amalric obtient le rôle et remporte le César du meilleur acteur. En 2007, il est à l’affiche de La Question humaine et Un Secret qui est un énorme succès. En 2008, l'acteur est plus que jamais présent sur les écrans : à l'affiche du superbe drame Un conte de Noel de Desplechin, il est choisi pour incarner le grand ennemi de James Bond dans Quantum of solace de Marc Forster, tout en faisant un tour du côté de Mesrine en jouant François Besse.

Le grand succès de Tournée

En 2009, il retrouve les frères Larrieu dans Les derniers jours du monde et joue sous la houlette d'Alain Resnais dans Les herbes folles. L'année suivante, il rejoint le casting d'Adèle Blanc-Sec sous la houlette de Luc Besson, avant de passer à son tour de l'autre côté de la caméra pour réaliser Tournée. Son film lui fait remporter le Prix de la Mise en scène du 63ème Festival de Cannes.En 2012, l'acteur se retrouve à l'affiche de trois films présents à Cannes pour la 65ème édition du Festival : Cosmopolis de David Cronenberg et Vous n'avez encore rien vu d'Alain Resnais, en compétition officielle, et Camille Redouble de Noémie Lvovsky, sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs. L'année suivante, habitué de la croisette, il revient avec La Vénus à la fourrure de Roman Polanski et Jimmy P. d'Arnaud Desplechin, deux films nommés dans la catégorie Meilleur film aux César 2014. De son côté, Amalric est nommé dans la catégorie Meilleur acteur pour son rôle dans La Vénus à la fourrure. Continuant à mener sa carrière d'une main de maître, il rejoint ensuite le tournage des films The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson et Arrête ou je continue de Sophie Fillières tout en s'attelant à la réalisation du film La Chambre bleue. Il se rend d'ailleurs au Festival de Cannes 2014 pour présenter La Chambre bleue dans la sélection Un certain regard puis en 2015 en tant qu'acteur pour Trois souvenirs de ma jeunesse.

Vie privée

Après avoir eu deux enfants avec l'actrice Jeanne Balibar, dont il s'est séparé au début des années 2000, Mathieu Amalric s'est mis en couple avec Stéphanie Cléau. Avec cette dernière il a eu un troisième enfant en 2007.

Films réalisés par Mathieu Amalric

Commentaires sur Mathieu Amalric

Dernières news sur cette star

03/05/2016 - 15:30

Les Fantômes d’Ismaël sera un film sur l'amour et le cinéma.

24/03/2016 - 12:00

Mathieu Amalric veut tourner un vrai-faux biopic sur la célèbre chanteuse. 

21/01/2016 - 12:30

Arte fait l'événement ce soir en proposant les premières heures de cette mini-série, racontant l'ascension de Thomas Cromwell à la cour d'Henri VIII.

Les plus vues