Kim Rossi-Stuart ©E-Press

Kim Rossi-Stuart

Kim Rossi-Stuart ©E-PressKim Rossi-Stuart ©E-Press
  • Profil mis à jour le 24/06/2014
  • Nationalité :
    Italien
  • Date de naissance :
    31 octobre 1969 (âge : 45 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Kim Rossi-Stuart

Kim Rossi-Stuart est un acteur et réalisateur italien né le 31 octobre 1969 à Rome célèbre notamment pour ses rôles dans Les clefs de la maison, Romanzo Criminale et L'ange du mal. On lui doit également le film Libéro.

Fils du mannequin Klara Müller et de l'acteur Giacomo Rossi-Stuart, Kim est un véritable citoyen européen puisque sa mère était allemande et néerlandaise, et son père italo-écossais. Il fait ses premiers pas au cinéma en 1974, à l'âge de 5 ans, dans le film La Grande Bourgeoise de Mauro Bolognini porté par Catherine Deneuve. Pour ses études, il s'envole à New York où il suit les cours de l'Actors Studio. Néanmoins, durant cette période, il apparait dans quelques téléfilms italiens. Il décroche également un petit rôle dans Le nom de la rose de Jean-Jacques Annaud en 1986.

Ce n'est toutefois qu'au milieu des années 1990 que sa carrière commence véritablement. En effet, après un rôle dans le film 18 ans de Luigi Perelli en 1991, il décroche coup sur coup en 1995 des rôles de premier plan dans les films L'otage d'Umberto Marino et Policier de Giulio Base. Il donne également la réplique à John Malkovich, Sophie Marceau, Fanny Ardant et Jean Reno dans Par-delà les nuages. Deux ans plus tard, il décroche le rôle principal, celui de Julien Sorel, dans l'adaptation télé du roman Le rouge et le noir de Stendhal par Jean-Daniel Verhaeghe.

Le succès Romanzo Criminale

En 2002, il joue dans le Pinocchio de Roberto Benigni et, deux ans plus tard, dans Les Clefs de la maison de Gianni Amelio. Autre succès pour l'acteur en 2005 avec son rôle dans le Romanzo Criminale de Michele Placido. L'année suivante, il décide de se lancer dans la réalisation avec Libero présenté au Festival de Cannes 2006 dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs. Le film, dans lequel il s'octroye le premier rôle, repart d'ailleurs de la sélection avec le prix Art et Essai.

Par la suite, le public peut le voir dans Piano, solo (2007) et Question de coeur (2009) tandis qu'en 2010, il retrouve Michele Placido pour interpréter le criminel Renato Vallanzasca dans le film L'Ange du mal. Il faut ensuite attendre l'année 2013 pour le retrouver à l'écran, dans le film Ton absence de Daniele Luchetti. En 2014, c'est dans le film L'ex de ma vie de Dorothée Sebbagh qu'il retrouve le haut de l'affiche, aux côtés de Géraldine Nakache, Catherine Jacob, Sophie Cattani et Pascal Demolon.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Kim> Popularité du prénom Kim

Dernières news sur Kim Rossi-Stuart

0

La filmographie de Kim Rossi-Stuart