James Newton Howard
Avis: 
Date de naissance: 
08 juin 1951 (âge : 65 ans)
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme
Profession: 
Compositeur

Biographie: 

James Howard, qui prend le nom de James Newton Howard au cours des années 70 afin de se distinguer de son homonyme, également musicien, est comme beaucoup de grands compositeurs, un musicien précoce.

Il commence à étudier la musique à l’âge de 4 ans, suivant les traces de sa grand-mère, premier violon pour le Pittsburgh Symphony dans les années 30 et 40. Il possède une formation de pianiste classique acquise à la Santa Barbara Music Academy of the West et à l’USC School of Music, qu’il a complétée en étudiant l’orchestration avec le légendaire compositeur, claviériste et chef d’orchestre Marty Paich , qui contribuera plus tard aux succès de Howard. Dans les années 70, Il joue pour des artistes de pop et de rock comme Melissa Manchester , Ringo Starr , Harry Nillson, Carly Simon et Elton John , avec qui il a débuté et qu’il a suivi en tournée dans les années 70 et au début des années 80. Ses multiples talents le font tour à tour compositeur, producteur et arrangeur. A ce titre, il a travaillé avec des célébrités comme Bob Seger , Toto, Rickie Lee Jones , Diana Ross , Barbra Streisand , Cher et Rod Stewart , ainsi que Chakha Khan , Earth, Wind & Fire et Glen Frey. Il a également co-produit l’album de Randy Newman Land of Dreams. Il a reçu le prestigieux prix Henry Mancini de l’ASCAP pour l’ensemble de sa carrière et depuis 1994, il a d’ailleurs remporté 24 ASCAP.

Compositeur de cinéma

Il est aussi connu du grand public pour sa bande originale inoubliable du film Pretty Woman , qui lui vaudra d’ailleurs un BMI Film Music Award et révèle ses talents de compositeur. Sur l’Expérience Interdite , avec pour vedettes Julia Roberts et Kevin Bacon , il croise chemin de Joel Schmacher , l’un de ses réalisateurs fétiches, avec lequel il collabore sur Le choix d’aimer et Chute libre , dans lequel Michael Douglas pétait les plombs au beau milieu d'un embouteillage et s'en prenait alors à tout ce que l'Amérique peut comporter d'extrémistes, de fascistes et de racistes. James Newton Howard, artiste aux multiples casquettes, a travaillé sur la musique de plus de 90 longs métrages tout au long de sa carrière, qui est loin d'être terminée. Il a été nommé six fois pour l’Oscar de la meilleure musique, pour le film Le village , mais aussi pour le mariage de mon meilleur ami , le Prince des marées , le Fugitif et cité deux pour l’Oscar, avec les chansons Look What Love Has Done , et For the First Time . En outre, ses compositions ont été citées à deux Golden Globes et à deux Grammy Awards. Howard a également écrit les partitions de Peter Pan, King Kong et l’attrape rêves et a composé la musique de quatre films de M.Night Shyamalan , Signes , Incassable et Sixième Sens . On lui encore la musique de trois longs métrages Disney, Dinosaure, Atlantide, l’empire perdu et la Planète au trésor, un nouvel univers .

La télé aussi

Il travaille parallèlement pour le petit écran et, outre quelques téléfilms, signe les génériques de séries très populaires, comme Gideon’s Crossing, pour laquelle il a remporté l’Emmy en 2001, Urgences , la Sentinelle et la minisérie Men, qui lui ont valu d’être cité à l’Emmy. Il a signé au cours des derniers mois les musiques de Batman Begins , l’Interprête avec Nicole Kidman , le Cercle-The Ring 2 , Collatéral avec Tom Cruise et Hidalgo . Suivront plus tard, La Couleur du crime , Camping-car , la jeune fille de l’eau et la suite de Batman Begins. Il a également collaboré avec plusieurs membres du groupe Californien Toto, dont Steve Porcaro , David Paich, Marty Paich et Jeff Porcaro. Ces derniers ont d'ailleurs réalisés un album en commun intitulé James Newton Howard & Friends. James Newton Howard, comme de nombreux compositeurs d'aujourd'hui, est parfois confronté à des délais très courts pour composer sa musique. A titre d'exemple, le score de King Kong , représentant environ 90 minutes de musique, a été composé, enregistré et mixé en seulement cinq semaines.

Les people associés à James Newton Howard

Les plus vues