J.J. Abrams portrait
Avis: 
Date de naissance: 
26 juin 1966 (âge : 50 ans)
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Acteur, Scénariste, Créateur de série

Biographie: 

J.J. Abrams est un acteur, producteur, réalisateur, scénariste et compositeur américain de cinéma et de télévision. Né le 27 juin 1966 à New-York, il esr célèbre pour avoir réalisé les films Mission Impossible 3, Super 8, Star Trek Into Darkness, scénarisé les films Armageddon, Forever Young et produit Cloverfield. Mais J.J. Abrams est également un habitué du petit écran puisqu'on lui doit les sériesFelicity, Alias, Lost, Fringe ou encore Undercovers et Person of Interest. Il a également été choisi pour réaliser le très attendu Episode VII de Star Wars.De son nom complet Jeffrey Jacob Abrams, il est le fils du producteur Gerald W. Abrams. C’est d’ailleurs à ses côtés que J.J. Abrams se familiarise avec l’ambiance des tournages. Il n’attend pas longtemps avant de se mettre à son tour à l’œuvre puisque dès ses quinze ans il s’occupe de la bande-son du film d’horreur Nightbeast.Vers la fin de ses études secondaires au Sarah Lawrence College de Bronxville, il signe son premier scénario, celui de la comédie Filofax qui sort en 1990. En 1991, il coproduit, interprète (il y joue un petit rôle) et rédige le canevas d’À propos d’Henry, un long-métrage réalisé par Mike Nichols et dont Harrison Ford tient la vedette. Il lance ensuite sa propre société de production qu’il baptise Bad Robot. La sortie d’À propos d’Henry est rapidement suivie de celle de Forever Young, mis en scène par Steve Miner. J.J. Abrams en assure aussi bien la trame que la production.Avec Matt ReevesLorsque son ami Matt Reeves réalise Future Shock en 1993, c’est en partie J.J Abrams qui se charge de la composition de la musique. Ce dernier est par la suite acteur sous la direction de Fred Schepisi dans Six degrés de séparation en 1994. Deux années plus tard, J.J. Abrams fête son mariage, avant d’apparaître dans le film Diabolique de Jeremiah Chechik, puis de produire Le Porteur de cercueil que dirige Matt Reeves.Il se consacre ensuite à l’écriture du scénario de Pêche Party (1997) et le confie au cinéaste Chrisopher Cain, alors que c’est à Michael Bay qu’échoue la mise en scène du récit de la fiction à succès Armageddon en 1998. Celle-ci réunit les vedettes Bruce Willis et Ben Affleck, alors que la bande originale est signée Aerosmith.Jeffrey Jacob Abrams s’associe ensuite à Matt Reeves pour concevoir la série Felicity. Dans un premier temps, il cumule l’écriture et la réalisation des épisodes de la première saison. Mais il préfère se contenter d’un simple rôle de scénariste à partir de la deuxième saison du feuilleton lancé en 1998.Après cela, il renoue avec la production avec The Suburbans, comédie mise en scène par Donal Lardner Ward et comprenant les comédiens Ben Stiller et Jennifer Love Hewitt.Premier succès télévisuelJ.J. Abrams délaisse brièvement le grand écran pour la télévision, le temps de mettre au point sa dernière création. La série Alias, emmenée par Jennifer Garner, est dévoilée en 2001. Producteur délégué, il en réalise également les premiers numéros des saisons une et deux, avant d’en céder les rênes à Ken Olin, Lawrence Trilling et Jack Bender jusqu’à son arrêt en 2006, après cinq saisons.De retour au cinéma en 2002, il est l’auteur du scénario d’Une virée en enfer qu’il coproduit avec Chris Moore. Ce thriller interprété notamment par Paul Walker, Steve Zahn et Leelee Sobieski est réalisé par John Dahl, également aux commandes de quelques épisodes des séries Californication et True Blood.Avec Alias, Lost, les disparus est la plus grande réussite à la télévision de J.J. Abrams. C’est à partir de 2004 que la série commence à être diffusée. Omniprésent comme de coutume, il est alors à la fois réalisateur (pour la première saison), producteur et scénariste (pour les saisons une et trois). Cette série devient un véritable phénomène internationale. La communauté de fan est omniprésente. Outre le petit écran, Lost envahit aussi le web avec une multitude de site viraux permettant d'en apprendre toujours plus sur ce que cache cette mystérieuse île.Il poursuit sur sa lancée et s’occupe d’un nouveau feuilleton en 2006. Pour le compte de la chaîne ABC, il crée What About Brian, puis produit Six degrees.J.J. Abrams dirige par la suite Tom Cruise, Ving Rhames et Philip Seymour Hoffman dans Mission : Impossible 3, avant de se consacrer à la production de Cloverfield, le long-métrage de science-fiction mis en scène par Matt Reeves en 2008.Abrams s'attaque à Star TrekAu programme des sorties cinéma pour le printemps 2009, celle de Star Trek est très attendue des inconditionnels de la saga de science-fiction. Autour du réalisateur J.J. Abrams, la distribution est emmenée par les acteurs Éric Bana, Chris Pine, Zachary Quinto et Winona Ryder. Le challenge paraît colossal, mais le cinéaste new-yorkais, fort d’un contrat en béton avec la Warner Bros et Paramount (55 millions de dollars), dispose de tous les atouts pour relever le défi.Tandis que Lost touche à sa fin après 6 saisons complètement folles, J.J. Abrams se lance dans une nouvelle série de science-fiction. Fringe met en scène le quotidien d'une unité spéciale du FBI chargé d'enquêter sur des phénomènes étranges et inexpliqués. Cette série lui permet de travailler avec Joshua Jackson, Anna Torv, John Noble ou encore Leonard Nimoy. Ce dernier mettra d'ailleurs un terme à sa carrière à la fin de la seconde saison et après avoir fait un caméo dans Star Trek.Côté cinéma, Abrams est de plus en plus prolifique et multiplie les projets. Star Trek : into darkness (réalisateur et producteur), Mission Impossible 4 (scénariste et producteur) ou encore l'adaptation de La Tour Sombre (réalisateur) font parti des plus attendus. A l'été 2010 il créé un nouveau buzz avec son nouveau projet, Super 8, film hommage au cinéma de Steven Spielberg.De Star Trek à Star WarsMais Abrams ne résiste pas à l'appel de la petite lucarne et continue donc ses allers-retours entre cinéma et télévision. Ainsi, il créé en 2010 pour NBC la série Undercovers avec Boris Kodjoe, Gugu Mbatha-Raw et Ben Schwartz. Mais cette série est un échec. A la croisée des films Mr & Ms Smith et La Mémoire dans la peau, cette série d'espionnage ne rencontra jamais son public et fut déprogrammée au bout de 13 épisodes. Seuls 11 épisodes de la série seront d'ailleurs diffusés outre-atlantique. En France, TF1 n'a pas attendu aussi longtemps pour la retirer de l'antenne puisqu'elle n'a diffusé que les quatre premiers épisodes de la série.Pour autant, J.J. Abrams ne s'avoue pas vaincu. En 2011 il crée une nouvelle série, Alcatraz, pour la Fox. Diffusée depuis janvier 2012, la série fantastique met en scène Sarah Jones, Jorge Garcia, Sam Neill et Parminder Nagra tentant de comprendre un mystérieux événement qui se déroule à la prison d'Alcatraz. Mais une nouvelle fois la série déçoit niveau audience, si bien que la Fox décide en mai 2012 de ne pas reconduire Alcatraz.Les dernières expériences de J.J. Abrams à la télévision ne se sont donc pas très bien terminées, ceci explique sûrement pourquoi Abrams a décidé de revenir au cinéma. En effet, il prépare actuellement Star Trek 2. Le film, qu'il réalise et produit est attendu pour 2013. Le réalisateur est ensuite choisi - au terme de mois d'attente et de rumeurs - pour réaliser un des films les plus attendus de ces prochaines années : Star Wars Episode 7.

Commentaires sur J.J. Abrams

Dernières news sur J.J. Abrams

22/11/2016 - 15:30

De Gore Verbinski à Denis Villeneuve, notre liste de réalisateurs rêvés pour le futur film Dune.

10/11/2016 - 17:10

Steven Spielberg est lui aussi intervenu sur Star Wars VII.

27/10/2016 - 15:40

J.J. Abrams produit ce nouveau film de SF avec Elizabeth Debicki, David Oyelowo et Chris O’Dowd.

24/10/2016 - 10:40

Rey aurait dû avoir une vision de L'Empire contre-attaque dans Le Réveil de la Force.

Les plus vues