Jar Jar Binks
Lucasfilm

La star avait demandé à George Lucas de l'interpréter maquillé et non en numérique.

Mise à jour du 12 décembre 2017 : Alors que les fans de Star Wars s'apprêtent à découvrir L'Episode VIII sur grand écran cette semaine, TF1 programme les sept films précédents à raison d'un par semaine, le mardi soir. Ça commence aujourd'hui, à 21h, et en attendant cette diffusion événement, retour sur une anecdote méconnue du film révélée par l'interprète de Jar Jar Binks il y a deux ans.

Comment voir la saga Star Wars ? par Quentin Tarantino, John Boyega...

Actualité du 24 juillet 2015 : Vice vient de consacrer un article à Ahmed Best de La Menace Fantôme. Gentiment titré : "L'acteur qui jouait Jar Jar Binks ne s'excuse pas", ce portrait donne la parole au comédien, qui regrette que les fans de Star Wars aient trouvé ce personnage "énervant", "trop enfantin", voire "insupportable", tout en considérant qu'il n'est certainement pas le seul responsable de ce désastre. "Pour être 100% honnête, quand on tournait le film, personne ne pouvait penser qu'il y aurait de telles réactions. Pour beaucoup de gens, ce personnage était raté. Très bien, mais ce n'est pas seulement de ma faute".

Au cours de cet entretien sans langue de bois, Ahmed revient sur une rencontre marquante survenue en marge de la préparation de L'Episode I. L'acteur s'était rendu à un concert de Michael Jackson avec ses enfants, Natalie Portman, sa collègue de Star Wars, et George Lucas. Comme le réalisateur connaissait bien le Roi de la Pop (pour avoir travaillé avec lui sur Captain Eo pour les parcs Disney, entre autres), il a proposé aux deux comédiens de rencontrer la star. "Une fois dans les coulisses, il m'a présenté en tant que 'Jar Jar', se souvient Best. J'ai trouvé ça plutôt bizarre. Michael a répondu : 'Ok. Ok.'. J'ai senti une tension. Après ça, on allait faire la fête. J'ai pris un verre avec George et je lui ai demandé : 'Pourquoi m'as-tu présenté comme Jar Jar ?'. Il m'a répondu : 'En fait, Michael voulait ce rôle, mais seulement s'il jouait ce personnage maquillé, avec des prothèses 'à la Thriller'. George, lui, préférait le numérique".

Star Wars : Steven Spielberg, Ron Howard et Robert Zemeckis ont refusé la prélogie

15 ans et demi après la sortie de La Menace Fantôme, difficile d'imaginer Michael Jackson en Jar Jar Binks. Le personnage aurait-il été plus réussi sans numérique ? C'est en partie ce choix du CGI qui a été décrié par les fans... Mais la présence d'une telle star dans un rôle secondaire n'aurait-elle pas sorti les spectateurs de l'intrigue ? Le public n'aurait-il pas plus vu Michael Jackson que Jar Jar Binks ?

Bande-annonce de La Menace Fantôme :

 

Prochainement au Cinéma