Quentin Tarantino va-t-il encore réécrire l’histoire dans Once Upon a Time in Hollywood ?
Sony
Once Upon a Time in Hollywood
Sony
Once Upon a Time in Hollywood
Sony
Once Upon a Time in Hollywood
Sony
Once Upon a Time in Hollywood
Sony
Once Upon a Time in Hollywood
Sony
Quentin Tarantino va-t-il encore réécrire l’histoire dans Once Upon a Time in Hollywood ?
Once Upon a Time in Hollywood
Once Upon a Time in Hollywood
Once Upon a Time in Hollywood
Once Upon a Time in Hollywood
Once Upon a Time in Hollywood

Sharon Tate, Once Upon a Time in... Hollywood (2019)

Chez Quentin Tarantino, elle fait revivre à l’écran la défunte Sharon Tate dans le Los Angeles de 1969. Solaire et touchante (cette scène dingue dans le cinéma), Robbie vampirise le film à chaque apparition. L’Oscar du meilleur second rôle féminin semblait lui tendre les bras. L’Académie en a décidé autrement.

Après avoir tué Hitler dans Inglourious Basterds, le réalisateur pourrait éliminer Charles Manson et sauver Sharon Tate.

Hier, Sony dévoilait la bande-annonce très attendue d’Once Upon a Time in Hollywood, le prochain film de Quentin Tarantino. Une vidéo qui affole certains cinéphiles, qui se demandent si le réalisateur ne va pas une nouvelle fois réécrire l’histoire, à la manière d’Inglourious Basterds.

En 2009, il surprenait le public en assassinant Adolf Hitler dans une salle de cinéma au cours de son film de guerre. La scène avait fait couler beaucoup d’encre, et au vu des premières images de son nouveau film, beaucoup se demandent s’il n’est pas en train de refaire la même chose avec Charles Manson…

On sait qu’Once Upon a Time in Hollywood se déroule durant l’été 1969 et que les crimes commandités par ce dernier seront en toile de fond. Pas au cœur de l’intrigue, qui suit deux personnages fictifs joués par Leonardo DiCaprio et Brad Pitt, mais en étant tout de même évoqués, tant ils ont marqué l’histoire de l’Amérique et du cinéma. D’autres personnalités ayant réellement existé apparaîtront également, telles que Bruce Lee (incarné par Mike Moh) ou Steve McQueen (sous les traits de Damian Lewis). Ainsi, les théories fleurissent à partir de certains éléments troublants de la promotion : pourquoi Sharon Tate (Margot Robbie) apparaît-elle toute mince, dansante et souriante sur les photos et dans la vidéo, alors qu’elle était enceinte de huit mois et demi quand elle a été assassinée par la "Manson Family" ? Elle était en couple avec le réalisateur Roman Polanski à l'époque, et si on ne le voit pas dans la bande-annonce, on sait que Tarantino a engagé Rafal Zawierucha pour le jouer. Ces scènes pourraient simplement être des flashbacks… à moins que l’actrice ne survive dans cette version ? Charles Manson (qu’on voit tout souriant à 1 min 09, interprété par Damon Herriman) sera-t-il assassiné avant de commanditer ses meurtres ? Sera-t-il tué par Bruce Lee, qui veut visiblement en découdre dans la bande-annonce ? 

David Fincher et Quentin Tarantino ont casté le même acteur pour jouer Charles Manson

Rien de tout cela n’est officiel, mais l’idée d’une vision fantasmée/transformée d’Hollywood durant la période hippie paraît plausible. Surtout quand le film s’appelle "Il était une fois Hollywood", comme un conte de fées… et que Sony et Leo DiCaprio présentent officiellement le projet comme "une version de 1969 qui pourrait arriver dans le 9e film de Quentin Tarantino".

TMZ partage d’ailleurs une anecdote qui, si elle se vérifie, pourrait confirmer cette idée d’une réécriture des faits historiques : le tabloïd explique qu’en découvrant le projet de Quentin Tarantino, Debra Tate, la sœur de la victime, a d’abord été outrée. Surtout qu’Once Upon a Time in Hollywood devait à l’origine sortir aux Etats-Unis début août 2019, soit pile 50 ans après la mort de Sharon Tate ! Une date qui a depuis été avancée en juillet, afin de ne pas exploiter cette tragédie, mais Debra, choquée, aurait fait part ouvertement de ses doutes à la production, afin de rencontrer le réalisateur. Celui-ci lui aurait alors détaillé "ses intentions louables". "Ce film, ce n’est pas ce que les gens attendent quand on associe les noms de Tarantino et Manson", aurait-elle commenté en sortant de ce rendez-vous.

Once Upon a Time in Hollywood : Margot Robbie n’a pas consulté Roman Polanski pour jouer Sharon Tate

Tout ceci est intrigant, mais c'est pour l’instant à prendre avec des pincettes. On en saura plus lors du prochain festival de Cannes, où Once Upon a Time in Hollywood est attendu en avant-première. Cela devrait créer l’événement, 25 ans après la Palme d’or reçue par le metteur en scène pour Pulp Fiction.

Bande-annonce :