Nom de naissance Sugii
Genre Homme
Avis

Biographie

Gisaburō Sugii est un des piliers du cinéma d’animation japonais, même s’il est étrangement assez peu connu en Europe.On lui doit pourtant la direction de l’animation du 1er long-métrage en couleurs du Japon, Le serpent blanc (1958), un mélange de conte et d’histoire contemporaine qui influence durablement des animateurs comme Hayao Miyazaki. En rejoignant Toei Doga (devenu depuis Toei Animation) à l’âge de 18 ans en 1959, Gisaburo Sugii apprend les bases de l’animation. Il y fait la connaissance d’Osamu Tezuka qu’il rejoint plus tard dans son nouveau studio. Il effectue son baptême du feu comme animateur sur Le serpent blanc. Puis, Tezuka ayant fondé son propre studio – Mushi Production – en 1962, il le rejoint et travaille sur la plupart des projets de la compagnie en tant que directeur de l’animation ou réalisateur. On lui doit notamment l’animation de la série adaptée du célèbre Astro le petit robot (Astro boy).Il travaille aussi sur les productions de Senya Ichiya Monogatari (Mille et Une Nuits) et Cléopâtre comme invité d’honneur et devient, à la fin des années 1960, animateur en chef sur une nouvelle vague de films d’animation pour adultes. Belladonna of Sadness, adaptation kaléidoscopique hallucinée de La Sorcière de Jules Michelet, est l’une de ses plus importantes œuvres de l’époque. Donnant dans la tragédie et la sexualité sans fard, le film, présenté au Festival de Berlin, est aujourd’hui considéré comme une œuvre majeure.En 1969, il co-fonde le Groupe TAC avec Atsumi Tashiro et réalise le long-métrage Jack to Mame no Ki (Jack et le Haricot magique) et plusieurs séries d’animation pour la TV comme Mukashi Banashi, Nine et Touch.En 1985, il adapte le célèbre roman de Kenji Miyazawa, Ginga Tetsudo no Yoru (Train de nuit dans la voie lactée).En 1987, il adapte le plus ancien roman japonais Genji Monogatari (le Conte de Genji).En 2005, il réalise Arashi no Yoruni (Une Nuit Orageuse) nommé au 30ème Prix de l’Académie du Japon pour l’Animation de l’Année.En 2010, il reçoit une récompense de l’Agence des Affaires Culturelles et en 2011 il est nommé membre du jury Japan Media Arts Festival.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Stormy Night Réalisateur, Scénariste -
2014 Budori, l'Etrange Voyage Réalisateur, Scénariste -
1994 Street Fighter II Réalisateur -