Nom de naissance Ganjirô Nakamura
Naissance
Osaka, Japan
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Avant tout célèbre acteur de théâtre kabuki, descendant d'une prestigieuse famille d'saka, il interprète, sous le nom de Senjaku, le rôle de son père dans le film de Mizoguchi :  la Vie d'un acteur  (1941). Puis il abandonne le cinéma jusqu'en 1955, jouant alors de nombreux rôles de composition dans plusieurs films importants, où son physique particulier et son art le distinguent entre tous : le Héros sacrilège (Mizoguchi, 1955),  les Contes de Genji-Ukibune  (T. Kinugasa, 1957), les Bas-Fonds (A. Kurosawa, id., rôle du propriétaire),  le Brasier  (K. Ichikawa, 1958, rôle du vieux bonze), l'Étrange Obsession (id., 1959, le vieillard libidineux),  Herbes flottantes  (Y. Ozu, id., le directeur de la troupe),  l'Automne de la famille Kohayagawa  (id., 1961, rôle principal),  le Temple de l'oie sauvage  (Kari no tera, Kawashima, 1962),  le Paria  (Ichikawa, id.),  Amour sous la croix  (Ogin-sama, Kinuyo Tanaka, id.), la Vengeance d'un acteur (Ichikawa, 1963, rôle du seigneur Dobe),  la Poupée de bambou d'Echizen  (K. Yoshimura, id.), Kwaidan (Kobayashi, 1964, le bonze supérieur),  Introduction à l'anthropologie  / le Pornographe (S. Imamura, 1965),  le Lac des larmes  (T. Tasaka, 1966), et bien d'autres films. À plus de 70 ans, il poursuivit également sa carrière théâtrale à saka.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1966 Le pornographe Acteur le client âgé
1963 La Vengeance d'un acteur Acteur Sansai Dobe
1962 Mademoiselle Ogin Acteur Rikyû
1962 Le temple des oies sauvages Acteur Kishimoto
1961 Dernier caprice (version restaurée) Acteur Manbei Kohayagawa