Chadwick Boseman Avengers Endgame
Russo Brothers/Instagram

L’acteur de Black Panther est décédé le 28 août dernier. Il y a près de trois ans, on était en sa compagnie sur le plateau du dernier film Avengers.

À l’époque, c’était un secret d’État. Début décembre 2017, Première se rendait sur le tournage d’Avengers 4 (personne ne savait encore que le titre allait être Avengers : Endgame), dans les studios Marvel d’Atlanta. Accompagné par quelques journalistes du monde entier, on découvrait en avant-première le climax super-héroïque de la décennie, alors qu’Avengers : Infinity War n’était même pas sorti. À chaque coin du hangar blindé de fonds verts, une star (Robert Downey Jr, Chris Evans, Mark Ruffalo, Brie Larson, Chris Hemsworth, Paul Rudd, Jeremy Renner, Tom Holland… N’en jetez plus). Aucun gratte-papier n’en avait conscience, mais nous assistions ici à la scène de bataille finale du film, quand tous les super-héros se réunissent pour mettre une raclée à Thanos. Au milieu d’eux, Chadwick Boseman, royal dans son costume de Black Panther, courait sur un monticule avec un étrange gant de l’infini sous le bras.

« La façon de se mouvoir de T'Challa et la façon dont il s’habille - son sens du style - en disent beaucoup sur lui. Pour un acteur, ça fait partie des choses qui permettent de trouver le personnage », nous confiait-il quelques heures plus tard, alors qu’il s’accordait un break de dix minutes pour papoter avec presse. « Quand il a son costume, il a cette agilité quasi animale. Et une fois qu’il l’a retiré, il est à la fois un roi, un diplomate, un politicien et un homme. Un peu comme un sagittaire : moitié homme, moitié animal. Mais le plus important est ce qui se passe dans sa tête. C’est ça qui me passionne. »

Boseman se confiait sur l’évolution de T’Challa, qui pour lui ne devenait pas « membre des Avengers. Je ne vois pas ça comme un club qu’il devrait rejoindre. La découverte du Wakanda dans Black Panther fait que c’est un territoire totalement nouveau pour les Avengers. Ce n’est pas à T’Challa de s’adapter, c’est l’inverse. »

Entre deux vannes de Chris Pratt et Mark Ruffalo, avec qui il semblait s’être profondément lié d’amitié, Chadwick Boseman, toujours souriant, racontait ses impressions sur le fait de jouer le diptyque Infinity War/Endgame : « J’ai le sentiment d’êtrepourri gâté. Ouais, c’est le bon mot. Je suis pourri gâté. La grande question est : qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire après ça ? (Rires.) »

Chadwick Boseman Avengers Endgame
Russo Brothers/Instagram
Black Panther : Ryan Coogler ne savait pas que Chadwick Boseman était malade pendant le tournage