La danse d'Omar Sy dans Intouchables : Danse originelle
Gaumont Distribution

L'acteur a retrouvé les réalisateurs d'Intouchables en 2014 pour ce drame, à revoir dimanche soir sur France 2.

"Pendant la promo d’Intouchables, j’ai fait mon petit pas de danse partout dans le monde, sur tous les plateaux télé... Avec Eric et Olivier, on s’était dit qu’il fallait absolument prendre le contrepied dans Samba : interdiction de danser !"

On pourrait facilement être déçu quand Omar Sy nous fait part de ce nouveau commandement. La danse dont il parle est emblématique du film et correspond sans doute au moment où ceux qui n'étaient pas encore tombés sous son charme ont arrêté de résister. Pourtant, cette contrainte a priori déceptive est symbolique de la démarche d'Eric Toledano et Olivier Nakache pour aborder l'après Intouchables et ses 20 millions d'entrées : ne pas être là où tout le monde les attend et changer de braquet. Prendre des risques, en fait. Dans Samba, non seulement Omar ne danse pas, mais il explore l'autre face du duo comique, la part sombre. De clown lumineux et extraverti dans ses numéros avec Fred Testot puis François Cluzet, il passe clown blanc, dos voûté, démarche empêtrée et poids du monde sur les épaules."Avoir le sens de la comédie, c’est aussi savoir renvoyer la balle, servir l’effet comique plutôt que d’être celui qui envoie les vannes. Dans mon duo avec Tahar, je suis pour la première fois de l’autre côté, c’est quelque chose que je n’avais encore jamais fait. C’est super intéressant. Et parfois très frustrant !"

 

La danse d'Omar Sy dans Intouchables : "C’est un vrai climax !"

Omar est passé de l'autre côté donc, ce qu'on appelait récemment son saut de l'ange artistique. Dans Samba, c'est Tahar Rahim qui devient l'auguste, le personnage solaire qui envoie la vanne. Et qui danse. Deux bonnes raisons de s'en réjouir : l'acteur d'Un Prophète, dans la peau d'un sans-papier brésilien, révèle des talents de comique et de danseur insoupçonnés et qui composent certaines scènes cultes du film. Et Sy de son côté, excelle aussi dans ce contre-emploi et ajoute quelques cordes à son arc artistique. Accessoirement et pour ceux que ça inquièterait, il n'a rien perdu de sa superbe et si le personnage reste assis pendant la scène de danse, l'acteur, hors champ, n'a pas pu s'empêcher de se lever :"Ceci dit, pendant le tournage, il y avait de la musique à fond ce jour-là, j’ai pas pu m’empêcher de me lever pour me dégourdir les jambes. Mais cette prise-là, on la garde pour nous !".

Eric Tolédano : "Après Intouchables, on était obligés de surpendre avec Samba. Omar le premier."

L'histoire de Samba : Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les boulots de misère; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d'obtenir ses papiers, alors qu'elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu'au jour où leurs destins se croisent... Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d'imagination qu'eux ?Adaptation du roman Samba pour la France de Delphine Coulin.

Bande-annonce :

Avec Samba, les réalisateurs d'Intouchables visent encore juste