La Princesse de Montpensier
StudioCanal

Ce film historique du réalisateur de La Fille de d'Artagnan revient sur Arte.

Ce soir, la septième chaîne proposera un film de cape et d’épée signé Bertrand Tavernier qui a été présenté au festival de Cannes 2010 :  La Princesse de Montpensier. Pour ce projet historique, qui se déroule dans la France des Guerres de religion, il a réuni un casting comportant : Mélanie Thierry, Lambert Wilson, Grégoire Leprince-Ringuet, Gaspard Ulliel… Adaptation du long récit paru en 1662, écrit par Madame de la Fayette, l'intrigue est celle de l’amour impossible entre le duc de Guise et la belle Mademoiselle de Mézières, qui est forcée d’épouser le Prince de Montpensier. Le duc ne s’avoue pas vaincu… Le tout sur fond de guerre civile sanglante.

A sa sortie, Première avait apprécié cette reconstitution historique fidèle, qui, malgré quelques longueurs, donnait autant la part belle à l’action (cavalcades et combats à l'épée) qu’à l’émotion : "Des figurants pâlichons, des dialogues où les virgules semblent prononcées comme des mots, des champs-contrechamps pour ne surtout pas perdre de vue celui qui parle, des costumes et des décors rutilants de propreté, un format panoramique où la caméra semble parfois un peu perdue... On ne peut pas dire que La Princesse de Montpensier soit un film 'moderne'. Pourtant, le nouveau Bertrand Tavernier parvient à accrocher. D’une force romanesque certes un peu lente au démarrage, le scénario tisse le fil d’une intrigue qui, une fois débarrassée de ses oripeaux historiques confus, embraye sur une impressionnante corrida de rivalités masculines. Et puis, il y a les acteurs."

L’Histoire selon Bertrand Tavernier