Titre original Short Term 12
Date de sortie 23 avril 2014
Durée 96 mn
Réalisé par Destin Daniel Cretton
Avec Brie Larson , John Gallagher Jr , Stephanie Beatriz
Scénariste(s) Destin Daniel Cretton
Distributeur Version Originale
Année de production 2013
Pays de production Etats-Unis
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Sensible et déterminée, Grace est à la tête d'un foyer pour adolescents en difficulté. Parmi les jeunes membres de son équipe, diversement expérimentés, la solidarité et la bienveillance sont de mise. Jusqu’à l’arrivée soudaine d’une fille tourmentée qui ignore les règles du centre et renvoie Grace à sa propre adolescence... pas si lointaine.

Toutes les séances de States of Grace

Dernières News sur States of Grace

Bond 25 : Rami Malek a posé ses conditions

L'acteur de Mr. Robot et Bohemian Rhapsody ne voulait pas incarner un terroriste fondamentaliste.

Photos de States of Grace

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

States of Grace

States of Grace

States of Grace

Affiche Us

States of Grace

Affiche Us

States of Grace

Affiche Us

States of Grace

Brie Larson et John Galleger Jr dans la rue

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

States of Grace

Affiche Française

Critiques de States of Grace

  1. Première
    par Laura Meyer

    C’est un tout petit film très touchant, miraculeux et fragile comme un moineau tombé du nid. À l’image des jeunes dont il parle avec une douceur réparatrice, States of Grace semble constamment sur le fil, prêt à se briser, tout en nous offrant d’intenses moments de vie. À chacune des maladresses de Destin Cretton (dont c’est le deuxième long métrage et le premier distribué en France) répondent les moments de grâce promis par le titre. Si le réalisateur prend le parti d’éviter le chantage affectif, on vous met au défi de retenir vos larmes quand un pensionnaire se lance dans un rap vengeur contre sa mère indigne ou quand le visage de l’héroïne, à l’heure du dénouement, est frappé d’une émotion qui la stupéfie. Illuminée par la générosité de l’épatante Brie Larson et par la fraîcheur du reste du casting, cette fiction en mode mineur fait voeu d’optimisme face à la tristesse d’être mal aimé par ceux qui vous ont mis au monde et la difficulté d’aimer à son tour.