Date de sortie 24 février 2016
Durée 97 mn
Réalisé par Franck Gastambide
Avec Franck Gastambide , Malik Bentalha , Anouar Toubali
Scénariste(s) Franck Gastambide
Distributeur GAUMONT
Année de production 2015
Pays de production FR
Producteurs Eric Altmayer Nicolas Altmayer

Synopsis

Francky, fan de Vin Diesel, accro à la musculation et en plein chagrin d'amour, passe son temps avec Krïmo, ancien petit gros complexé, en quête de « Web célébrité » et totalement coincé avec les filles. Tous les deux rêvent de quitter la grisaille de leur quartier pour partir en voyage dans la célèbre et sulfureuse station balnéaire Thaïlandaise de PATTAYA. Pour pouvoir s'y rendre à moindre cout, les deux amis ont une folle idée : inscrire à son insu le nain de leur quartier à un inquiétant championnat de Boxe Thaï pour nains, qui se déroule à Pattaya. Mais ce qui devait être pour eux des vacances de rêve va se transformer en l'aventure la plus dingue de leur vie.

Offres VOD

FNAC SD HD FNAC 16.99  € Acheter
Imineo SD HD Imineo 3.99 € Louer 11.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD HD SD CANAL VOD 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Dernières News

Pattaya est à pleurer de rire [critique]

Vraie-fausse suite des Kaïra, Pattaya est surtout le meilleur Very Bad Trip français qu'on puisse voir.

Franck Gastambide parle de l’Alpe d’Huez, de Pattaya, de Sahara…

Ca tombe bien, sa dernière comédie sera diffusée ce soir sur Canal +.

Critiques

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Ce serait très réducteur de ramener Pattaya à un Kaïra réchauffé sauce thaïlandaise. Sortis du béton de Melun, ses héros restent dans l’univers parodique de Gastambide, à la fois familier et hallucinant. On regarde à la télé Enquête abusive et L’Île des gros. Les kaïras prennent Inch’allah Airlines où les stewards servent des kebabs... Pas donneur de leçon pour un baht, Franck Gastambide ne cherche, et ce dès l’ouverture (les gags sur la burqa), qu’à pousser le curseur "vannes hystériques" dans le rouge et ne le laisse presque jamais en sortir grâce à un art consommé de la surenchère psyché. Comme un Very Bad Trip 2 sous acides – si, si, c’est possible. C’est tout simplement à pleurer de rire.