Toutes les critiques de Les Souvenirs

Les critiques de Première

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Cette chronique familiale intergénérationnelle se concentre sur Romain, 23 ans, et sa grand-mère octogénaire lorsque celle-ci s’échappe de la maison de retraite. Malgré une mise en scène classique et une dernière partie plus sirupeuse, on retrouve ici la patte de David Foenkinos (dont le film est assez librement adapté) et le ton décalé de Jean-Paul Rouve dans l’énergie des dialogues. Le charme et la verve des interprètes font le reste. Michel Blanc et Mathieu Spinosi se font voler la vedette par Annie Cordy, vraiment épatante.

Les critiques de la Presse

  1. Excessif / TF1 News
    par Olivier Corriez

    Un beau film plein de tendresse sur la famille, les relations enfants/parents-grands-parents. On rit, on pleure, on ressent tout un tas d'émotions Un très beau moment de cinéma.

  2. StudioCiné Live
    par Laurent Djian

    Avec des dialogues qui crépitent, extrêmement drôles, juste avant que l'émotion surgisse. Le film oscille alors entre douceur et douleur, et il est comme une caresse réconfortante.

  3. Direct Matin
    par La rédaction de Direct Matin

    Un casting parfait, où chaque acteur est à sa place, dirigé de main de maître par le réalisateur qui a collaboré avec l'auteur de "La Délicatesse", pour un scénario écrit à quatre mains.

  4. Metro
    par Marilyne Letertre

    Malgré une issue un tantinet guimauve, Jean-Paul Rouve signe une chronique tendre, cruelle et drôle sur la famille, la transmission et la vie qu’on se choisit. Son humour décalé et la délicatesse de David Foenkinos semblaient effectivement faits pour se rencontrer et s’entendre.

  5. Paris Match
    par Alain Spira

    L’acteur Rouve confirme son talent de réalisateur. Il utilise la riche palette des relations familiales pour nous peindre avec délicatesse une comédie douce-amère où le rire alterne, sur le bon tempo, avec l’émotion. Ces "Souvenirs" méritent de rester en mémoire.

  6. L'Express
    par Christophe Carrière

    Ce n'est pas un cinéma de bons mots, mais de belles situations, émouvantes mais pas trop, amusantes juste ce qu'il faut. Un dosage équilibré servi par une idée à la fois formidable et évidente : le choix d'Annie Cordy pour interpréter la vieille dame très digne.

  7. Le Figaro
    par Nathalie Simon

    Jean-Paul Rouve dit avec délicatesse nos fragilités, nos angoisses face à l'inéluctable. Moins triste, pesant et mélancolique que le livre, le film est ponctué de quelques touches humoristiques. Il évite l'écueil du pathos.

  8. Libération
    par Clément Ghys

    Toutes les recettes du film qui fait rire, pleurer et, au final, qui veut à tout prix faire du bien sont déployées. Dans le registre, avec ses limites, c’est bien fait.

  9. Télérama
    par Guillemette Odicino

    Rien de révolutionnaire, mais Rouve le mélancolique, doué pour la tendresse réelle, sait rire aussi de la déprime. Le casting est à l'image de la complicité intergénérationnelle que prône le film.

  10. Culture box by france Tv
    par Jacky Bornet

    "Les Souvenirs" ne brille pas par une mise en scène révolutionnaire, mais fait preuve de tact, de sensibilité et d'humour. Un joli film, humble et juste, sur la fuite du temps et le sentiment d'être passé à côté de moments précieux.

  11. Le JDD
    par Danielle Attali

    Jean-Paul Rouve signe une chronique douce et nostalgique d’après le roman éponyme de David ­Foenkinos. C’est simple, tendre, sans surprise, mais pas sans fantaisie. Un peu comme la vie.

  12. A nous Paris
    par La rédaction d' A nous Paris

    Du roman de David Foenkinos, Jean-Paul Rouve a tiré un film aux situations trop attendues, mais qui séduit par son sens de l’humour et de la nostalgie.