Titre original Into the Woods
Date de sortie 28 janvier 2015
Réalisé par Rob Marshall
Avec Meryl Streep , James Corden , Emily Blunt
Scénariste(s) James Lapine
Distributeur Walt Disney Pictures France
Année de production 2015
Pays de production US
Producteurs Rob Marshall Marc Platt Callum McDougall John DeLuca
Genre Comédie musicale

Synopsis

À travers un regard résolument moderne et décalé, Into the Woods revisite quelques-uns des plus célèbres contes de fées. Les intrigues de plusieurs histoires se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cette comédie musicale aussi enjouée qu’émouvante suit Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous réunis dans une histoire originale où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent avoir un enfant, et une sorcière qui leur a jeté un mauvais sort…Adaptation de la comédie musicale.

Offres VOD

MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 15.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 9.99  € Acheter
FNAC HD SD FNAC 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 14.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 11.99  € Acheter

Dernières News

Pourquoi Chris Pine est un acteur super

Pourquoi ? Unstoppable, Star Trek, The Finest Hours...

Emma Stone, Cate Blanchett et les actrices de la grande famille Disney 

Les relectures en live du studio commencent à constituer une sacrée galerie d’actrices.

Photos

Into the Woods, Promenons-Nous dans les Bois

Casting

Meryl Streep
La sorcière
James Corden
Le boulanger
Emily Blunt
La femme du boulanger

Critiques

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    (...) on pensait avoir réglé le cas Rob Marshall, pourtant vétéran des comédies musicales sur scène. Autant dire que Into the Woods tient du (petit) miracle : Rob, peut-être inspiré par la partition flamboyante de Maître Sondheim, dirige son film avec une énergie folle. La caméra virevolte, le montage est d'une souplesse aérienne (le monteur Wyatt Smith a tranché dans 300 : La Naissance d'un empire et Thor : Le Monde des ténèbres), épousant à la perfection les courbes des croches de Sondheim et tentant au maximum d'aplanir le côté "film de numéros musicaux" au profit d'un film pensé comme une grande chanson. Corollaire de son cast majoritairement féminin : Into the Woods s'affirme comme un film doucement féministe, où les princesses s'emmerdent et où Cendrillon s'interroge sur la finalité de son histoire avec le Prince charmant. Pourquoi chercher l'homme idéal, après tout ? Surtout lorsque celui-ci (Chris Pine) est en train de batifoler dans la flotte avec l'autre Prince de l'histoire -la chanson "Agony" entre Chris et Billy Magnussen est le premier moment gay-friendly de 2015 dans un blockbuster mainstream. Pas mal.