Titre original Blackhat
Date de sortie 18 mars 2015
Réalisé par Michael Mann
Avec Chris Hemsworth , Tang Wei , Viola Davis
Scénariste(s) Morgan Davis Foehl, Michael Mann
Distributeur Universal Pictures International France
Année de production 2015
Pays de production US
Producteurs Michael Mann Thomas Tull Jon Jashni
Genre Thriller

Synopsis

À Hong Kong, la centrale nucléaire de Chai Wan a été hackée. Un logiciel malveillant, sous la forme d’un outil d’administration à distance ou RAT (Remote Access Tool), a ouvert la porte à un autre malware plus puissant qui a détruit le système de refroidissement de la centrale, provoquant la fissure d’un caisson de confinement et la fusion de son cœur. Aucune tentative d’extorsion de fonds ou de revendication politique n’a été faite. Ce qui a motivé cet acte criminel reste un mystère.Un groupe de hauts gradés de l’APL (Armée populaire de libération chinoise) charge le capitaine Dawai Chen, spécialiste de la défense contre les cyberattaques, de retrouver et de neutraliser l’auteur de ce crime. À Chicago, le Mercantile Trade Exchange (CME) est hacké, provoquant l’inflation soudaine des prix du soja.Carol Barrett, une agente chevronnée du FBI, encourage ses supérieurs à associer leurs efforts à ceux de la Chine. Mais le capitaine Chen est loin de l’idée qu’elle s’en était faite. Formé au MIT, avec une parfaite maîtrise de l’anglais, l’officier chinois insiste pour que ses homologues américains libèrent sur le champ un célèbre hacker détenu en prison : Nicholas Hathaway.Pour Hathaway, rompu à la dureté de la vie carcérale et farouchement insubordonné, c’est peut-être la dernière chance de retrouver une vie normale. Pour ce, il va devoir démasquer l’auteur du logiciel malveillant, le localiser et l’appréhender. Alors que la claustrophobie de la prison fait place, sans transition aucune, au chaos de la liberté, Hathaway a du mal à reprendre ses marques. Il trouve chez Lien Chen, la jeune sœur de son ami Dawai Chen, une alliée. Les trois amis font corps avec Carol Barrett et le marshal Mark Jessup, chargé d’assurer le retour d’Hathaway en prison, pour tenter d’identifier et de neutraliser la dangereuse organisation criminelle qui agit dans l’ombre avec une dextérité et une vitesse impressionnantes.

Offres VOD

Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 1.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 2.99 € Louer 11.99  € Acheter

Dernières News

Les films à la télé du mardi 19 avril

Ce soir, Première vous recommande Le petit Nicolas, Journal d'une femme de chambre et Hacker.

Les films à la télé du 13 avril : Hacker, Iron Man 2 et Rapt

Chris Hemsworth, Robert Downey Jr ou Yvan Attal, avec qui allez-vous passer la soirée ?

Casting

Chris Hemsworth
Nicholas Hathaway
Tang Wei
Lien Chen
Viola Davis
Carol Barrett
Ritchie Coster
Elias Kassar

Critiques

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Suite au sabotage d’une centrale nucléaire par un virus informatique, les autorités chinoises mettent en place une cellule de crise en liaison avec les États-Unis. Pour identifier le coupable, ils font appel à Hathaway, informaticien virtuose qui purge une peine de quinze ans de prison. Avec un mélange caractéristique de réalisme documentaire et de dramaturgie classique, Michael Mann propose de traiter la cybercriminalité comme un sujet d’avant-garde. Le résultat n’est ni le polar visionnaire que le cinéaste ambitionnait, ni le ratage total que certains se plaisent à décrire. L’intrigue elle-même pose un problème de représentation que Mann résout en transformant par paliers une énigme abstraite en une confrontation viscéralement brutale. Au début, Hathaway et l’équipe d’enquêteurs n’ont que leurs claviers et leurs écrans pour identifier un criminel dont on ne sait rien. Puis au fil de l’enquête, la réalité finit par imbiber le récit avant d’exploser avec une force de plus en plus percutante. Il y a d’ ailleurs dans ce parcours une forme de fatalité apparemment régressive qui mène du collectif à l’individuel, de la pureté technologique à la barbarie primitive, du défi virtuel à une confrontation quasi biblique. En bref, c’est la revanche de l’humain sur la machine. Mann prend le parti – sur lequel on peut émettre un doute – de créer une fiction à la limite de l’aberration pour illustrer les conclusions théoriques de ses recherches. On peut donc légitimement se demander, une fois les motivations du criminel élucidées, pourquoi il a élaboré un plan aussi extravagant, alors qu’il aurait obtenu les mêmes résultats beaucoup plus simplement. Mais si, comme disait Hitchcock, "la vraisemblance est une perte de temps", on peut alors apprécier"Hacker" pour ce qu’il est : un thriller exotique haut de gamme.