Date de sortie 6 avril 2016
Réalisé par Jean-Marc Vallée
Avec Jake Gyllenhaal , Naomi Watts , Chris Cooper
Scénariste(s) Bryan Sipe
Distributeur 20th Century fox
Année de production 2015
Pays de production canada
Producteurs Jean-Marc Vallée Bryan Sipe Lianne Halfon John Malkovich Jason Reitman

Synopsis

Banquier d'affaires ayant brillamment réussi, Davis a perdu le goût de vivre depuis que sa femme est décédée dans un tragique accident de voiture. Malgré son beau-père qui le pousse à se ressaisir, il sombre de plus en plus. Un jour, il envoie une lettre de réclamation à une société de distributeurs automatiques, puis lui adresse d'autres courriers où il livre des souvenirs personnels. Jusqu'au moment où sa correspondance attire l'attention de Karen la responsable du service clients. Peu à peu, une relation se noue entre eux. Entre Karen et son fils de 15 ans, Davis se reconstruit, commençant d'abord par faire table rase de sa vie passée .

Dernières News

Les sorties ciné de la semaine du 6 avril

Cette semaine au cinéma, Tom Hiddleston prend de la hauteur pendant que Jake Gyllenhaal sombre dans la dépression et que Christian Clavier fait sa Révolution.

Jake Gyllenhaal casse tout dans un extrait de Demolition

Si vous aimez voir Jake Gyllenhaal casser des trucs, Demolition est fait pour vous.

Critiques

  1. Première
    par Benjamin Rozovas

    Demolition est une sorte de cauchemar spiritualo-lourdingue assez typique du cinéma indépendant américain. Un film sur des gens à la dérive, paumés ou malaimés, qui aspirent à ressentir quelque chose de la vie. Jake-Davis (son personnage) ne ressent rien, alors Jake démolit: un frigo, une machine expresso, les luminaires chez ses beaux-parents, sa propre maison. Dans l’espoir vain d’en entrevoir le mécanisme intérieur... Voilà pour la mé- taphore quinze tonnes. Dans son registre somnambule habituel, Jake Gylenhaal signe une autre performance dingo. "Auteur" de trois films consécutifs qui lui doivent beaucoup (Night Call, La rage au ventre et celui-ci), il est passé dans le camp de ces stars (à la Brad Pitt) qui forcent le passage et s’approprient tout ce qu’elles touchent. À ce stade, on pourrait le regarder dans n’importe quoi. La preuve.